PDA

Voir la version complète : L'exile (2)


berbere06
06/08/2006, 12h29
L’EXILÉ (2)

La tête ici, le cœur là-bas, loin de toi
Je compte les nuits, les jours, les mois
Parfois les années qui me sépare de toi.

Quel que soit le moyen employé
Bateau, voiture ou par la pensée,
Pour te rejoindre, j’ai envisagé.

Il y a des années, je t’ai quitté
À une vie meilleure, j’ai aspiré
Tous les ans, je reviens fouler des pieds
Le pays qui m’a tant manqué.

Retour aux sources, aux origines intimes,
À la quintessence de mon être infirme,
Régénéré par la maisonnée de mon enfance,
Les bruits,odeurs et autres,gravés dans ma conscience.

D’un exilé à l’autre,c'est monnaie courante
La ressemblance est frappante,
Ils gardent dans les yeux cet éternel absence,
Qui ne disparaît qu’au moment des vacances.

Mais la joie est de courte durée
Car la douleur est bien plus accentuée,
Les années du déraciné se sont cumulées
Et les rides témoignent de cette âme innée,
Qui,depuis longtemps sont gravées à jamais.

Vagabond d’une rive à l’autre,
De ce pays qui retient mon cœur et mon etre,
Vivre chaque année cette déchirure atroce
Celle de quitter le pays de mon enfance.

AMZWAG

Ixf inu ghid ul gh usga yan
Ar nttals i wadân d ussan d iyyirn
ula yakw isgwasn lli yangh ibdân

Abrid nnan srk umzgh, igh ssudigh
ababbur ngh tamubil ngh iswingimn
Igh kin lkmegh han rad sunfugh

Isgwasn ayad did-k ngaragh
Tudrt immimn nkki ad siggilagh
Kra igat asgwas asighn adâr s darun
Tamazirt nkki amarg ns ingha yangh

Nkki ighbula d wakal n darngh
A igan atig i tudrt inw
Tigmmi ngh mzzin lligh lulagh
Aqqurn ngh ijjujutn lli-d munagh

Amzwag s uzmwag
Han mrwasn
Gh umnid n tît kiyyi ggamigh
Azwag asunfu ka gh akwn ttilîh

Tadêfi imik gad gant gh tma-nk
Atrs illan gh ugwens n wul inw
Isgwasn gudin gh izûran yakufn
Ikrracn gan inagan f iman
Isgwasn ayad jlan gh igharasn

Wejdigh zgh agwmmâd s wayyâd
Felgh tamazirt an yyi yumzn ul d iman
Kraygat asgwas ndder isbrrayn
ayllighn felgh tamazirt an, lligh d nlal

Agwmmâd an isgred mzzi nw
Bughlan tarwa-ns s idlesen gan mnnaw
Ntnnin a izêdarn ad aran imal
n tmazirt inu nkki lli ttirigh

Cookies