PDA

Voir la version complète : Le battement d'ailes du papillon


morjane
02/09/2012, 14h55
Un peu perdue désorientée
ton regard cherche où se poser
un papillon vient à passer
tu t'y abrites tu veux t’envoler
partir enfin ,quitter ce monde incertain
Qui ne te veut pas que du bien
naviguer à perte de vue
et ton esprit s' enfui
vers l'infini

libre comme l'air
le soleil vient te réchauffer
loin de la terreur cet antre de l'oubli
qui s'est encore invité un matin d'été
comme ça une peur
tu ne pouvais plus parler

Si tu pouvais prononcer
mais les mots se prenaient les pieds
Alors que toi tu voulais t'exprimer
onomatopée hop! Venez! sortez!
Ton esprit alors s'en est vite allé
une mésange bleue vint à passer
sauves toi vite , papillon elle veut te dévorer

«*Mais dis moi à quoi penses tu"
'Mais c'est toi as disparu.»
«*Je ne me souviens plus
pourquoi tu n'es pas venu?*»
tu es parti vers d'autres rivages
ceux qui encerclent ton âme et là je ne peux accoster»

l
On s'est promenée dans le jardin
qui bien sure embaumait ton parfum
un vent de fraicheur
une brise douceur nous enveloppait
légère caresse , et puis ta main
si frêle, si gracile, à me serrer si fort

un bon thé , un doux baiser
et ton doux regard vient me caresser
la seconde d’après c’était du passé
l''oubli refait son entrée

viens vite je vais te guider
dans ce dédale où tu as si peur de chuter
tu ne sais plus , tout est en ruine difficile d'avancer.
Mais n'aie pas peur je suis à tes cotés
je connais un passage secret
il permet d'avancer sur la pointe des pieds
mon cœur en chant d'elle
n'aie pas peur de l'obscurité
et voici que jaillit
Le battement d'ailes du papillon....

morjane
02/09/12

Aloha
02/09/2012, 15h08
Merci :4:

absente
02/09/2012, 15h15
ah punaise Morjane! zut ! je suis bouleversée ......
je le vis si souvent ....

morjane
02/09/2012, 15h17
bonjour Aloha,

c'est moi qui te remercie, je me suis prise les pieds dans mes mots et je viens de rectifier.les onomatopées on( je) voulait les chasser et j'avais mis entrez alors que non ils devaient partir.

morjane
02/09/2012, 15h55
janelle,je ne le savais pas,tu m'en vois confuse et désolée, :twark:

tu sais la vie continue et il faut lui faire Pirouette, cacahuète.l a vie est là .rendons la belle

absente
02/09/2012, 18h18
A petit pas,
Elle suit,
Du bout des doigts,
Sa vie.

Depuis le temps,
Qu’elle l’attend,
L’oubli tenu
Est enfin parvenu.

Au fond, sans bruit,
L’ennui s’est enfui.
Elle suit derrière, toujours.
Menée sans amour.
L’histoire de sa vie,
Aussi elle l’oublie.

Aloïs s’est invité
Déférent, d’abord,
À peine remarqué,
Il occulte les abords
Du temps présent,
L’ici et le maintenant.

Sourde aux fracas de l’extérieur,
Elle se réfugie dans l’ailleurs
Fait de « peut-être », « je ne sais pas »
D’inconstance sans résistance.

Elle ne sait même plus ce qu’elle fait là !

Aloïs s’est imposé.
La mémoire effacée,
Demain n’existe jamais,
Hier est fracassé.

« Tu » ça n’existe plus,
« Je » n’est plus personne ;
L’œil présente le refus
Des mots qui ne résonnent plus.

Cette petite chose vide
Dans son ilôt de solitude
Reste soumise à Ta servitude.

Aloïs, tu prends tes habitudes.

2006

bonois
02/09/2012, 18h24
"...et voici que jaillit
Le battement d'ailes du papillon...."

Qui chaleureusement applaudit
Ce poème d'enchantement !...

Merci beaucoup Morjane
Amitié
A. Bonois

(en ce moment je suis pris ailleurs à wordpress Bônois poèmes sans voix,
mais je promets de revenir plus souvent dès ka semaine prochaine)

morjane
03/09/2012, 18h37
Merci Janelle,c'est exactement ça alzheimer était son nom à petit pas il entre pour ne plus jamais disparaitre mais Pirouette, cacahuète la vie est belle. Merci pour Elle,pour tout celles et pour tous ceux merci infinimment.


je te remercie bonois , je t'en prie.

a bientôt

Cookies