PDA

Voir la version complète : L’Algérie prépare son satellite exclusivement dédié aux télécommunications


hboy116
23/09/2012, 21h55
En inaugurant, le 23 février 2012, le Centre de développement spatial de l’Agence spatiale algérienne (ASAL), le président Abdelaziz Bouteflika a affirmé avec force l’importance de réaliser et de lancer, avant 2014, le satellite de télécommunications Alcomsat-1 pour assurer l’autonomie de l’Algérie dans ce domaine. Le Centre de développement spatial, dont la construction avait démarré en 2008, est bâti sur un espace de plus de quatre hectares pour un coût de 5,5 milliards de dinars (76 millions de dollars).

Le Centre de développement des satellites (CDS), un projet qui s'inscrit dans le cadre du programme national spatial horizon 2020. Appartenant à l'Agence nationale spatiale (ASAL), le CDS a pour mission de concevoir et de développer, avec des spécialistes et ingénieurs algériens, des outils spatiaux au profit du développement économique, social et culturel du pays. http://img4.hostingpics.net/pics/327403alcomsat1.jpgLors de la cérémonie d'inauguration, le président Bouteflika a mis l'accent sur la nécessité de réaliser et de lancer d'ici 2014 le satellite de télécommunication "Alcomsat 1", afin d'assurer l' autonomie nationale dans ce domaine. Lancé en 2008, le Centre comporte un bâtiment destiné à l' intégration des satellites en salle blanche et un autre réservé aux essais d'environnement, permettant des intégrations et des essais sur des satellites pesant jusqu' à 1.000 kg.

C’est en 2006 que l’Algérie s’est dotée d’un programme spatial et, dans ce domaine, le pays coopère avec l’Inde, l’Europe et les Etats-Unis. L'Algérie avait développé deux satellites déjà été lancés, Alsat-1 (en 2002) et Alsat-2A (en 2010). Le premier satellite algérien, Alsat 1, qui fait partie du DMC (Disaster Monitoring Constellation), vise à fournir des images multi-spectrales pour la surveillance des catastrophes naturelles, tandis que le deuxième engin, Alsat-2A, est un satellite d'observation de la terre à haute résolution.
Le satellite Alcomsat-1, devrait être propulsé d’ici 2014. Il sera exclusivement dédié aux télécommunications.

APS

paris95
23/09/2012, 22h35
depuis des année elle veux construire un satellite de communication avec l'aide de l'argentine.

good
24/09/2012, 11h23
oN DEVRAIT faire la meme chose pour les medicaments

creer UN VRAI CENTRE DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT DU MEDICAMENT
mais ALGERIEN ou tous les stades de ce developpement s execute.
Pour la simple RAISON QU UNE NOUVELLE MOLECULE THERAPEUTIQUE A DEVELOPPER REVIENT DANS SON DEVELOPPEMENT MINIMUM --A PARTIR DE 0.5 MILLIONS DE DOLLARS SANS LES TAXES.

ET IL FAUDRAIT DEVELOPPER AU MOINS 5 MOLECULES PAR AN.:rolleyes:

LE REVEIL C EST POUR DEMAIN OU MAINTENANT OU ON RESTE SUR NOTRE FAIM ET FANTASMES MENTEURS ET VIDES

hben
24/09/2012, 21h00
J'espère qu'ils y ont pensé!


http://nsa29.casimages.com/img/2012/09/24/120924081227268519.jpg

Distro
24/09/2012, 23h43
hben il manque l’œil au centre de la paume :lol:

Cookies