PDA

Voir la version complète : L'équipementier aéronautique Ratier-Figeac s’installe au maroc


alino01
21/09/2012, 11h29
Les sous-traitants du secteur de l’aéronautique sont au rendez-vous de la seconde édition du Sistep-Midest qui se tient à Casablanca jusqu’au 22 septembre. Plateforme d'avenir pour l’industrie aéronautique mondiale, le Royaume accueillera le 26 septembre prochain la nouvelle filiale marocaine du fabricant d’équipements Ratier Figeac.

C’est à quelques centaines de mètres de l’aéroport de Casablanca, à l’aéropôle de Nouaceur que Ratier Figeac a choisi d’installer sa nouvelle usine. Le leader mondial des équipements de systèmes civils et militaires pour les avions et les hélicoptères doit inaugurer le 26 septembre prochain une usine de 4300 m2.
Le bâtiment qui représente un investissement de 9 millions d'euros sera entièrement dédié à l’assemblage des équipements de cabines et de cockpits, dont la conception et le développement restent à Figeac. Déjà 55 personnes ont rejoint Ratier-Figeac Maroc et à l’horizon 2015, l’effectif devrait s’élever à 150 personnes.
"Ce nouvel atelier constitue un véritable relais de croissance pour notre activité" s’enthousiasme Nicolas Lérisson, attaché de direction de Ratier-Figeac. De nouveaux marchés ont d’ailleurs déjà été remportés par la filiale du groupe United Technologies Corporation (UTC), dont celui des mini manches dans les cockpits de l’A350. Et cela sans compter les marchés russe et chinois en ligne de mire de Ratier-Figeac.

UN VASTE PROGRAMME AÉRONAUTIQUE AU MAROC
Si c’est la première fois que Ratier Figeac crée une filiale à l’étranger, le Maroc n’en reste pas moins une terre connue. Depuis 2007, l’entreprise du Lot dirigée par Michel Ferey multiplie en effet les partenariats avec différentes sous-traitants, dont la filiale marocaine de l’électronicien français Eolane. Mais, "cette fois l’investissement réalisé va nous permettre d’avoir la maîtrise complète de notre savoir-faire, ce qui constitue un gage d’assurance supplémentaire pour nos clients", insiste Nicolas Lérisson.

Pour autant, l’entreprise ne devrait pas tirer complètement un trait sur les partenariats qu’elle souhaite développer pour la production de petites pièces de mécanique (fraisage, tournage) et destinées aux équipements des cabines et des cockpits. "Des consultations sont en cours", assure Nicolas Lérisson.
Cette implantation s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme de développement du secteur aéronautique lancé par le Maroc et qui se traduit notamment par des soutiens à l’investissement, la mise à disposition d’infrastructures et la création de centres de formations aéronautiques, dont l’Institut des Métiers de l’Aéronautique (IMA) qui a ouvert ses portes en 2011 à Casablanca. Au sein de l’aéropôle de Nouaceur, la nouvelle usine de Ratier-Figeac voisine d’ailleurs avec celles plus anciennes de Safran, Matis ou encore Lisi Aerospace.
Les équipements de cabines et de cockpits constituent l’une des trois lignes de métier de Ratier Figeac (37% de son CA) aux côtés de la fabrication d’hélices de forte puissance (36% de son CA) et des vérins de plan horizontaux (10% du CA). Mais il n’est pas question, pour le moment, de fabriquer des hélices au Maroc, assure Nicolas Lérisson…

nouvelleusine.com

haddou
21/09/2012, 12h16
UNE DENSIFICATION DE LA SOUS-TRAITANCE DE L’AÉRONAUTIQUE QUI SE RÉALISE, EN PLUS AVEC L'INSTALLATION DE BOMBARDIER ,LA PLACE EST CLASSÉE 6 eme EN TERME DE COMPÉTITIVITÉ ,LA CRISE AIDANT, LES SOCIETES CHERCHENT A RÉDUIRE LEURS COUTS , ELLES COMMENCENT A DÉLOCALISER LEURS UNITÉS A NOUACEUR QUI LEUR OFFRE DES AVANTAGES FISCAUX ET UNE MAIN D’ŒUVRE QUALIFIÉE ET BON MARCHE
LE PAYS GAGNERAIT AVEC LA PROLIFÉRATION DE PETITES SOCIETES QUI VONT SE SPÉCIALISER DANS UNE INDUSTRIE TRÈS POINTUE ET QUI RAPPORTE GROS,DÉJÀ A MOHAMEDIA ET A CASA ,IL Y A DES ATELIERS DE MÉCANIQUE DE PRÉCISION QUI TRAVAILLENT POUR CES INDUSTRIES,QUAND ON SAIT LE DEGRÉ DE SÉCURITÉ ET DE SAVOIR FAIRE EXIGE POUR ÊTRE SÉLECTIONNÉ A POSTULER A FOURNIR DES PIÈCES A L'AERANAUTIQUE ,ON IMAGINE LE CHEMIN PARCOURU,IL Y A QUELQUES ANNÉES,PERSONNE NE PARIAIT QU'UN JOUR ON ARRIVERAIT A CE RÉSULTAT QUI EST APPELÉ A UN AVENIR MEILLEUR ,

absent
21/09/2012, 12h45
Une filiale de Dassault Aviation s’installe au Maroc

La Société anonyme belge de constructions aéronautiques (Sabca) en association avec la société AAA, ouvre une nouvelle filiale au Maroc afin de répondre à la croissance de la production des avions Airbus A330 et A320.

Cookies