PDA

Voir la version complète : rêve


milane
31/07/2006, 18h30
bonjour je m'appelle milane et je suis nouvelle ici. je cherchais justement un forum où je pourais laisser mes poèmes et où l'on puisse me faire part de ses opinions. je suis donc extrèmement contente d'avoir trouvé ce site. pour comencer (et n'y voyait aucune marque de prétention de ma part) je voudrais vous présenter un poéme de m'a composition que j'ai écrit il y a environ deux ans.
ps: je suis désolé si je fais des fautes d'orthographes.

Rêve:
dans le silence de la nuit
je marche sans me retourner
je cherche l'infini
là où je pourrais réver.
dans ce monde
les hiverts sont si froids
et la vie si sombre
que j'attends comme autrefois
de te voir à l'horizon
voulant attraper tes souvenirs disparus
et tes amours déçus
dont ils ne restent que des songes.
tu voulais ouvrir la porte qui mène au paradis
pour ne plus etre prisonnière
et retrouver tes rêves évanouis
même ceux les plus éphèmère.
milane.

je pense que ce n'est pas du grand art mais si vous avez le temps jetais y un petit coup d'oeil et dites moi ce que vous en pensez.
merci d'avance.

Absente
31/07/2006, 18h39
milane

sois la bienvenue ici dans cette jolie rue que moi aussi j'aime beaucoup fréquenter

nous ne sommes pas de vrai poéte, nous ne faisons qu'essayer de mettre des mots sur des sentiments, des sensations, du vécu

parfois l'un d'entre nous glisse les mots d'un verlaine ou d'un baudelaire parce que les lire faiT du bien aussi....

j'espère que nous aurons le plaisir de te lire aussi sur d'autre sujet...

saraKabyle
31/07/2006, 20h08
c'est trés beau milane :4: :4: merci

confusuc
31/07/2006, 20h43
salam...

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

milane
01/08/2006, 10h19
moi non plus je ne suis pas une excelente poéte puisque je n'écrit pas ne alexandrain et autre canon classique. ce que j'essaie de réaliser à travers ce poème, c'est de décrire des sentiments qui m'ont été propre à un moment de m'a vie. comme je pense que vous l'avez compris, ce poème parle de la mort car j'y ai été attiré par une force presque surnaturel. heureusement aujourd'hui je m'en suis sorti et peut etre grace à ces quelques lignes. alors lorsque vous m'écrivez ces quelques lignes et que vous me faite partager un peu de votre temps je n'en peut etre que très honorée et fière. ce que j'essaie de vous dire depuis tout à l'heure c'est: merci.
milane.

Cookies