PDA

Voir la version complète : Québec : un tiers des Maghrébins au chômage


Page : [1] 2

Zirds
21/08/2012, 20h38
Le nombre de chômeurs est quatre fois plus élevé chez les Maghrébins que chez les Québécois de souche, affirme le quotidien canadien «The Gazette » dans son édition d’aujourd’hui. Ce chiffre tord ainsi le cou au fantasme du plein emploi pour les Maghrébins qui choisissent d’émigrer au Québec. Il contredit également les affirmations officielles des représentations canadiennes dans les pays du Maghreb sur les conditions d’accueil et de séjour des Maghrébins dans cette province francophone du Canada.

Le taux de chômage des Maghrébins est de 27%. Ce chiffre grimpe même à 30% chez ceux arrivés depuis 2001. Il est quatre fois plus élevé que celui des Québécois de souche. « C’est alarmant car le nombre de Maghrébins au Québec augmente rapidement », écrit le journal qui estime à 435000 le nombre d’immigrés en âge de travailler soit 13% de la population active.

Pourtant, l’immigration maghrébine au Québec est constituée essentiellement de jeunes diplômés des universités de ce pays. Ils sont souvent sélectionnés après une série de tests qui durent plusieurs mois. Mais, une fois sur place, ils découvrent une nouvelle situation : ceux qui échappent au chômage se voient proposer des emplois peu qualifiés : chauffeurs de taxi, agent d’assurance, télémarketeurs…

« En réalité, les Québécois ont une perception différente des choses : Ils ne disent jamais à ces nouveaux émigrés qu’ils vont trouver un travail qui correspondrait à leur diplômes et leurs qualifications. En revanche, ils promettent une vie meilleure à leurs enfants. C’est le prix à payer quand on est un immigré de première génération », explique un diplomate européen en poste à Montréal. Mais les immigrés maghrébins comprennent-ils vraiment cette logique ?


TSA

rodmaroc
21/08/2012, 21h35
C'est une situation catastrophique...mais au moins là bas ils ont des allocations chomage...ils vont jamais se retrouver avec 0 dinar ou 0 dirham dans la poche.

Anis25
21/08/2012, 21h38
préfère encore être pauvre et fier dans mon pays que pauvre et dépendant de tout dans un autre pays

Bachi
21/08/2012, 21h43
Le chômage est très élevé surtout chez les nouveaux arrivants ( 6 ans et moins)

C'est une situation catastrophique...mais au moins là bas ils ont des allocations chomage...ils vont jamais se retrouver avec 0 dinar ou 0 dirham dans la poche.

ce n'est pas catastrophique du tout. une grosse partie de ces chômeurs officiels travaillent au noir et touchent soit le bien-être social ( 1000 dollars/mois pour un couple), soit les prestations d'assurance chômage, en plus des allocations familiales pour les enfants.

Pourtant, l’immigration maghrébine au Québec est constituée essentiellement de jeunes diplômés des universités de ce pays.

ca montre que ce journal ne sait pas que le Maghreb est un ensemble de pays.

Zirds
21/08/2012, 21h46
ca montre que ce journal ne sait pas que le Maghreb est un ensemble de pays.
ce pays = Canada (Québec plus précisément)

Bachi
21/08/2012, 21h48
non, il parle des pays du Maghreb

Zirds
21/08/2012, 21h51
l’immigration maghrébine au Québec est constituée essentiellement de jeunes diplômés des universités de ce pays

l'auteur de l’article est algérienne d'un site algérien

Bachi
21/08/2012, 21h54
le Québec n'est pas un pays...
et ces jeunes universitaires arrivent avec des diplômes de leurs pays.

Zirds
21/08/2012, 22h23
tu as raison, l'algérienne qui a écrit l'article ne sais pas que le Maghreb n'est pas un pays ;)

le Québec n'est pas un pays...
le maghreb non plus
la journaliste s'est "trompé" en citant le Québec comme un pays, c'est tout .

et ces jeunes universitaires arrivent avec des diplômes de leurs pays.
non
l'auteur dit que les immigrants ont essentiellement des diplômes du Québec

Bachi
21/08/2012, 22h28
l'auteur dit que les immigrants ont essentiellement des diplômes du Québec

Alors si l'auteur dit ça, c'est qu'il parle en l'air. La très grande majorité arrivent avec leurs diplômes, C'est d'ailleurs un critère de sélection.
Rarissimes sont les Maghrébins qui viennent faire des études ici, cas coûte trop cher.

haddou
21/08/2012, 23h29
l'article relate une réalité amére,je connais des cadres ( ingenieurs et medecins) qui ont quitté leur travail au pays pour se retrouver au chomage au CANADA,estimant qu'une fois arrivée ,ils vont gagner enormément d"argent et préparer leur progéniture à un avenir radieux,mais les temps ont changé,la facilité n'existe plus et l'eldorado est un mirage,avant de songer à prendre le large,il faut s'informer et eviter de passer par certains bureaux mercantiles qu'on voit partout et s'entourer de toutes les précautions nécessaires

Galaad
21/08/2012, 23h58
Beaucoup de questions : Pourquoi ils continuent de débarquer et pourquoi le Canada les accepte encore malgré cette situation ? S'ils sont besoin de travailleurs peu qualifiés, pourquoi ne pas le dire dés le début et éviter ainsi de priver les pays d'origines de leur cerveaux ?

Pourquoi les maghrébins en particulier ? Quelles sont leur tares exactement ? Diplômes non reconnus ? Les autres communautés étrangères, c'est mieux ? Pourquoi s'accrocher au Québec, c'est si difficile que ça l'Anglais ?

Bachi
22/08/2012, 00h08
Excellentes questions, Galaad...

Pourquoi ils continuent de débarquer et pourquoi le Canada les accepte encore malgré cette situation ?

En fait, c'est le Québec qui a le maitre mot. Il parait, c'est donc pas sûr: c'est plus leurs enfants actuels et futurs qu'on veut. On veut des ventres. Avec un taux si bas de natalité, le Québec disparaitrait sans cette immigration.

S'ils sont besoin de travailleurs peu qualifiés, pourquoi ne pas le dire dés le début et éviter ainsi de priver les pays d'origines de leur cerveaux ?

C'est mieux, des qualifiés, car ils finissent toujours par avoir des emplois et leurs enfants seront mieux scolarisés et éduqués.

Pourquoi les maghrébins en particulier ?

le français. Le Québec tient à être le plus francophone possible.

Les autres communautés étrangères, c'est mieux ?

Ce n'est guère mieux. Hormis les Européens de l'Ouest, tous les autres logent à la même enseigne quant à l'intégration professionnelle.

Pourquoi s'accrocher au Québec, c'est si difficile que ça l'Anglais ?

il y a la barrière de la langue, mais il y en a qui y vont.

Zirds
22/08/2012, 00h20
le français. Le Québec tient à être le plus francophone possible.
C'est ce que je n’arrive pas à comprendre !
ils parlent même pas bien le français !

absent
22/08/2012, 00h28
Bachi a tout resume!

Nos compatriotes vivant a Montreal et ailleurs au Quebec devraient choisir entre vivre en communaute ou immigrer de nouveau a d'autres contrees au sein du Canada!

Zirds
22/08/2012, 00h32
Nos compatriotes vivant a Montreal et ailleurs au Quebec devraient choisir entre vivre en communaute ou immigrer de nouveau a d'autres contrees au sein du Canada! Ce n'est guère mieux au reste du Canada

L'immigration au canada ou la démesure d'un rêve

Des centaines d'immigrants diplômés sont ainsi mis sur un banc de touche, alors que le Canada a besoin d'eux.

Il y’a quelque chose de « glauque » de pas normal dans le processus d’immigration au Canada. Ce constat est fait par des immigrants et des spécialistes de l’immigration. Ces derniers expliquent que "le Canada est en difficulté face à un taux de natalité à la baisse, à une population vieillissante et surtout à une pénurie de main-d’œuvre. Ceci se traduit par un manque flagrant de professionnels de la santé, d’ingénieurs, de techniciens, d’enseignants et autres. Et, de l’autre côté, tous ces immigrants qualifiés qui finissent comme vigiles ou chauffeurs de taxi. Des centaines de diplômés sont ainsi mis sur un banc de touche, alors que le Canada a besoin d’eux. Il y’a donc forcément quelque chose qui ne va pas ? Pour beaucoup ce pays d’accueil ne tient pas ses promesses tout simplement. Il est surtout à rappeler que le Canada est miné par des structures socioprofessionnelles des plus complexes. Celles-ci ne permettent aucune ouverture. Il s’agit d’Ordres et d’associations professionnelles, de syndicalisation, s’ajoute à cela une préférence « nationale ». Alors une véritable réinsertion sociale pour les immigrants, ce n’est pas pour demain, estiment ces derniers.

e Canada ne poursuit-il pas juste une politique de peuplement ?

Le Canada entend bien sur poursuivre sa politique d’immigration. Il ne semble pas préoccuper à résoudre le problème des immigrants déjà sur place. Cette politique s’apparente plus à un peuplement du pays qu’à un besoin ciblé en matière de main-d’œuvre. D’après Jacques Henripin, un démographe et professeur québécois, fondateur du Département de démographie de l'Université de Montréal ; « il faudrait remplacer 35 000 naissances manquantes chaque année au Québec pour maintenir la population à son niveau actuel. Pour ce faire, il faudrait accueillir non pas 40 000 immigrants (1991), mais au-delà de 70 000, afin de combler les déficits dus à la dénatalité et aux départs migratoires. Il ne s'agit là que de prévisions valables jusqu'en 2010, c'est-à-dire à partir du moment où la population du Québec commencera à diminuer de façon sensible. Ensuite, il faudra combler les vides par une croissance considérablement accrue de l'immigration: 97 000 pour la décennie 2020, au moins 121 000 pour la décennie 2030 et 130 000 pour la décennie 2050. »

absent
22/08/2012, 01h01
Ce n'est guère mieux au reste du Canada
Si, beaucoup mieux. L'article fait une generalisation a partir du cas Quebec! De toute facon, meme si tu as un diplome d'une grande ecole de France/Europe, tu dois presque-absolument faire une formation d'un an ici au Canada pour pouvoir pretendre a un travail. Ajoute a cela, les examens des differents Ordres Professionnels.

du31
22/08/2012, 02h46
le canada en tout cas le quebec c'est sure elle a d'autres intentions de faire venir les maghrebin..elle n'a pas besoin de diplomé car si c'est le cas les diplomé asiatique et europeens sont a la pele..un chercheur vietnamien ou polonais pourra traviller 25 heure par jours...

l'etat algerien doit en principe entrer en jeu pour proteger ces ressortissants..car j'ai vu un ami de retour en algerie il etait bien ici lui chercheur et sa femme medecin..lorsque je l'ai revu on dirait qu'il desendait d'un douar...les algeriens doivent jamais rester en comunauté mais se disperser..sinon ils vont se retrouver dabns un gueto....si ils ont acquis la nationalité vaux mieux il descendent sur la france belgique et suisse c'est mieux pour eux..

absent
22/08/2012, 02h53
C'est une nouvelle émigration donc vient des diplomes maghrébins et on connait leur valeur!:mrgreen:

Les diplomés maghrébins au Québec doivent travailler à plus de 93%

Zirds
22/08/2012, 03h06
C'est une nouvelle émigration donc vient des diplomes maghrébins et on connait leur valeur!
ça n'a rien à voir
si tu avais lu l'article (ce que tu n'a pas fait), tu aurai su qu'ils ont était sélectionné après plusieurs mois de tests, et que une fois sur place, les plus chanceux se voit proposé chauffeurs de taxi (je dit bien les plus chanceux).
Les diplomés maghrébins au Québec doivent travailler à plus de 93%
sors moi cette statistique ça m'intéresse ...

absent
22/08/2012, 03h26
ça n'a rien à voir
si tu avais lu l'article (ce que tu n'a pas fait), tu aurai su qu'ils ont était sélectionné après plusieurs mois de tests, et que une fois sur place, les plus chanceux se voit proposé chauffeurs de taxi (je dit bien les plus chanceux).
Sélectionnés aprés plusieurs mois de tests?

Les seuls tests qu'il y a sont des des tests médicaux.

meme les médecins francais arrivant au Québec ne trouvent pas de travail sans ajouter des cours supplémentaires ou recommencer sa formation. Alors, les maghrébins ne prennent pas l'initiative d'ajouter des cours et de faire des stages.
sors moi cette statistique ça m'intéresse ...
Je n'ai pas de statistique mais une fois avec le diplome universitaire 100% canadien, il n y a pas de différence entre le maghrébin et les autres.
7-8 %, c'est le taux de chomage national et je ne pense pas que les maghrébins ayant LES MEMES DIPLOMES sont plus haut que ca.

Je parle de ce que je vois!!

Zirds
22/08/2012, 03h28
Sélectionnés aprés plusieurs mois de tests?

Les seuls tests qu'il y a sont des des tests médicaux.pffffffff
lis au moins l'article !

Ils sont souvent sélectionnés après une série de tests qui durent plusieurs mois. Mais, une fois sur place, ils découvrent une nouvelle situation : ceux qui échappent au chômage se voient proposer des emplois peu qualifiés : chauffeurs de taxi, agent d’assurance, télémarketeurs…

Je n'ai pas de statistique Amen !
donc on se contentera de :

Le taux de chômage des Maghrébins est de 27%. Ce chiffre grimpe même à 30%

absent
22/08/2012, 03h32
Ils sont souvent sélectionnés après une série de tests qui durent plusieurs mois. Mais, une fois sur place, ils découvrent une nouvelle situation : ceux qui échappent au chômage se voient proposer des emplois peu qualifiés : chauffeurs de taxi, agent d’assurance, télémarketeurs…

Alors, il est ridicule l'article, c'est aussi simple. Je parle de mon expérience...quels tests mis à par les tests médicaux peut-il y avoir yerham babak?

Zirds
22/08/2012, 03h36
Les temps changent amigo, ce que toi tu as vécu d'autres ne le vivront pas forcément comme toi .

du31
22/08/2012, 03h44
il ya deux forme de testes direct et indirect..lorqu'il examinent ton dossiers et lorsqu'ils te convoquent en tunisie?? il font quoi??
ce que nous ignorions c'est sur quel bases fut établie ces testes?? car c'est eux qui font dire au quebecois celui la tu le prends, celui la non...
ils ya des milliers de gens qui ont payés des sommes faramineuse et qui ont vu leur selection refusée..pourquoi?? allez y le comprendre..
c'est pourquoi il ya du louche...
pourquoi demander et exiger des diplome alors que d'avance le quebecoix sait ce qu'il voudra...il n'a pas besoin de diplomé..qu'ils soit franc..il veux des taxieurs des femme de menage de balayeurs ...qu'il le dit
donc il ya du louche

Avucic
22/08/2012, 04h34
pourquoi demander et exiger des diplome alors que d'avance le quebecoix sait ce qu'il voudra...il n'a pas besoin de diplomé..qu'ils soit franc..il veux des taxieurs des femme de menage de balayeurs ...qu'il le dit
donc il ya du louche Je crois que vous avez raison.
Quand je suis arrivé au Canada, (un travail m'attendait) les diplômés canadiens étaient rares... et on faisait venir des européens surtout des britanniques.
Vers les années 90 on a commencé à favoriser les INVESTISSEURS de HongKong et d'ailleurs en Asie.

Depuis ? mon impression est qu'on cherche à avoir des gens qui peuvent s'intégrer facilement.... et la philosophie est la suivante:
Qu'on exploite quelques uns qui auront du travail... et le reste fera partie de la masse des consommateurs.

Je n'ai jamais cherché du travail, je suis à la retraite depuis très longtemps et en 2004 on a mis énormément de pression pour que je dépanne (enseigner pendant 2 ans)..... et la semaine passé on m'approche encore!!!!!
Comme s'il n'y avait pas de gens qualifier pour enseigner!!!! Mais dans mon cas, je suis connu.... oui si on te connait ça marche.

Ce qui est pire, c'est que certains ne savent pas que quand l'ambassade du Canada vous donne un visa, elle ne vous garantit pas qu'une fois au Canada vous auriez un travail.
Pour les médecins, il y a eu une discussion, mais je répète, les Collèges de Médecins bloquent les étrangers.

du31
22/08/2012, 04h50
avuccic

il surement une raison comme vous le dites esperant que la raison est purement d'ordre économique ou au pire speculative..c'est a dire que le lobie qui a des logement inocupé ramene des gens de chez nous les fait logé en faisant payer le gouvernment....c'est pourquoi peut etre il les pousse au chomage pour demander l'aide de l'etat qui va dans les poche des propriétaires de l'immobilier

si c'est dans ce cas ça ne fait rien..seulement l'algerien doit jouer le jeu..qu'ils nous prennent pas pour des cons...je sais ce que tu fais alors je dois exiger les 20% de l'argent que touchera le proprietaire, sinon il va ailleurs se logers..ils sont entrain de traire la vache quebecoise:lol:

absent
22/08/2012, 04h55
Les temps changent amigo, ce que toi tu as vécu d'autres ne le vivront pas forcément comme toi .


Il n y a pas de tests et j'en connais plein qui arrivent et qui sont en train de faire leur dossier!

Quel genre de tests?

il ya deux forme de testes direct et indirect..lorqu'il examinent ton dossiers et lorsqu'ils te convoquent en tunisie?? il font quoi??
Une entrevue...une entrevue anodine n'est pas un test!

absent
22/08/2012, 06h01
@dodi72

Alberta et Québec...c'est deux mondes.

Le salaire moyen au Québec est d'environ de 40 000$ alors qu'en Alberta, ca doit etre aux environs de 60 000$

Avucic
22/08/2012, 07h17
Le salaire moyen au Québec est d'environ de 40 000$ alors qu'en Alberta, ca doit etre aux environs de 60 000$
Au Québec c'est environ 66.000$ alors u'en Alberta c'est plus de 85.000$

Mais il faut déduire les impôts et les charges qui varient d'une province à l'autre.Je vis au canada depuis 11 ans a montreal , je peux vous assurer que ce que cette journaliste dit est de la foutaiseJe suis désolé, mais il y a du vrai dans l'article!
Et moi qui ai passé plus de 46 ans dans ce pays, je n'ai réalisé ce que se passe au Québec que récemment, en lisant des études sérieuses qui émanent de milieux gouvernementaux du Québec.

Par ailleurs, je connais plusieurs personnes, bien diplômés en Algérie qui avant de venir au Canada ont été averti qu'il n'est pas garanti d'avoir un emploi dans leur domaine d'expertise..... mais ces gens s'imaginaient que rendu au Canada.... ce sera différent!

Cookies