PDA

Voir la version complète : Hayatou, le Président de la CAF entame son mandat en Algérie


morjane
13/03/2013, 14h57
Accompagner d’une «importante délégation», l’homme fort du football continental, qui a été accueilli à l’aéroport d’Oran par le wali, devra assister à la cérémonie d’ouverture de Coupe d’Afrique des Nations, CAN-2013, des moins de 20 ans que l’Algérie organise, à Oran et Aïn Témouchent, du 16 au 30 mars prochain.

Le match d’ouverture de la compétition mettra aux prises, samedi prochain donc, à 17h30, les jeunes Verts au Bénin. Outre ces deux pays, le groupe A, domicilié au stade d’Aïn Témouchent, est composé aussi du Ghana et de l’Égypte. L’autre groupe est constitué du Nigeria, tenant du titre, de la RD Congo, du Gabon et du Mali. En plus de la cérémonie, Hayatou assistera à la première rencontre.

Donc, le hasard du calendrier a voulu que ce soit en Algérie que le Camerounais entame son travail lors de son septième mandat. En effet, Issa Hayatou, 66 ans, a été réélu à la tête de l’instance africaine dimanche dernier, pour quatre autres années, à l’issu de l’assemblée générale qui s’est tenue au Maroc. Cela fait 25 ans qu’il est président de la CAF. Sa première élection remonte à 1988. Pour la même occasion, Mohamed Raouraoua, a été également réélu au Comité exécutif de la Confédération.

Tout comme Hayatou, Raouraoua, qui avait, trois jours auparavant, été réélu à la tête de la FAF pour un autre mandat aussi, a été plébiscité à l’unanimité étant seul candidat en lice. Apparemment, une confiance sans faille règne entre les deux hommes. Lors d’une conférence de presse animée au mois de décembre dernier, questionné sur la probabilité de postuler pour la présidence de la CAF, Raouraoua avait affirmé que tant que Hayatou est candidat, jamais il ne se présenterait face à lui. D’ailleurs, c’est le président de la FAF qui a proposé l’amendement qui stipule que désormais pour être candidat à la présidence de l’instance africaine, il faut être membre du Comité exécutif de la CAF.

Un amendement qui a éliminé l’ex-président de la Fédération ivoirienne, Jacques Anouma, qui voulait postuler à ce poste ouvrant ainsi la voie à un autre mandat pour Hayatou qui, faut-il le préciser, a indiqué que ce mandat serait le dernier pour lui. En tous cas, quoi qu’obligé de venir en Algérie pour l’ouverture de la CAN-U20, il est clair que c’est avec grand plaisir que Hayatou se rend en Algérie. Raouraoua a tout fait pour que cette compétition des juniors soit une réussite. Au-delà de l’objectif fixé à la sélection nationale, qui est d’arracher une qualification au Mondial de la catégorie en arrivant jusqu’aux demi-finales, le président de la FAF espère que cette occasion soit une sorte d’apprentissage en prévision de l’organisation de la CAN-2019, si jamais cette dernière est attribuée à l’Algérie. En dernier lieu, il est à noter que l’équipe nationale algérienne, sous la conduite du sélectionneur Jean Marc Nobilo, est établit à Aïn Témouchent depuis vendredi dernier où elle continue sa préparation. Tous les moyens ont été mis entre les mains du staff pour réussir ce rendez-vous. Nobilo avait convoqué 21 joueurs, dont 6 évoluant à l’étranger.


5e but de la saison pour Soudani avec Guimaraes

L’attaquant international algérien de Vitoria Guimaraes, Hilal Soudani, a inscrit lundi soir son 5e but de la saison, lors de la victoire en déplacement face à Vitoria Setubal (3-2), comptant pour la 22e journée du championnat portugais de football. L’ancien joueur de l’ASO, a ouvert le score pour son équipe à la 28e minute du jeu. Profitant d’une passe en profondeur sur le côté gauche, Soudani a crucifié le portier adverse d’un tir à ras de terre. Le joueur algérien est très en verve ces derniers temps, puisqu’il a réussi à marquer son 5e but de la saison et le 3e consécutif. A l’issue de cette victoire, Vitoria Gimaraes fait une belle opération et remonte à la 5e place au classement avec 30 points et vise désormais une place qualificative à une compétition européenne

Par Abdelghani Aïchoun- La Tribune

Cookies