PDA

Voir la version complète : Kerry Kennedy : l'organisation de la vie dans les camps sahraouis est ‘'remarquable''


mohand-ameziane
30/08/2012, 20h13
’J’ai visité plusieurs camps de réfugiés à travers le monde mais l’organisation de la vie dans les camps sahraouis est remarquable‘‘, a déclaré Mme Kennedy à l’issue d’une réunion avec des représentants de la société civile sahraouie.

La présidente du Centre Robert-Kennedy s’est déclarée aussi ‘’admiratrice’‘ de la lutte pacifique du peuple sahraoui pour son droit à l’autodétermination, affirmant qu’elle fera connaître la question sahraouie dans tous les pays qu’elle aura à visiter et au niveau des organisations qui collaborent avec son centre.

Elle a aussi exprimé sa ‘’gratitude’‘ pour l’accueil chaleureux réservé par les Sahraouis aux membres de sa délégation.

Lors de cette réunion, les membres de la délégation ont écouté avec un grand intérêt les interventions de représentants d’organisations des familles des détenus et des disparus et des victimes des mines antipersonnel implantées par l’occupant marocain notamment le long du mur qui divise le territoire du Sahara Occidental en deux parties.

Des représentants d’organisations des journalistes et des travailleurs ont également pris la parole lors de cette rencontre alors qu’une femme juge a présenté un exposé exhaustif sur le système judiciaire sahraoui.

Auparavant, la délégation a visité un centre de détention des personnes incarcérées pour des délits du droit commun ainsi qu’un centre de rééducation pour mineurs ou les membres de la délégation se sont enquis des conditions de détention.

Marselha Gonçalves Margerin, directrice juridique au centre Robert-Kennedy et membre de la délégation, a souligné dans une brève déclaration à la presse que la délégation ‘’a pu voir tout ce qu’elle voulait. Toutes les portes étaient ouvertes devant la délégation’‘.

A la fin de la visite, la délégation a été reçue par le président sahraoui, Mohamed Abdelaziz en présence de hauts responsables sahraouis.

Avant de visiter les camps de réfugiés sahraouis, la délégation s’était rendue dans les territoires occupés du Sahara Occidental où elle a eu une série d’entretiens avec des associations sahraouies des droits de l’homme.

La délégation élaborera un rapport détaillé de cette mission et le rendra public dans les plus brefs délais, a-t-on appris auprès d’un membre de la délégation.


APS

Cookies