PDA

Voir la version complète : Raouraoua soutient Djebbour


Pecos
15/09/2012, 15h43
Lassé par les attaques abjectes à l’encontre de Rafik Djebbour, Mohamed Raouraoua a tenu lors de son intervention à apporter son soutien personnel et celui de l’instance qu’il dirige à ce joueur.

Le président de la FAF a même remercié le numéro 9 des Verts pour son comportement exemplaire lors de ce match et assure que Rafik Djebbour n’a nullement provoqué les Libyens et que ce sont ces derniers qui l’ont agressé de manière lâche et sauvage à la fin du match. «La réaction des joueurs libyens en fin de match m’a choqué et déçu. Rafik Djebbour n’a absolument rien fait. J’étais là et en aucun cas j’ai vu mon joueur provoquer ou insulter les Libyens. Rafik a fait son devoir comme il se doit. Il est à remercier », dira Raouraoua.

«Personne n’a le droit de parler au nom de la FAF ou d’Halilhodzic»
Par ailleurs, le président de la FAF a tenu à appeler les gens qui se permettent de parler au nom de la FAF et du sélectionneur national à faire preuve de retenue et surtout de professionnalisme. «Je ne permettrai à personne de se mettre à la place de la CAF et d’accuser mon joueur. La CAF est tout à fait capable de gérer cette affaire dans les règles et en respectant la procédure. Aussi, j’ajouterais que la FAF dont je suis le président et le coach national ne permettont à personne de parler en leur nom.»
«La FAF et tout le monde soutenons à fond Djebbour»
«Comme je l’ai dit, Djebbour n’a rien fait. Nous à la FAF on le soutient ainsi que tous les autres joueurs pour leur engagement et surtout les sacrifices qu’ils font pour venir jouer en sélection avec laquelle ils fournissent des efforts considérables. Notre travail et notre devoir sont de les soutenir et non de les condamner pour un crime qu’ils n’ont pas commis», lancera Raouraoua. Pour la procédure qu’entamera la CAF avant de rendre son verdict dans cette affaire, le président explique : «Après les premiers rapports de l’arbitre et du commissaire au match, La CAF devrait recevoir dimanche ou lundi des rapports complémentaires sur ce qui s’est passé après ce match. La CAF nous les communiquera, après on répondra selon leur contenu.»
A. B.


Il appelle au calme et à la sagesse : «N’oublions pas l’essentiel à cause de trois joueurs irresponsables»
«On fera tout pour que le match retour se passe bien. On accueillera la Libye comme il se doit et le public devra bien se comporter et ne pas tomber dans l’erreur. Il faut qu’il supporte l’Algérie comme il l’a toujours bien fait sans pour autant dépasser les règles du jeu. Il faut oublier ce qui s’est passé au match aller et se concentrer sur l’essentiel, la qualification. Ce n’est pas quand même trois joueurs irresponsables qui vont nous détourner de notre objectif et surtout nuire aux relations entre les deux pays ! Les joueurs vont bien se préparer. Ils vont jouer avec détermination et envie et on va faire en sorte de gagner ce match.»


«Vahid a redonné au joueur local son vrai statut»
«Vahid Halilhodzic est en train de réaliser un excellent travail. Aujourd’hui, le joueur local est là. On voit Slimani, Belkalem et les autres trouver leurs places parmi les joueurs évoluant à l’étranger, et cela en grande partie grâce au travail du coach. La promotion du joueur local et du championnat local passent par là et je dois dire qu’on est sur une voie prometteuse.»


«Le match se jouera à Blida»
Le président de la FAF a déclaré hier que le match sera domicilié à Blida. «Jusqu’à preuve du contraire, le match retour face à la Libye se déroulera à Blida le 14 octobre prochain à 20h30. La pelouse du stade Tchaker s’est détériorée dernièrement, mais on a eu l’engagement du wali de Blida et des responsables de l’entreprise qui s’occupe de l’entretien pour nous livrer une pelouse en bon état le jour J. On attend à ce que ça se soit le cas.» Pour la possibilité de voir ce match se jouer au 5-Juillet ou ailleurs, Raouraoua
dira : «Ce n’est pas à l’ordre du jour. La pelouse du 5-Juillet est détériorée. Pour l’instant, c’est Blida. Si la pelouse de Blida est mauvaise, on verra ce qu’on fera dans ce cas.»

Competition

Cookies