PDA

Voir la version complète : La JSK destination Le Caire


morjane
26/07/2006, 14h26
Les Canaris de la JSK mettent le cap vers l'Egypte direction le Caire afin d'affronter samedi la formation locale du Ahly du Caire,dans le cadre de ladeuxième journée des matches de poule de la Ligue des champions.

====

Les Canaris du Djurdjura avec un moral au beau fixe s’envoleront aujourd’hui à destination de la capitale égyptienne, Le Caire, pour affronter samedi prochain la formation locale du Ahly du Caire, pour le compte de la deuxième journée des matches de poule de la Ligue des champions. Une confrontation de choc entre deux prétendants au sacre final. Les Kabyles, après une bonne entame en la matière face au premier adversaire l’Ashante Kotoko au 5 Juillet, et une bonne deuxième phase de préparation entrecoupée de deux jours de repos, par un stage bloqué à l’hôtel Dar Diaf de Bouchaoui, les poulains de Hannachi prendront ce soir le vol vers Le Caire.

Pour ce voyage en terre des Pharaons, Jean-Yves Chay devra se passer des services de son gladiateur, le milieu de terrain récupérateur, Daoud, suspendu pour ce match. Une absence qui s’ajoutera à celles de Boudjakdji, toujours convalescent, et Athmani qui passera bientôt sur le billard pour un problème de genou. En revanche, la JSK récupérera trois éléments clés de son échiquier, Yacef, Gaouaoui et Driouèche. Les blessures contractées dernièrement par Hamlaoui, Harkat et Ouslati n’inspirent plus d’inquiétude. Le staff médical s’est attelé à les remettre sur pied avant le départ pour Le Caire. Pour apporter quelques correctifs à leur système de jeu, les Canaris ont disputé deux matchs amicaux, dont le dernier face au RCK (2/2) avant de reprendre du service lundi au stade du 1 Novembre, et ce après deux jours de repos.

Au Caire, les nouvelles font état de grands préparatifs pour accueillir comme il se doit la JSK et confirmer les bonnes relations qui existent entre les deux clubs. Signalons que le match prévu samedi à 17 h au Caire sera supervisé par un commissaire soudanais Majdi Schems, alors que le trio d’arbitres sera béninois avec comme referee central Kodjina qui n’est plus à présenter.

Par le Quotidien d'Oran

Le Roi Lion
26/07/2006, 14h29
J'éspère une victoire de la jsk et que le match se déroule dans un bonne esprit.

Thirga.ounevdhou
26/07/2006, 15h40
Je leur souhaite bonne chance. :)

Tizinissa
26/07/2006, 15h41
le match se déroule dans un bonne esprit

en egypte c'est pas evident !!

Thirga.ounevdhou
26/07/2006, 16h48
le match se déroule dans un bonne esprit

en egypte c'est pas evident !! Et pourtant d'apres le Quotidien, de grands préparatifs se font en Egypte pour accueillir comme il se doit la JSK et confirmer les bonnes relations :rolleyes: qui existent entre les deux clubs.:) Non?!!!!

Heliopolis
26/07/2006, 21h15
Et pourtant d'apres le Quotidien, de grands préparatifs se font en Egypte pour accueillir comme il se doit la JSK et confirmer les bonnes relations qui existent entre les deux clubs. Non?!!!!

Reponse:
Va demander a Belloumi qui a ete agresse et retenu en otage durant plus d'une semaine.

Le Roi Lion
27/07/2006, 07h30
En fait je pense que les deux clubs font des efforts pour installer une bonne relation entre les deux pays.
Il faut aller de l'avant et oublier les vieilles rancunes.

morjane
27/07/2006, 17h37
Des nouvelles de la JSK au Caire.

===

Après un stage de préparation d’une dizaine de jours entre la capitale et Tizi Ouzou, la JS Kabylie s’est envolée hier en direction de l’Egypte en prévision de son deuxième match, après-demain samedi (17h30, horaire algérien, au Cairo Stadium), de la Champion’s League africaine face à la redoutable équipe d’El Ahly.

En Egypte, la formation de Djurjura aura devant elle deux jours pour mettre en place les derniers mécanismes. Avant leur déplacement, les Kabyles ont effectué leur deuxième stage bloqué, depuis lundi, à Alger, durant lequel les poulains de l’entraîneur Jean-Yves Chay ont disputé un second match amical, après celui joué face à RC Kouba, contre la formation du MO Béjaïa. Un match qui s’est déroulé avant-hier sur le terrain du stade de Blida. Cette rencontre a permis au coach français de tirer de précieux enseignements avant le jour «J».

Malgré la suspension de son milieu récupérateur, le Libyen Omar Daoud et la malchance des blessures qui se sont abattues sur le club kabyle, le groupe était très serein avant son déplacement. Les joueurs ont affiché une bonne volonté et un grand désir de revenir avec un bon résultat. Les absences confirmées de Driouèche, Boudjakdji (ces deux joueurs sont blessés) et Daoud n’ont pas affecté l’esprit du groupe. On a ressenti chez tout le monde l’envie de surpasser l’épreuve des Pharaons en toute sérénité. Certes, la mission des Canaris ne sera pas facile, mais pas impossible aussi. Dans ce sens, le stoppeur de la JSK, Meftah Rabie, estime que son équipe a les joueurs qui pourront substituer avec efficacité les absents. «La JSK ce n’est pas deux ou trois joueurs, mais c’est un groupe de 25 joueurs. Donc, je pense que le fait que quelques joueurs soient blessés ou suspendus ne va pas trop influencer sur le rendement général de l’équipe. Chaque joueur aligné peut apporter un plus à l’équipe.»

Concernant la blessure de son collègue de l’axe central, Sofiane Harkat, Meftah se montre très confiant et estime que la défense pourra faire face à toutes les tentatives des attaquants égyptiens: «Je pense que notre défense a montré, maintes fois, sa solidité. Avec le retour de Zafour, notre arrière-garde donne plus de sécurité et de garantie. Je souhaite que Harkat soit parmi nous et que nous obtenions un résultat positif en Égypte».

S’agissant de l’ambiance du groupe, le capitaine de la manche précédente face à Asante Kotoko, a tenu à souligner que la JSK «a fait une bonne préparation et tout le groupe est hyper conscient de la tâche qui l’attend». De son côté, le milieu de terrain, Nassim Hamlaoui, assure qu’il s’est «totalement rétabli» de sa blessure et il sera opérationnel face à El-Ahly: «J’ai repris les entraînements dans les meilleures conditions. Vu la bonne préparation que nous avons effectuée, je pense que d’ici samedi je vais retrouver encore toutes mes forces et toutes mes sensations. La dernière décision sur mon incorporation reviendra au coach.» Probablement, appelé à remplacer le Libyen Daoud au milieu de terrain, Kamel Marek a affiché une grande volonté à tenir ce rôle. «On ne sait pas encore qui va jouer, mais si l’entraîneur décide de m’incorporer, je donnerai le maximum pour tenir mon rôle.» Par ailleurs, l’échiquier kabyle connaîtra le retour de deux joueurs de valeur face à El-Ahly. Il s’agit de son gardien international, de Lounès Gaouaoui et de l’attaquant, Hamza Yacef. En outre, les joueurs kabyles n’accordent, semble-t-il, pas trop d’importance au fait que les Egyptiens seront privés des services d’au moins cinq titulaires. Tous les joueurs de la JSK estiment qu’El-Ahly possède un effectif très riche et que l’absence de quelques éléments ne diminuera en rien la force du représentant égyptien. «El-Ahly est classé première équipe d’Afrique. Cela n’est pas dû au hasard. Il renferme dans ses rangs de très bons joueurs. L’absence de quelques éléments ne sera pas ressentie. Ils peuvent aligner dans chaque match un effectif différent. Ce n’est, donc, ni un inconvénient, ni un avantage pour nous» a souligné Meftah. Le même constat a été fait par Hamlaoui. «Nous ne spéculons pas trop sur les blessés ou les suspendus de notre adversaire. Les Egyptiens sont connus par leur pression et leur guerre psychologique. Ce qui nous intéresse c’est de jouer ce match à fond et de revenir avec un bon résultat.»

De son côté, l’entraîneur Jean-Yves Chay partage le même avis que ses joueurs. Pour lui, El-Ahly est en mesure de former deux équipes de même valeur. «Quelle que soit l’équipe qui sera présentée, elle sera de très haut niveau» analyse Chay. «Le plus important est de prendre en considération la qualité de notre adversaire. Son statut de première équipe d’Afrique suffit pour savoir à qui l’on a affaire»

S’agissant de quelques défections au sein de son équipe au niveau du milieu du terrain, le coach français, souligne qu’«il y a toujours des solutions. Je ne suis pas trop inquiet».

Par l'expression

Thirga.ounevdhou
28/07/2006, 08h46
Et pourtant d'apres le Quotidien, de grands préparatifs se font en Egypte pour accueillir comme il se doit la JSK et confirmer les bonnes relations qui existent entre les deux clubs. Non?!!!!

Reponse:
Va demander a Belloumi qui a ete agresse et retenu en otage durant plus d'une semaine. Mais, justement! parce qu'il y avait eu ttes ces histoires!!!

En tous cas chacun fait de son mieux, de son coté pour que les choses aillent mieux. Nous l'esperons.

Thirga.ounevdhou
29/07/2006, 16h54
Bonjour,

C’est aujourd’hui après-midi, à 17h30 "heure algérienne2, que la JSK va tenter de défier Al Ahly l’Egyptien, chez lui au Caire et devant son public.....Souhaitons bonne chance a la JSK.:razz:

nassim
31/07/2006, 23h03
Les canaris ont été corrigé par les pharaons d'El-Ahly (0-2). Une défaite d'autant plus amère que les cairotes avaient aligné une équipe de remplaçants! :mrgreen:

Le coach Jean-Yves Chay sait désormais qu'il est assis sur un siège éjectable. Il a interêt à y aller mollo avec les nerfs ultra sensibles de Hannachi...

Cookies