PDA

Voir la version complète : sos racisme demande une enquête sur expulsion zizou


oumposte
10/07/2006, 21h22
(Reuters) - L'organisation SOS Racisme a demandé à la Fédération internationale de football (Fifa) une enquête sur les circonstances qui ont entouré l'expulsion de Zinedine Zidane lors de la finale du Mondial contre l'Italie.

"Selon plusieurs sources très bien informées dans le monde du football, il semblerait que le joueur italien Marco Materazzi ait traité Zinedine Zidane de 'sale terroriste'", écrit l'organisation dans un communiqué.

"Si cette hypothèse se confirmait, le joueur italien serait donc l'auteur d'un propos raciste", ajoute-t-elle. "Alors que l'ensemble du Mondial était placé sous le signe de la lutte contre le racisme (...), nous demandons à la Fifa d'être à la hauteur de ses déclarations."

Le meneur de jeu français a été expulsé dix minutes avant la fin des prolongations pour un coup de tête porté au thorax de Marco Materazzi, qui l'avait ceinturé quelques instants auparavant et qu'on avait vu, à la télévision, parler au footballeur français.

Le défenseur italien a démenti lundi avoir traité le capitaine français de "sale terroriste". "Je ne sais même pas ce que ce mot veut dire", a-t-il déclaré à l'agence italienne de presse Ansa.

SOS Racisme demande "avec fermeté" à la Fifa d'enquêter et appliquer "le cas échéant" les sanctions prévues par son règlement.

Le Mrap réclame également de la Fifa des "mesures et des sanctions dissuasives pouvant aller jusqu'à la radiation contre les clubs, les joueurs, les supporters, entraîneurs participant à la propagande de la haine raciste".

Le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples estime que "rien ne peut justifier que l'on fasse justice soi-même" mais elle juge "impossible que soient impunis" les propos de Materazzi s'ils sont avérés.

Le Mrap s'élève également contre les déclarations de l'ancien ministre italien des Réformes, Roberto Calderoli.

Après la victoire des Azzurri, ce dernier a félicité une victoire de l'identité italienne, "d'une équipe qui a aligné des Lombards, des Napolitains, des Vénitiens et des Calabrais" l'emportant face à une équipe française qui a "sacrifié sa propre identité en alignant des Noirs, des islamistes et des communistes".

Calderoli, membre de la Ligue du Nord, a été contraint de quitter le gouvernement Berlusconi en février dernier après avoir provoqué un tollé en portant un T-shirt reproduisant l'une des caricatures danoises de Mahomet.

Bachi
10/07/2006, 22h00
Eh bien dis donc!
L'affaire devrait aller au conseil de sécurité de l'ONU

marock27
10/07/2006, 22h07
voila une organisation qui risque de perdre de sa crédébilité.

nassim
10/07/2006, 23h17
Sos racisme devrait quand même attendre que Zidane s'explique officiellement...

Et encore, même si Zizou dévoile l'insulte dont il a été victime, Marco Materazzi continuera à le démentir puisqu'il n'y a pas de preuves...

Peu importe la gravité de l'insulte, la faute de Zizou est largement disproportionnée pour quelqu'un qui a passé plusieurs années dans la jungle du Calcio...

oumposte
11/07/2006, 05h59
Sos racisme devrait quand même attendre que Zidane s'explique officiellement c'est clair

The Godfather
11/07/2006, 10h12
dans l'équipe de ce matin, materrazi avait juré à son père au téléphone qu'il n'avait pas traité zidane de terroriste.. et que c'est plutôt zizou qui l'a provoqué tout au long de la rencontre..

il a tout simplement demandé à zidane de venir jouer avec lui à l'inter.. chose que zizou n'a pas supporté.. :mrgreen:

Absente
11/07/2006, 11h08
il a tout simplement demandé à zidane de venir jouer avec lui à l'inter.. chose que zizou n'a pas supporté..

Tu m'as tué de rire, Zidane ancien de la Juve a l'Inter coup dur!

Sacré Matrix23 ( Materrazi ) :mrgreen:

romeo hotel
11/07/2006, 12h06
y'a tellement de version qui courent

Selon le quotidien anglais The Guardian, le litige qui s'est déroulé entre le défenseur italien Marco Materazzi et le capitaine français Zinedine Zidane, qui s'est soldé par un terrible coup de tête asséné par Zinédine Zidane, et qui vaudra au meneur de jeu tricolore un carton rouge se serait déroulé de la sorte :



Suite à une action française non fructueuse, et alors que les italiens avaient récupéré le ballon et avaient débuté une contre attaque, seuls quelques joueurs demeuraient dans la surface de réparation italienne, David Trezeguet, Gennaro Gatuso, Zinedine Zidane, Marco Materazzi et le gardien Gianluca Buffon. Zinedine Zidane était au cours de l'action précédente très strictement surveillé par Marco Materazzi, qui le ceinturait fermement des deux bras, et lui tiraillait le maillot...Le ballon a été pris par Del Piero, et se trouvait déjà à ce moment au delà du milieu de terrain. Les caméras "live" ont alors complètement déserté la scène où le litige a eu lieu. Mais pas les caméras "Off"... Tout au long de la rencontre, Marco Materazzi, qui était chargé de surveiller Zidane dans la surface de réparation, avait apparemment continuellement matraqué le capitaine français de paroles indélicates,voire même injurieuses, que le milieu de terrain français a longtemps fait de négliger. Toutefois, après cette séquence, Zidane a signalé à Materazzi, en lui montrant la manche de son maillot:



- " Ordinanza de tirare il costume !... " (arrete de me tirer le maillot!!) Déclaration à laquelle réponds Materazzi:

- " Taciti, enculo, hai solamente cio che merite..." (Tais toi ******, tu ne reçois que ce que tu mérites...) --- "si e cio..." (oui....c'est ça...)

C'est à ce moment que Zidane s'éloigne quelque peu du défenseur italien, qui poursuit, dans son dos :

- "meritate tutti ciò, voi gli enculato di musulmani, sporchi, terroristici" (vous méritez tous ça, vous les ******s de musulmans, sales terroristes)


C'est alors que Zidane, désabusé, fatigué, mentalement fragilisé, assène un coup de tête terrible au torse du défenseur.

Le second problème soulevé est la question de la prise de décision des arbitres par visionnage vidéo...soir la fifa décide d'arbitrer un match avec les données des arbitres, soit elle décide de promulguer l'assistance vidéo, qui demeure à ce jour interdite.Mais elle a toutefois été appliqué lors de la finale de la coupe du monde. Effectivement, cette énorme bavure du capitaine français n'aurait pas pu passer inaperçue, mais aurait donc du être jugée et sanctionnée à postériori...à d'autres.



et l'action vu d'un autre angle

http://www.youtube.com/watch?v=D2slJ9CBnk0

The Godfather
11/07/2006, 12h17
action vu sous cet angle, elle confirme peut être la version du journal le monde..

Le monde du 11/07/2006

Zinédine Zidane a été "super-arrogant" et "je l'ai insulté", a reconnu le joueur italien Marco Materazzi qui a provoqué le Français, ce dernier lui donnant un coup de tête qui lui a valu l'exclusion en finale du Mondial de football, affirme La Gazzetta dello sport de mardi 11 juillet.


"J'ai tenu son maillot pendant quelques secondes seulement, il s'est tourné vers moi, il m'a parlé en raillant, il m'a regardé avec super-arrogance, de haut en bas : 'Si vraiment tu veux mon maillot, je te le donnerai après'. Je lui ai répondu avec une insulte, c'est vrai", a raconté Materazzi, selon le quotidien sportif.

Alors qu'on lui demandait si l'insulte visait la sœur du joueur français, comme l'ont affirmé certains médias, Marco Materazzi a précisé : "Une insulte de celles qu'on s'entend dire des dizaines de fois et qui nous échappent souvent sur le terrain."

"Ce qui est sûr, c'est que je ne l'ai pas traité de terroriste : je ne suis pas cultivé et je ne sais même pas ce que c'est un terroriste islamiste et ma seule terroriste, c'est elle...", a dit Materazzi au journaliste en se tournant vers sa fille de 10 mois, dormant à ses côtés dans l'avion qui a ramené l'équipe italienne à la maison.

"LA MAMAN EST SACRÉE"

"Je n'ai certainement pas mis en cause non plus la maman de Zidane, pour moi, la maman est sacrée", a ajouté le joueur de l'Inter Milan. Le Corriere della sera rappelle dans un article consacré à cet échange de propos entre les deux joueurs que Marco Materazzi a perdu sa mère à l'âge de 14 ans et qu'il n'aurait certainement jamais insulté celle de Zidane.

Le mystère demeure donc sur ce que Materazzi a réellement dit à Zidane pour provoquer une colère pareille. Selon des spécialistes de lecture labiale interrogés lundi par la chaîne de télévision brésilienne Globo, Materazzi aurait traité la sœur de Zinédine Zidane de "prostituée", tandis que d'après plusieurs journaux britanniques, qui ont consulté également des experts, le défenseur italien aurait traité le Français de "fils d'une **** terroriste".

Zidane a pour sa part décidé d'attendre quelques jours avant de parler de cette affaire, selon son agent. La presse italienne rappelle que Marco Materazzi est coutumier des provocations et des bagarres.

Cookies