PDA

Voir la version complète : le pays est ruiné, seule l’armée pourra le sauver !


Page : [1] 2 3 4

mister-T
29/01/2013, 19h59
Nouvelle manifestation des chômeurs à Ouargla : le pays est ruiné, seule l’armée pourra le sauver !"

Des chômeurs se sont rassemblés, ce mardi 29 janvier, devant la mairie de Ouargla avant d’entamer leur marche vers le commandement militaire de la région. Objectif : demander l’intervention de l’armée contre le « terrorisme administratif » avec comme slogan : « le pays est ruiné, seule l’armée pourra le sauver ».
« Nous avons entamé notre marche à partir de l’APC de Ouargla jusqu’au commandement militaire de la région en passant par la mouhafadha du FLN où les jeunes ont scandé "FLN, RND, ce sont eux qui ont pillé le pays". Nous sommes également passés à côté du tribunal », précise Tahar Belabès, militant des droits des chômeurs.
« Nous étions seulement 150 personnes », dit Tahar Belabès. Mais la police était fortement présente sur les lieux, sans intervenir, selon lui. « Il y avait des renforts de la police. Mais ils ne nous ont rien fait. Ils nous ont escortés jusqu’au commandement où nous avons déposé notre lettre », souligne Tahar Belabès. « Nous n’avons été reçus par personne sur place », ajoute‑t‑il.

Ce militant affirme que les jeunes sans‑emploi organiseront chaque semaine des actions de protestation. Parmi ceux qui ont participé à cette nouvelle marche figure Habib Korichi, un député du Mouvement national de l’espérance (MNE), indique Tahar Belabès. « Il nous a dit qu’il avait posé des questions au ministre du Travail sur le dossier de l’emploi dans la ville et qu’il était prêt à partir avec nous jusqu’à la Présidence de la République et même à nous payer les frais de transport pour Alger », ajoute‑t‑il.

T S A

DocRemady
29/01/2013, 20h13
Quoique nullement concerné, j'adhère par solidarité, en effet il est inconcevable de voir de la main d'oeuvre sans qualification aucune ou peu importée du nord , femme de ménage, agent de sécurité; cuisinier, serveur etc etc
marre du piston et du régionalisme, ouargla c la vache a lait de l'algerie, et ses habitants ont droit a plus d'égards.
les pouvoirs publics ne semblent pas mesurer les conséquences d'une telle politique et ça ne va pas tarder a exploser , Dieu seul saurait comment ça va finir, et pour résumer le feu est ds la demeure, a bon entendeur...

xenon
29/01/2013, 21h02
bizzare ce regain d'affection pour l'armée !!!

mkh
29/01/2013, 21h06
En kabyle on dit que le singe aime celui qui l'étrangle...

GLP
29/01/2013, 22h57
Merci DocRemady, pour ces mots justes.

Xenon:
bizzare ce regain d'affection pour l'armée !!!
Je pense que c'est plutôt caricatural, pour que le message passe mieux.

absent
29/01/2013, 23h03
xenon a dit:
bizzare ce regain d'affection pour l'armée !!! Pas bizarre du tout !

L'armée, la faiseuse de brisidènes veulent nous préparer à avoir un autre brisidène !

Comme çà été le cas depuis notre indépendance !

COOOL xenon !

Pas de quoi s’inquiéter donc ! :rolleyes:

xenon
29/01/2013, 23h12
oui je crois bien sidmark ..
on v'a l'avoir notre révolution tranquille ..avec une armée qui accompagne son peuple dans son choix ...et vice versa...
enfin je préfére encore ça au chaos ..

Histo
30/01/2013, 08h24
la voila la bonne nouvelle :

Habib Korichi, un député du Mouvement national de l’espérance (MNE)

Histo
30/01/2013, 08h41
Il faut l'avoir la république ... enfin je suis de ton avis mais j'attends voir ce que Bouteflika décidera pour le quatrième mandat , si il se présente, bye bye la république et toute le pseudo classe politiquer qui l'entour ....

DocRemady
30/01/2013, 08h49
Glp bonjour ça fait un bail.....

sidmarkL'armée, la faiseuse de brisidènes veulent nous préparer à avoir un autre brisidène !enfin qlqu'un de perspicace!
En effet toute une machine est mise en branle pour préparer l'opinion publique a cette éventualité
autrefois ici même sur fa des défenseurs zélés du brizidène se mettent de la partie et dénigrent celui qui fût un temps considéré comme une providence venue du ciel.;)

Harrachi78
30/01/2013, 09h12
Il faut l'avoir la république ... enfin je suis de ton avis mais j'attends voir ce que Bouteflika décidera pour le quatrième mandat , si il se présente, bye bye la république et toute le pseudo classe politiquer qui l'entour ....La République et l’esprit républicain sont avant tout des idéaux et des principes, et ils doivent s'exprimer dans une certaine attitude et dans certaines constantes kho.

Parler des manœuvres d'un Bouteflika, qu'on soit de son bord ou en farouche opposition à lui, demeure du domaine du politique. L’armée et les militaires n'ont rien à faire là-dedans en principe, et voir des qwâwda les invoquer publiquement comme une alternative me répugne car c'est une trahison nette à l'esprit républicain !

djamal 2008
30/01/2013, 12h06
Que va-t-elle faire l'armée mis à part son emprise sur les secteurs vitaux de l'économie.

L'armée n'a même pas pu sécuriser une base gazière vitale à l’économie du pays. Ce que nous avons lu dans les journaux c'est qu'elle est aux frontières partout dans le Sud algérien.

Et maintenant on veut déloger le président par l'aide de l'armée, Un coup qui aura de graves conséquences sur les affaires et la réputation du pays.

L'histoire est revisitée, à se souvenir du coup d'état au temps de feu président Chadli:

Même la Turquie s'en est passé du contrôle de l'armée, pourtant un allié et membre de l'Otan; L'Algérie represente quoi sur le plan internationale; c'est ce qui faut se demander.

KHORE
30/01/2013, 12h33
Moi, je crache sur la gueule de tous les lèches-bottes qui voudraient faire de l'armée autre chose qu'un bras obéissant de la République


tu vis dans une démpcratie occidentale ?

dans les dictatures arabes issues des ex pays "révolutionnaires" l'armée constitue la caste des nouveaux colonisateurs. Algérie, Egypte, Syrie...Des peuples au service des militaires.

absent
30/01/2013, 12h35
La République et l’esprit républicain sont avant tout des idéaux et des principes, et ils doivent s'exprimer dans une certaine attitudes et dans certaines constantes kho.

Parler des manœuvres d'un Bouteflika, qu'on soit de son bord ou en farouche opposition à lui, demeure du domaine du politique. L’armée et les militaires n'ont aucun à faire là-dedans en principe, et voir des qwâwda les invoquer publiquement comme une alternative me répugne car c'est une trahison nette à l'esprit républicain !

Harrachi78

wallah j adore te lire :zen:

naw08
30/01/2013, 13h00
ils veulent nous refaire le coup de 92

chaque fois que les politiciens font des dégâts, ils essaient de pousser l'armée a la face

le rôle de l'armée est bien déterminé, et cette classe politique de lâche est incompétent doit dégager

algiers09
30/01/2013, 13h44
l'armée est de connivence avec bouteflika, de toute façon ce dernier a placé ses amis dans les secteurs de commandement les plus importants de cette institution. Le peuple ne doit compter que sur lui-même pour se libérer.

Harrachi78
30/01/2013, 13h48
Wallah que c'est un point très important à mes yeux !

La chose doit être réglée une bonne fois pour toute : c'est l'armée qui appartient au pays, et non pas le pays qui appartient à l'armée !

djamal 2008
30/01/2013, 13h53
Le contraire serait un coup d'Etat.

Harrachi78
30/01/2013, 14h09
Et c'est ce qui m'horripile dans l'affaire : certains, toute honte bue, en appellent ouvertement à ce qu'un coup d’État soit mis en place, juste parce que le Président en place ne les arrangent pas ! Et dire que lui-même avait été coopté par ces mêmes militaires à qui il brossent la chîta à longueur de postes !

Puis ça ose parler de démocratie et d’État de droit ! C'est répugnant !

Histo
30/01/2013, 14h10
Ce que tu dis est vrai dans un pays démocrate et non pas en Algérie, l'arme a toujours été la source du pouvoir(62, 82, 88, 92), Bouteflika à peut être réussi à les écarter de quelque centimètres mais c'est au prix de manœuvre pas très "républicain", racheter le parlement pour modifier la constitution c'est pas ce que j’appellerai une manœuvre politique.

Si on plus la rumeur d'une autre modification pour rajouter 2 ans à effet rétrospective s'avère vrai tu peux dire à tes principes républicain d'aller faire un tour ailleurs Kho ;)



Anyway , faire appel à l'arme et le recours d'une société qui est en complète déphasage avec les instances "républicain ", en l'absence d'une opposition crédible je pense que le choix est très restreins ... ce qui ne me permet pas d'être aussi catégorique que toi.

Harrachi78
30/01/2013, 14h18
Ya HISTO, il y a aussi le vol et la prostitution en Algérie alors que c'est un pays musulman en principe. Ce n'est pas une raison pour trouver normal que l'on vienne nous cracher qu'il faut que le pays se fasse gouverner par les putes et que le ministère des finances soit officiellement cédé à des repris de justice en arguant de son "efficacité".

Que l'armée ait un rôle dans l'équilibre des forces politiques par je ne sais quel jeu de coulisse, ceci est une chose et on ne peut que gérer. Clamer toute honte bue que l'armée est tellement efficace dans ce jeu qu'elle doit enlever le pouvoir à un président qui ne plait pas en est une autre !

Quel que soit la manœuvre qu'un Bouteflika peut initier pour prolonger son mandat, ça reste une manœuvre politique et c'est par la politique que l'on s'y oppose du moment que la légalité et la Constitution ne sont pas bafouées. L'armée, en tant qu'institution, n'a pas à se mêler de cela.

djamal 2008
30/01/2013, 14h49
Un coup d'Etat ferait passer l'Algérie pour une république bananière; en plus, il n'y pas de république bananière ces derniers temps; nous serons la seule.

Remarque même la Turquie s'en est débarrasser de cette méthode d'appeler l'armée pour préserver la laïcité. Elle s'en est servie de cette méthode à l'aune de son alliance au sein de l'Otan et ce, pendant la guerre froide où on fermait les yeux face à ce genre de dépassement. Et en autres, il n'y avait pas El Jazeera et la litanie de réseaux sociales.

Et finalement, la concorde civile laisserait plusieurs soucieux de leur avenir.

Rappelez-vous de ce qui s'est passé en Suisse il n'y a pas de si longtemps.

Une autre méthode serait celle qui a mis fin à notre président ramené du Maroc.

Ce qui est très grave dans ce dossier délicat, c'est la surenchère que s'adonnent les différents organes du pouvoir à savoir comme se plier aux exigences des différents forces concernées en Algérie. Cela mènera à vendre ses principes afin de remporter la victoire sur son rival.

Attention!

sinia
30/01/2013, 15h00
Un coup d'Etat ferait passer l'Algérie pour une république bananière; en plus, il n'y pas de république bananière ces derniers temps; nous serons la seule

et en plus..il n'y a pas de bannanier..en Algerie..

okba30
30/01/2013, 15h03
ça reste une manœuvre politique et c'est par la politique que l'on s'y oppose Qui n'avance recule, les cas syrien et libyen étaient facilités par l'inaptitude des sommets. Le militaire aura à en découdre avec les mécontentements à venir, au même titre que d'autres institutions du pays il peut appuyer des méthodes pacifiques en harmonie avec la constitution pour exiger des comptes à ce Bouteflika prenant le pays pour une propriété privée.

djamal 2008
30/01/2013, 15h06
Référence à la banane, fruit le moins cher en Amérique puisque produit dans les pays où tout est dicté par Dole, Inc if you know what I am saying!

sinia
30/01/2013, 15h07
"le pays est ruiné, seule l’armée pourra le sauver !"

C'est de quel grand dictateur...cette phrase..?

Histo
30/01/2013, 15h17
Harrachi Ya Harrachi , tu fait fi de la réalité algérien , il y a un réel déphasage entre la "république" et le peuple , les gens se sente plus proche de l'armé que du politicien, pour pas dire que politicien en algérie se traduit par corrumpu, et pour preuve l'incident de In Aminas où tout le monde s'est rangé derrière l'ANP alors que la république par ces instances (exception de l'armé )a brillé par son absence ....

Donc tu as beau me citer tout les principes de la république, tant que ce vide entre le politique et le peuple existe, cette appel à l'armé algérienne qui a un historique et une certain crédibilité populaire continuera à exister. D'ailleurs on nomme pas l'ANP par sauveur de la république ? !!...

mister-T
30/01/2013, 15h20
pour exposé mon point de vue (et parce que tous les membres ne sont pas des chiffonnières hystériques) , je considère l'ANP comme le moyen de défense de la nation contre toutes menaces externes ET internes !

l'armée à un rôle central et déterminant au sein d'une nation , ça va du pentagone à la Russie la chine

au cours de l'histoire contemporaine des militaires comme winston churchill et Eisenhower ont était des chefs d'etat emblématiques , arrêtons de stigmatiser une fraction noble et hautement responsabilisé de la société

djamal 2008
30/01/2013, 15h24
Tu parles de l'armée impliqué dans l'import-import ou celle qui a échouer à sécuriser la base d'In Aminas?

Harrachi78
30/01/2013, 15h33
... je considère l'ANP comme le moyen de défense de la nation contre toutes menaces externes ET internes ! ...

Il ne t'appartiens pas de définir le rôle et la mission de l'Armée Nationale Populaire. C'est la Constitution du pays qui en décide, et celle-ci n'a aucunement érigée le commandement de l'armée en tuteur du pouvoir politique. Le Président est commandant suprême des forces armées, et une armée digne du nom exécute les ordres de son commandant suprême.

... l'armée à un rôle central et déterminant au sein d'une nation , ça va du pentagone à la Russie la chine ...

Il reste à définir cette "centralité", parce que ni en Chine ni en Amérique l'armée ne décide de qui doit être président, ni de ce qu'il doit tracer comme politique ni de quand il doit quitter son poste.

... au cours de l'histoire contemporaine des militaires comme winston churchill et Eisenhower ont était des chefs d'etat emblématiques ...

Fadaises, parce que l'un ni l'autre n'ont tenus leurs pouvoirs et leurs mandats de leur grades ni de leurs commandements actifs, mais de leurs électeurs et uniquement de leurs électeurs, selon les règles et les lois de leurs pays respectifs.

arrêtons de stigmatiser une fraction noble et hautement responsabilisé de la société ...

J'y songerais bien pour ma part, mais seulement lorsque vous arreterez ***** de manière si effrontée à de simples officiers dont la solde est payée par cette même société qu'ils sont sensés servir, selon l'ordre qu'ils reçoivent du pouvoir politique.

Cookies