PDA

Voir la version complète : La visite de Cameron en Algérie confirme l’excellence des relations entre Alger et Londres


nacer-eddine06
29/01/2013, 23h18
LONDRES - La visite de travail et d’amitié qu’effectue mercredi en Algérie, le Premier ministre britannique David Cameron confirme, on ne peut mieux, l’excellence des relations politiques et économiques entretenues par les deux pays.

Cette visite constituera sans aucun doute, l’aboutissement de l’évolution crescendo des relations bilatérales au cours des dernières années et un "nouveau départ" des relations bilatérales.

La coopération algéro-britannique est "incroyablement positive", de l’avis des nombreux responsables britanniques qui se sont exprimés récemment sur l’Algérie, soulignant que les deux parties sont en train de mettre en place de solides fondements pour promouvoir de façon remarquable les relations bilatérales tous azimuts.

Les atouts économiques indéniables de l’Algérie et les avancées démocratiques qu’elle a réalisées à la faveur des reformes politiques engagées, renforcent la crédibilité de l’Algérie en tant que pays avec lequel le Royaume-Uni veut développer ses relations.

La coopération entre les deux pays, dans le domaine de la lutte contre le terrorisme a pris une importance particulière ces dernières années, le Royaume-Uni considérant l’Algérie comme un partenaire "stratégique" dans ce secteur.

Alger et Londres qui entretiennent un bon niveau de coopération, expriment une "convergence totale" dans le domaine de la lutte antiterroriste, notamment les aspects liés au refus de versement des rançons, ainsi qu’au financement du terrorisme, de l’avis des observateurs.

A ce propos, il convient de mentionner la déclaration du Premier ministre britannique faite au lendemain de la prise d’otage de In Amenas, dans laquelle M. Cameron a soutenu publiquement la démarche de l’Algérie face à la menace terroriste, affirmant notamment que le Royaume-Uni continuerait de travailler avec l’Algérie.

Par ailleurs, la coopération algéro-britannique a enregistré une avancée substantielle en 2012, dans l’ensemble des domaines, franchissant un palier supplémentaire par rapport aux années précédentes.

Outre l’organisation de rencontres d’affaires sur le marché algérien et les visites des missions commerciales britanniques qui se sont poursuivies dans le sillage de 2011, l’année dernière a été riche en évènements et marquée, particulièrement par un dialogue stratégique a la faveur de l’échange de visites de responsables de haut niveau des deux pays.

A ce titre, en novembre 2012, le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, et le Secrétaire d’Etat chargé de la communauté nationale à l’étranger, Belkacem Sahli ont séjourné dans la capitale britannique.

Les entretiens qu’ils ont eus avec leurs homologues britanniques à Londres, ont permis de passer en revue l’ensemble des domaines de coopération et la signature d’importants mémorandums politique et culturel qui constitueront des jalons supplémentaires dans le renforcement des relations bilatérales à l’avenir.

M. Medelci a eu des discussions bilatérales avec son homologue William Hague, et s’est également adressé durant un évènement d’affaires, à des représentants de plus de 80 grandes compagnies britanniques.

Le potentiel économique indéniable de l’Algérie, sa stabilité dans la région et sa place en tant que marché émergent dans le pourtour de la Méditerranée, ont renforcé davantage sa crédibilité à l’égard du Royaume-Uni qui a exprimé à maintes reprises sa volonté de développer un partenariat avec l’Algérie.

A ce titre, Cameron a annoncé la nomination de huit nouveaux représentants pour le partenariat économique, qui travailleront sur la promotion des opportunités d’investissement avec les pays jugés "dynamiques et a fort potentiel", et la présence de l’Algérie parmi ces huit pays traduit le potentiel et l’intérêt qu’elle représente dans la stratégie de développement des Britanniques orientée désormais vers les marchés émergents.

Lord Risby, représentant du Premier ministre britannique chargé de la promotion du partenariat économique avec l’Algérie, a indiqué que l’Algérie et la Grande-Bretagne allaient élaborer une "feuille de route" visant à renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines.

Lord Risby qui s’est rendu en Algérie en décembre dernier a affirmé en substance qu’entre les deux pays, il existe aujourd’hui un véritable partenariat stratégique. A cet égard, les rencontres d’affaires destinées à faire connaitre le marché algérien ont de tous temps été marquées par la forte présence des compagnies britanniques, dont un grand nombre de renommée mondiale.

Une récente rencontre d’affaires organisée a la prestigieuse Chambre des Lord et destinée a faire connaitre le marché algérien, a regroupé une centaine de délégués et chefs d’entreprises britanniques.

Ainsi, un grand nombre de délégations commerciales continuent de se rendre en Algérie et la coopération tend aujourd’hui à s’élargir à des secteurs hors hydrocarbures, comme le tourisme, l’agriculture, l’industrie, l’éducation et la formation.

Les échanges commerciaux entre l’Algérie et la Grande-Bretagne avaient atteint en 2010, selon les chiffres des Douanes algériennes, plus de 2 milliards de dollars, dont 1,260 milliard de dollars d’exportations algériennes et 771 millions de dollars d’importations. En 2010, la Grande-Bretagne a été classée 13ème client de l’Algérie et aussi son 13e fournisseur.
APS

AARROU
30/01/2013, 13h39
SOLAS

La visite de Cameron en Algérie confirme l’excellence des relations entre Alger et Londres

Le meilleur moyen de les rendre encore plus "excellente" c'est qu'il apporte avec lui 5 ou 6 avions SENTINREL R1

http://aviationintel.com/wp-content/uploads/2011/12/AIR_ASTOR_Sentinel_R1_lg.jpg

KHORE
30/01/2013, 15h47
Le meilleur moyen de les rendre encore plus "excellente" c'est qu'il apporte avec lui 5 ou 6 avions SENTINREL R1


pour faire quoi ?

en évoquant l'aide les troupes africaines de la CEDAO un officier fransaoui avait émis des doutes sur leurs compétences. Des troupes habituées à parader ou a renverser le pouvoir en place mais sans expérience de guerre et de tactiques manoeuvrières. L'ANP ne manque pas de matériel et le nombre de ses généraux est légion. L'état major jusqu'à ce jour, n'a réussi que les coups bas du DRS et la collecte de renseignements dans un pays qu'il a perverti pour mieux le dominer.

des avions pour affronter qui ? Le seul intérêt que les avions présenterait pour nos militaires serait la commission qui suit l'achat. SENTERNEL 10 %

mahjoub
30/01/2013, 16h28
vous parlez comme si Cameron vous aime.
ça dit kharji 3winatak ou bien nakoulak wlidatak. aller sortez l'argent du gaz pour le bien de l'économie Britanique.

Parfois ce sont de vulgaire sionistes , parfois ce sont vos meilleurs partenaires

AARROU
30/01/2013, 22h58
KHORE.
pour faire quoi ?


Ca permetra à la DRS d'espioner encore mieux !!!!

Les fumeurs de moquettes narcotrafiquants se feront repérer à 100 Kms de nos frontières !!!!!!

Le seul intérêt que les avions présenterait pour nos militaires serait la commission qui suit l'achat. SENTERNEL 10 % :2::2::2::2::2:

Alors il faut acheter chez les Ricains eux ils accordent des commissions de 30% pour les AWACS !!!!!!:mrgreen::mrgreen:

Apophys
31/01/2013, 06h27
Tout occidental en déplacement dans un autre pays que le sien a pour seul but de maintenir son économie à flots et s'assurer qu'aucun nuage ne plane au-dessus de son pays.
Il n'y a pas d'amitié entre les pays. La mondialisation a fini par achever le peu d'humanité qui subsistait.
La visite de Cameron est une diplomatie de plus au calendrier chargé de nos têtes à claques.

Dakhla
31/01/2013, 09h17
Les médias algériens ne voient de cette visite que l'aspect économique. Est ce que cette visite à été programmée avant les événements de In....? Est ce que le 1er ministre britanique est accompagné d'une délégation d'homme d'affaire britaniques, de ministre d'économie?
Pourquoi vous ne dites pas que cette visite intervient pour demander à Alger de s'expliquer et de rendre des comptes sur l'intervention musclée de l'armée algérienne qui a provoqué la mort de 8 britanniques? Comme dans toute democratie, des choses de cette ampleure ne passent pas inaperçu. Nous, pays de tiers monde, on a l'habitude mais en occident ça ne se passe pas comme ça !!!

houari16
31/01/2013, 12h40
@Dakhla
deux visites , ce n est pas un pur hasard
1/le MAE d Arabie Saoudite pour pleunicher le sort de M6
2/Cameron pour condamner le Mujao ...

Cookies