PDA

Voir la version complète : L’Union Africaine a célébré la journée internationale de la paix


morjane
25/09/2012, 17h43
L’Union Africaine (UA) a célébré la journée internationale de la paix, qui coïncide avec le 21 septembre de chaque année, sous le thème "une paix durable, pour un avenir durable", selon un communiqué reçu lundi par l’APS.

Cette journée a été célébrée vendredi conjointement par la commission de l’UA, le bureau des Nations Unies auprès de l’UA, et l’Entité des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme (ONU-femmes).

Un symposium ayant pour thème "promouvoir le partenariat ONU-UA pour la mise en œuvre effective de la résolution 1325 du conseil de sécurité des Nations unies", a été organisé à l’occasion de cette journée.

A ce propos, la directrice du département femme, Genre et Développement de la Commission de l’UA et la représentante d’ONU-femmes ont souligné la nécessité de renforcer la mise en œuvre de ladite résolution en ce qui concerne la protection des femmes et des enfants. Elles ont rappelé la déclaration de la décennie de la femme africaine d’aller plus avant dans l’implication de celle-ci dans la résolution des conflits et la reconstruction post-conflit.

Cette journée a été également l’occasion pour le département paix et sécurité de l’UA de procéder au lancement officiel de son site internet ", qui a été suivi par la projection d’un documentaire intitulé "dix ans dans la quête de la paix et de la sécurité en Afrique".

Les participants ont, en outre, rendu un hommage au défunt président Ahmed Ben Bella, en tant que dernier des pères fondateurs de l’ex-OUA (Organisation de l’Union africaine), rebaptisée UA, et président du comité des Sages.

Le commissaire à la paix et la sécurité de l’UA, Ramtane Lamamra a souligné au terme de cette rencontre que la paix, pour l’Afrique et le reste du monde, ne saurait se résumer seulement à l’absence de violence mais également à la sauvegarde de la dignité humaine qui constitue le socle de l’agenda dédié à la paix et à la sécurité.

Par APS

Gandhi
25/09/2012, 18h25
Dans le monde actuel qui se dit intelligent, scientifique, critique, conscient, rationnel autrement dit qui se prétend et qui s’auto-proclame meilleur et civilisé (un mot qui ne veut rien dire en passant) le mot paix fait parti du langage de la guerre, càd celui des armes. Les états et les institutions modernes qui sont le fruit de la mort et de la force ne sauraient faire usage d'autres choses que la force, la peur et la menace.

Et d'ailleurs la paix est l'exacte synonyme de la démocratie occidentale imposée par les bombes, les armes chimiques, la torture, la peur, la menace, les coups d'état et le chantage.

Cookies