PDA

Voir la version complète : Un hommage à Lahmar Mohamed-Amine, un chèque pour sa famille


morjane
25/01/2013, 14h02
Aux côtés de la population de Tiaret, dont les messages de compassion continuent de parvenir à la famille Lahmar de Mahdia, Mme Souad Bendjaballah, ministre de la Solidarité nationale et de la Famille, a été dépêchée par le président de la République qui l’a chargée de présenter ses condoléances et celles du gouvernement.

Ainsi, en guise de reconnaissance au courage du défunt, qui avait choisi de donner sa vie pour sauver d’autres vies humaines et un patrimoine économique cher à son pays, Mme Souad Bendjaballah est arrivée, hier en fin de journée, à Tiaret.

Après une brève escale à la résidence officielle de la wilaya, elle s’est rendue, accompagnée des autorités locales, au domicile mortuaire, où elle a rencontré la famille du défunt profondément abattue par cette perte cruelle mais fière de compter un martyr parmi les siens. “Je suis à Mahdia pour présenter, au nom du président Bouteflika et du gouvernement algérien, mes sincères condoléances à la famille du jeune Lahmar Mohamed-Amine.”
La ministre n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance et son admiration quant au geste combien héroïque de cet agent de sécurité qui s’est distingué par sa bravoure et son courage. Mme Souad Bendjaballah a remis au père Lahmar un chèque dont on ne connaît pas le montant exact. Pour rappel, le directeur des ressources humaines de Sonatrach, accompagné du secrétaire général de la wilaya, s’était rendu, mardi, chez la famille du défunt pour présenter, au nom de la société, ses condoléances.

Une importante aide financière, dont le montant exact n’a pas été divulgué, a été allouée à la famille. “Même si Mohamed-Amine n’est plus parmi nous aujourd’hui, sa mémoire restera à jamais gravée chez les Algériens, en général, et au sein de Sonatrach, en particulier, car c’est grâce à sa réaction combien valeureuse que la catastrophe a été évitée au site gazier de Tiguentourine ainsi qu’à son personnel”, avait déclaré, tout ému, ce dernier.
Le meilleur hommage que l’on peut tous rendre à Mohamed-Amine est de reconnaître son sens élevé du sacrifice et du patriotisme. Par ailleurs, il y a lieu de souligner que depuis vendredi dernier, et tout au long de la semaine, toute la population de Tiaret avait les yeux rivés et la pensée branchée sur la cité Ederb de Mahdia où la famille Lahmar venait de faire ses adieux à Mohamed-Amine, première victime de l’incursion terroriste qui avait ciblé la base de vie du site gazier de Tiguentourine, à In Amenas.


Par : R. Salem- Liberté

nedjmala
25/01/2013, 14h25
Salam, Bonjour,

effectivement, haut et fort, au jour de cet évènement tragique, national, international, humain, et au delà de la témérité civile et du volontarisme individuel de cette personne qui, somme toute, limita tout engendrement pire et aliénant, c'est une vie non moins dévouée à la Paix de chacun(e) qu'il s'entreprit...Paix à son âme, Force et courage à ses proches, mémoires à sa Bravoure, à sa Générosité, à son Altruisme et reconnaissances à sa Présence, à sa Lucidité, à son Être...

Salam, merci...

Mounir2008
25/01/2013, 15h17
Mme Souad Bendjaballah a remis au père Lahmar un chèque dont on ne connaît pas le montant exact.

Pourquoi remettre le chèque à son père?

C'etait à l'épouse feu Lahmar que la ministre devait donner le chèque en principe

Harrachi78
25/01/2013, 15h38
Quoi qu'il soit fait, il y en aura pour y redire quelque chose. Vraiment mayna !

Cookies