PDA

Voir la version complète : IPRE: des robots pour attirer les étudiants


Thirga.ounevdhou
03/08/2006, 09h53
Quand le Robot enssiegne a l'homme!

Microsoft financera à hauteur d'un million de dollars sur 3 ans la création d'un centre destiné à promouvoir la robotique dans l'enseignement de l'informatique, l'Institute for Personal Robots in Education (IPRE): des robots seront utilisés pour l'enseignement et l'apprentissage de l'informatique ; ils serviront aussi d'outils de démonstration.

http://img218.imageshack.us/img218/6028/robocuprobotaprilnt7.jpg (http://imageshack.us)
Robot humanoïde April de l'équipe allemande Humanoid Team Humboldt
lors de la dernière édition RoboCup 2006 en Allemagne.

De nombreux étudiants et centres de recherche participent à cette compétition.

Le déploiement se fera d'abord dans les universités, puis peut-être aussi dans l'enseignement primaire et secondaire dans un second temps. Ce financement a été attribué après une mise en concurrence de 8 universités. C'est la faculté d'informatique de Georgia Tech, qui compte environ 3000 étudiants par promotion, qui a été choisie pour créer ce centre. Georgia Tech et le Bryn Mawr College en Pennsylvanie apporteront un financement complémentaire d'un million de dollars.

L'intérêt de Microsoft pour la robotique s'est particulièrement illustré en juin avec la mise sur le marché du logiciel Robotic Studio, qui permet de programmer de façon simple un robot, comblant ainsi un manque: auparavant, les logiciels de ce type étaient réservés à des spécialistes. Cette diffusion, gratuite, vise à imposer Microsoft sur les robots. Ce sera d'ailleurs le système utilisé par l'IPRE. Microsoft a par ailleurs apporté son support et des financements pour la création du Center for Innovative Robotics de l'université Carnegie Mellon, qui offrira un site web visant à faciliter la création de robots: les visiteurs pourront partager leurs idées, technologies et logiciels.

L'IPRE fera partie du Robotics and Intelligence Machines Center que Georgia Tech vient de mettre en place cette année. Ce centre rassemble plusieurs groupes de travail précédemment dispersés dans de nombreux départements de l'université. Avec la mise en place de l'IPRE et l'offre de cours adaptés (prévus pour janvier 2007), les créateurs du projet espèrent attirer davantage d'étudiants vers l'informatique et de façon plus générale vers les sciences, ces filières étant à la vue du nombre de candidatures devenues de moins en moins attractives. Le programme pourrait aussi les attirer vers la robotique ; certains analystes prévoient une explosion du marché et de la demande sur le marché de l'emploi.

Source: Extrait du BE Etats-Unis

BeeHive
03/08/2006, 14h46
certains analystes prévoient une explosion du marché et de la demande sur le marché de l'emploi. Effectivement, il y a le marche des robots domestiques qui est entrain de prendre de l'ampleur. Apres plus d'une décennie de stagnation, la robotique est entrain de regagner d’intérêt dans l’université et l’industrie. Le dernier boom remonte aux années 80 quand il y a eu l’explosion dans l’utilisation des robots dans l’industrie automobile. Comme presque toutes les domaines de la sciences ils passent par des cycles, des haut et bas.

Merci Thirga.ounevdhou pour l'article.

Al-Fares
03/08/2006, 19h59
En lisant l'article, je me suis dit; pourvu que le robot ne remplacera, jamais la femme ou l'homme dans la vie du couple....
Imaginez une femme preferant un robot, d'une part pour son obeissance, et d'autre part pour sa tres grande et infatigable performance.
Ou un homme preferant une robot qui ne demande rien, et ne se plaint pas de son manque de performance....

Cookies