PDA

Voir la version complète : Les femmes sont sur la terre.


Page : [1] 2

Néo
29/08/2012, 11h34
...:4:

Les femmes sont sur la terre
Pour tout idéaliser ;
L'univers est un mystère
Que commente leur baiser.

C'est l'amour qui, pour ceinture,
A l'onde et le firmament,
Et dont toute la nature,
N'est, au fond, que l'ornement.

Tout ce qui brille, offre à l'âme
Son parfum ou sa couleur ;
Si Dieu n'avait fait la femme,
Il n'aurait pas fait la fleur.

A quoi bon vos étincelles,
Bleus saphirs, sans les yeux doux ?
Les diamants, sans les belles,
Ne sont plus que des cailloux ;

Et, dans les charmilles vertes,
Les roses dorment debout,
Et sont des bouches ouvertes
Pour ne rien dire du tout.

Tout objet qui charme ou rêve
Tient des femmes sa clarté ;
La perle blanche, sans Eve,
Sans toi, ma fière beauté,

Ressemblant, tout enlaidie,
A mon amour qui te fuit,
N'est plus que la maladie
D'une bête dans la nuit.


Par Victor Hugo
(1802-1885)


MG ...:4:

boucle d or
03/09/2012, 08h54
il n y'a pas plus beau écrit que celui sincère même naif simple et sans rimes et plein de défauts.Ne te décourage pas on n est pas dans un concours,cet espace est un échappatoire.

ps/J ai trouvé fermé plus haut,j ai fait un détour via Hugo,et appreciée par la meme occasion ce magnifique cadeau :) Merci pour le partage.

Néo
03/09/2012, 09h51
boucle d or



Merci



.

absente
04/09/2012, 01h45
Merci pour le partage..Le poème de Victor Hugo.

Un bonheur ! j'adore V hugo, c'était le temps de l'école et du lycée...

godfather
04/09/2012, 17h55
sinon tres tres beau poeme de VH, simple et exquis, extrement captivant, sans le "il en fait trop".

BeeHive
04/09/2012, 18h44
Merci Matrix pour le partage du poème.


Harrachi tu es un ******, ..... il parait qu'il suffit de provoquer Harrachi dans la rue des petites perles pour le faire rimer :razz:



ps: rien de personnel, je voulais juste vérifier si la rumeur est vrais ;)

YSN
04/09/2012, 19h16
Beau poeme Matrix ;)

Harrachi78
04/09/2012, 19h30
Hahahaha ... Il ne suffit pas de provoquer en fait, il faudrait encore que ma muse ait coeur a chanter des chose ... :mrgreen:

Tu n'y as pas mis assez de coeur, et puis ca affiche des etoiles ... ;-)

BeeHive
04/09/2012, 20h04
Dommage, tu avais l'air de bien t'en sortir avec les rimes

Néo
04/09/2012, 20h11
makahina

Merci pour le partage..Le poème de Victor Hugo.

Un bonheur ! j'adore V hugo, c'était le temps de l'école et du lycée...

De rien qui n'a pas reciter V.Hugo

BeeHive

Merci Matrix pour le partage du poème.

le merite reviens a V Hugo
Merci....

YSN
Beau poeme Matrix

Merci a V .Hugo



Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine, mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude

Albert Einstein..

MG....:4:

Harrachi78
04/09/2012, 22h20
Pas de souci a se faire,

Un de ces soirs,
Lorsqu'on nous pondra un de ces polars,
Ma Muse se reveillera et viendra dare-dare,
Elle montrera son visage sans fard,
Et dira ces quatre verites comme autant de dards,

Il y en aura toujours pour dire aie bobo !
Et il y en aura encore pour courir et faire bisou,
Des comme cela y'en a a gogo,
Même si beaucoup font comme yoyo,

Resteront ceux qui savent gouter aux mots,
Car ceux-la savent ce qu'est la rue des Perles,
Un lieu de rire et non de boulot,
Et même lorsqu'on croit qu'il y a flagelle,
Ce n'est pas plus qu'un jeu de mots,

absente
05/09/2012, 02h32
Bonsoir monsieur HARRACHI78

Moi qui adore la poésie, je vois que vous avez une très grande aisance à construire les rimes qu'il faut...Bravo. Continuez à faire le bonheur des lecteurs qui aiment la poésie.

Harrachi78
05/09/2012, 10h42
Le seul problème, c'est que j'ai besoin de stimulation pour faire sortir des vers ... :mrgreen:

Néo
05/09/2012, 18h54
A un PoèTe :4:

Ami, cache ta vie et répands ton esprit.

Un tertre, où le gazon diversement fleurit ;
Des ravins où l'on voit grimper les chèvres blanches ;
Un vallon, abrité sous un réseau de branches
Pleines de nids d'oiseaux, de murmures, de voix,
Qu'un vent joyeux remue, et d'où tombe parfois,
Comme un sequin jeté par une main distraite,
Un rayon de soleil dans ton âme secrète ;
Quelques rocs, par Dieu même arrangés savamment
Pour faire des échos au fond du bois dormant ;
Voilà ce qu'il te faut pour séjour, pour demeure !
C'est là, - que ta maison chante, aime, rie ou pleure, -
Qu'il faut vivre, enfouir ton toit, borner tes jours,
Envoyant un soupir à peine aux antres sourds,
Mirant dans ta pensée intérieure et sombre
La vie obscure et douce et les heures sans nombre,
Bon d'ailleurs, et tournant, sans trouble ni remords,
Ton coeur vers les enfants, ton âme vers les morts !
Et puis, en même temps, au hasard, par le monde,
Suivant sa fantaisie auguste et vagabonde,
Loin de toi, par delà ton horizon vermeil,
Laisse ta poésie aller en plein soleil !
Dans les rauques cités, dans les champs taciturnes,
Effleurée en passant des lèvres et des urnes,
Laisse-la s'épancher, cristal jamais terni,
Et fuir, roulant toujours vers Dieu, gouffre infini,
Calme et pure, à travers les âmes fécondées,
Un immense courant de rêves et d'idées,
Qui recueille en passant, dans son flot solennel,
Toute eau qui sort de terre ou qui descend du ciel !
Toi, sois heureux dans l'ombre. En ta vie ignorée,
Dans ta tranquillité vénérable et sacrée,
Reste réfugié, penseur mystérieux !
Et que le voyageur malade et sérieux
Puisse, si le hasard l'amène en ta retraite,
Puiser en toi la paix, l'espérance discrète,
L'oubli de la fatigue et l'oubli du danger,
Et boire à ton esprit limpide, sans songer
Que, là-bas, tout un peuple aux mêmes eaux s'abreuve.

Sois petit comme source et sois grand comme fleuve.

V.HUGO



Il ne suffit de faire des rimes
Pour faire la frime
Il faut que ces jolis vers
Soient digne de Jaque Prévert
Ou aussi beau
Que ceux de V Hugo
Mais Verlaine
Vous met en haleine
Tandis que Daudet
Vous aimerez
Il restera Apollinaire
Pour égaler Voltaire

MG.....:4:

absente
05/09/2012, 20h20
Un grand Merci pour le poème de V. Hugo.. Magnifique cadeau pour le début de cette soirée !
:27:

Néo
05/09/2012, 20h24
makahina

Un grand Merci pour le poème de V. Hugo.. Magnifique cadeau pour le début de cette soirée

Tous le merite vas a V.Hugo
je ne fais que partager

Merci :zen::4:

M......:4:

absente
05/09/2012, 20h30
@Matrix
Je cherche l'ouvrage de Victor Hugo : " Odes et Ballades " . Est- il possible d'en trouver un exemplaire du coté ou vous etes ?

Néo
05/09/2012, 20h57
makahina

Je cherche l'ouvrage de Victor Hugo : " Odes et Ballades " . Est- il possible d'en trouver un exemplaire du coté ou vous etes

Biensur je peux faire des recherches
il n y as pas de soucis ...

boucle d or
05/09/2012, 21h42
Merci mon ami.....il est l'heure pour moi de quitter et de scruter d'autres horizons, un dérnier délire à partager,dieu te protége.

Autrefois je dormais sous le parfum suave de ton burnous chawi,ton coeur était gardien de mes nuits....Tout les chemins menaient à toi roi berbère des Numidie aux Hammadides ... nuits se terminant en un feu d artifices désirs,supplices,châtiments malgré le danger on a bravé tout les interdits.Amour impossible aghour et thiziri.......à toi seul j'ai dansé sur ton bendir et gasba... toi mon rêve ciel azuré,azur étoilé de Timgad à djmila ,plaines vastes dorées par un tapis de blé,moiréve des profondeurs océanes des eaux, nocturnes au mystere de borj moussa à la petite casba au delices de l olivier et des figuiés........Mais un matin marque une halte,notre halte.....corps gisant sur la terre témoignent de l'inénarrable souffrance;de la mére la fille l'amoureuse ou simplement la femme que je suis ...le sang de la barbarie humain se mélange au sang de l'innocence...Un soldat s éteint sous les balles,Said sous la hache...ma vie,ta mort me l'arache....... point de demain sans cris ni rage du Djebel Amour a Al Hodna,des montagnes de Jurjura au tell de l'Atlas car Chaque jour est un mois de mars,chaque jour Said à Leil on l'arrache...........Point de choix de crier ma douleur et ma révolte que le virtuel un moment de repis et d oubli,ou l'àme s'envole,d'illusions se nourrie.Amour secret en partage,souvenirs en héritage...je te veux mémoire qui forge le ciel pour te graver et te revoir au plus farouche de ma solitude.........A chaque halte tu sera là sur ce cumulus cette Sebkha de Ain Yakout,mon bien-aimé j'entendrais à nouveau commeau premier rendez-vous ton rire,ce spectacle qui m'éblouit me pourchasse m'ôtent l'ame sans pitié et verais ton visage,le chant de tes poupieres qui entoure l'oéan de tes yeux et m'invite encore et encore à danser et enrichit ma folie dans mon monde qui désormais se fragmente.........Je te veux légende comme Isli et tislit mousse, des fiançailles d Himilchil,berbéres,amour impossible,transformés en lacs aux mille cygnes,Aakoub et Ichrak histoire d'amour intarissable,cascades d'ivresses..................Amour interdit,séparé à jamais ils tentent encore de s'aimer malgré la mort et l'oubli......Je te veux Comme eux,car j ai peur de partir au -delàs des jours au-delà du temps au -delàs des lieux.Je veux rester,et te réécrire pour toujours mon amour......
Mes mots sont simples ils s'attablent devant ton ombre ou je mendie l'éspace à ce temps déjà loin,pour lui chanter ta magie,pour lui chanter ma folie...Un apprentissage de soi à la marge de mon désarroi pour que je puisse enfin, arroser ta tombe de mes larmes qui tombent,
averses...sur toi elle se fera plus douce que caresses........
Oh ! que ma douleur se fasse cri et déchire le calme de ma nuit,décapite par son tranchant les corps sans ames et quelques rivaux jaloux encore de nous deux...Ma colère,ma révolte résonne tel le glas,desentrailles du Djurdjura au sommet des Aurès,De Gouraya la souveraine en traversant les jumelles Seriana et Marwana pour me reposer à al rahbat,de Michelet à Ch 'mora, au plus profond de M'ssissna à Ain Al Karma,Je réclamerai mes souvenirs,réves idylliques, d'amères promesses d'autres nuits d'ivresse.............
Dieu,toi tout qui connait l'avenir,l'assassin et l'innocent donnes la résignation à mon coeur, qui est fou de douleur...panses mes blessures et fasses que s'arrête enfin mes délires

Néo
05/09/2012, 21h57
boucle d or


Merci de cette ecris il me rappelle un celui la
la poesie arabe et tres souvent delaisée

je crois que celui ferrait palir romeo et juliette




HIZIA,le plus beau poeme d amour algerien (http://tafsab.un********/2009/03/10/hiziale-plus-beau-poeme-d-amour-algerien/)


« Amis, consolez-moi; je viens de perdre la
reine des belles. Elle repose sous terre.
Un feu ardent brûle en moi !
Ma souffrance est extrême. Mon coeur s’en
est allé, avec la svelte Hiziya.
hélas ! Plus jamais je ne jouirai de sa
compagnie. Finis les doux moments,
où, comme au printemps, les fleurs des
prairies, nous étions heureux.
Que la vie avait pour nous de douceurs !
telle une ombre, la jeune gazelle a
disparu, en dépit de moi !
Lorsqu’elle marchait, droit devant elle, ma
bien-aimée était admirée par tous.
Telle le bey du camp qui s’avance un
cimeterre à la ceinture.
Entouré de soldats et suivi de cavaliers qui
sont venus à sa rencontre, pour lui
remettre chacun un présent;
Armé d’un sabre d’Inde, il lui suffit de
faire un geste de la main, pour
partager une barre de fer, ou fendre
un roc.
Il a tué un grand nombre d’hommes,
ennemis du bien. Orgueilleux et
superbe, il s’avance fièrement.
C’est assez glorifier le bey ! Dis-nous,
chanteur, dans une nouvelle chanson
les louanges de la fille d’Ahmad ben
al-Bey.
Amis, consolez-moi; je viens de perdre la
reine des belles. Elle repose sous terre.
Un feu ardent brûle en moi !
Ma souffrance est extrême. Mon coeur s’en
est allé, avec la svelte Hiziya.
Lorsqu’elle laisse flotter sa chevelure, un
suave parfum s’en dégage. Ses
sourcils forment deux arcs bien
dessinés, telle la lettre noun, tracée
dans un message.
Ton oeil ravit les coeurs, telle une balle de
fusil européen, qui aux mains des
guerriers, atteint sûrement le but.
Ta joue est la rose épanouie du matin, et
le brillant oeillet; le sang qui l’arrose
lui donne l’éclat du soleil.
tes dents ont la blancheur de l’ivoire, et,
dans ta bouche étincelante, la salive
a la douceur du lait des brebis ou du
miel qu’apprécient tant les gourmets.
Admire ce cou plus blanc que le coeur du
palmier. C’est un étui de cristal,
entouré de colliers d’or.
Ta poitrine est de marbre; il s’y trouve
deux jumeaux, que mes mains ont
caressés, semblables aux belles
pommes qu’on offre aux malades.
Ton corps a la blancheur et le poli du
papier, du coton ou de la fine toile de
lin, ou encore de la neige, tombant
par une nuit obscure.
Hiziya a la taille fine; sa ceinture, penche
de côté, et ses tortis entremêlés
retombent sur son flanc repli par
repli.
Contemple ses chevilles; chacune est
jalouse de la beauté de l’autre;
lorsqu’elles se querellent elles font
entendre le cliquetis de leurs
khelkhals, surmontant les
brodequins


ce n'est pas de moi


M...:4:

boucle d or
05/09/2012, 22h03
Merci...... :4:

absente
05/09/2012, 23h27
Merci beaucoup MATRIX. Je l'avais cette belle oeuvre, et perdue depuis ...après l'avoir prétée..

Néo
05/09/2012, 23h29
makahina


Odes et Ballades
Merci beaucoup MATRIX. Je l'avais cette belle oeuvre, et perdue depuis ...après l'avoir prétée..

De rien Promis je vous la trouverais .....

absente
05/09/2012, 23h56
@ Boucle d'Or

Texte très émouvant, éblouissant, magnifique...

Je ne trouve pas de mots pour exprimer ce que j'ai ressenti en lisant votre merveilleux écrit.


@ Matrix :

Hizia ! Quel beau partage !
J'ai eu la chance un jour de visiter la tombe de Hizia, à Sidi Khaled (Biskra )

Belle histoire...

Comme ont n'en découvre plus...

Un grand merci donc à Boucle d'Or et à Matrix :27::27:

Néo
06/09/2012, 07h46
makahina

Oh c'est trop d'Honneur,
Hizia je ne connaissais pas et c'est mon amie disparue

Qui me la fait decouvrir j'ai lu ,ecouter la version de Khélifi Ahmed.
j'ai aimé quelle belle histoire d'amour .


3vJhopXEBVc

MG ...:4:

Nuit_Bleue
06/09/2012, 09h03
a version de Khélifi Ahmed.
j'ai aimé quelle belle histoire d'amour .

Je connaissais pas ....On apprend tout les jours...
Mon rebelle j'ai l impréssion dans certains écris tu as eu , ça l'air comme du "déjà vu", derrière un rideau on veut te DONNER toujours le même message...Tu vois ce que je veut dire :mrgreen:
Là c'est très flagrant toute cette insistance :lol:
Si ta été à bonne école tu va surement vite comprendre en lisant entre les lignes ;)



sur ce en revenant au sujet de ton topic, bravo pour le choix de Victor Hugo, j'ai adoré cet homme là, les misérables, gavroche, notre dame ect....Un écrivain hors paire...
Merci mon rebelle de ce partage
j'aime....:4:

Néo
06/09/2012, 10h46
Bonjour ma rebelle

message recu ma rebelle jai eu une superbe maitresse
dans l'ecole de la vie :4:


Oui tu as raison Hizia est une tres belle histoire d'amour
ou son amoureux la tué accidentellement et ne sais jamais
remis
on dit qu'il a erré dans le desert jusqu'a sa mort ....

Heureux que le partage soi reussi et apprecié :zen: :4:
Merci .....

MG ...:4:

Nuit_Bleue
06/09/2012, 18h02
Ahhhh mon rebelle ravie que mon message a été compris... :mrgreen:
Tu sais bien que mon fort c'est les mots, mais lire entre c'est mieux encore :D

.....Attention au prochain arrivage, méfies toi des déguisements aux saveurs de miel ok ;)

sauf si c'est du miel de chez nous et encore faut je vois la marque :mrgreen:
ok ok je sors :razz:

boucle d or
06/09/2012, 18h20
bonjour a tous,
Merci matrix de m avoir permis de mettre mon écrit sur ton topic.

et merci à toi makahina d avoir appreciée,Said etait mon amour et premier mari,il est mort dans une embuscade...........amitiés.

Néo
06/09/2012, 19h54
boucle d or

De rien ......
Triste histoire qu'il repose en paix
et tu est la gardienne de sa memoire

Ma rebelle

Merci a toi j'etais a bonne ecole
j'adore le miel bien de chez nous ;)


MG....:4:

Cookies