PDA

Voir la version complète : Un équivalent de l’Ansej pour les projets innovants


hboy116
20/09/2012, 14h50
La création d’une entité similaire à l’Ansej spécifique à l’innovation, pour aider les universitaires porteurs d’idées innovantes à créer leurs propres entreprises, a été préconisée par Mr. Abderrahmane Benkhalfa, Consultant auprès de l’Agence Nationale de Valorisation des Résultats de la Recherche et du Développement Technologique (Anvredet).



Une partie de la recherche à l’université a un caractère industriel. Pour cela, il y a nécessité de passer à l’industrialisation en créant des entreprises à partir des résultats de recherches universitaires, a indiqué hier, Mr Benkhalfa. Cela en créant des entreprises appelées entreprises innovantes.

Dans le même cadre, il a souligné, «nous travaillons sur le concept de l’entreprise innovante. Parce que l’entreprise innovante peut être à l'origine de nouveaux produits ou de nouveaux services», a-t-il expliqué, ajoutant que ce genre d’entreprises peut apporter une plus-value à l’économie nationale et permettra de diversifier cette dernière. M. Benkhalfa s’exprimait, en marge, d’une Journée de partenariat et d’affaires en faveur de la communauté scientifique algérienne installée en France pour la création d’entreprises innovantes en Algérie, organisée par l’Anvredet au Cerist.

L’événement a été organisé en collaboration avec l’Institut de recherche pour le développement en France «IRD» et Marseille Innovation(MI). A cette même occasion, six parmi les huit porteurs de projets, qui vont être accompagnés pendant 15 mois pour incubation de leurs projets vers des start-up, ont signé des contrats avec l’Anvredet dans le cadre du programme d’Accompagnement à la création d’entreprises innovantes en Méditerranée (Paceim 2012).

Lahcene Brahmi

du31
21/09/2012, 15h35
les français rient sur le dos de ces algériens zélés..vous croyez que la France face à son ennemie l’Allemagne et le japon n'a pas tout essayer pour booster les entreprise chez elle??...

La créativité et la création d'entreprise obéit a des règles obscures que tout le monde cherche a élucider..tu crois que les français n'avaient pas la rotatif du franc français pour imprimer une tonne et l’offrir aux universitaire pour créer des entreprises?? surement ça été tenté mais ça n'a rien donné..c'est ce qu'ils essayent de dissimuler..leurs échecs...
et vous croyez un universitaire va créer une entreprise?? Il nage dans le théorique, il travaille et vie dans une zone hors terre, je me demande si les concepteur n'ont pas créer Deep freeze qui ouvre une zone virtuelle de travail dans le disque dure, et du moment que tu lui donnes un bon salaire que va t'il foutre avec une entreprise pleine de voleur et de saboteur faut lire Inata.....
mais disant le but est bon il faut seulement l’offrir en débat universitaire et laisser les gens discuter afin de tirer une base de départ solide plus saine et plus applicable..
disnat meme si vous lui donnez l'occasion et l'argent pour ouvrir son entreprise ou il va la créer dans un F3 au bâtiments?? Les gens sont entrain de courir pour mettre la main sur le foncier industrielles..il faut arrêter et balayer ces bandits..il faut commencer par imposer a la wilaya et au commune de créer des zones d'activités en franche non imposable comme cela se fait en France..interdit d'acheter ou de vendre le foncier..la commune doit construire les hangars et l’offrir en location...la oui je suis d'accords l'universitaire ou autre pourra louer et démarrer dans un temps records...
Mr. Abderrahmane Benkhalfa, doit revoir tout ce qu'il avait consommé dans la zone de Deep Freeze

Cookies