PDA

Voir la version complète : Aveu


boubena
22/07/2006, 10h37
Encore un délire d'un résident permanent de joinville:mrgreen:

Geständnis für diejenigen, die den Schmerz von einem verstehen, was übergeschüttet ist. Sonst, zu zirkulieren, gibt es nichts zu sehen


Ne t’éloigne pas de moi
Faits moi oublier ce monde
Même si je déambule dans cet univers
Je ne trouverais jamais ton amour
Je t’aime mais l’amour est peu pour toi
Je veux inventer un mot rien que pour toi
Hélas ma langue me fait défaut
Je suis trahit par mon passé
Je sais pas manier les cordes de la guitare
Les vocales sont les seules que j’ai

Ne t’éloigne pas de moi
Serre moi encore
Je ne veux plus te quitter
Chaque seconde passée loin de toi
Est une éternité pour moi

C’était le plus beau jour de ma vie
Le jour où on s’est vu pour la première fois
J’ai pas pu me retenir
Le voyage aux fonds de tes yeux je l’ai fait
Sans avoir ton avis
Je me suis fondu
Ton regard m’a séduit
Et je me suis laissé allé dans le péché

Je te porte dans chaque partie de mon corps
Même dans les endroits les plus minuscules
Je veux que ma vie soit longue
Pour que je rattrape ce retard
Ne t’éloigne pas de moi

I loufe u un loffe wahdou
boubena

kabyle77
08/08/2006, 16h26
Si un jour un homme me parle comme ça face à face ....... l'absolu qui est dans mon corps rejoindra le sien pour l'éternité ......

comprends qui veut.
merci c'est si beau.
Louiza :)

Cookies