PDA

Voir la version complète : Couscous tunisien du début du 20e siècle - Vidéo


Tic & Tac
14/03/2013, 03h52
Que pensez-vous de cette recette?

Cette femme américaine de 94 ans nous montre comment son père italien apprit à cuisiner le couscous alors qu'il vécut à Tunis une grande partie de son enfance avant de partir s'installer aux US.
Il adorait ce plat et son épouse appris à le cuisiner à son tour pour lui.

Cette recette est-elle réaliste? Pas de viande, pas d'épices, pas de pois chiches ni de courgettes.
Elle dure pas loin de 3 heures!
Voyez comment elle utilise 2 tissus dans le couscoussier!

ZTZhrYSpXTU

absente
14/03/2013, 10h40
Tic & Tac,

Elle precise qu elle cuisine old fashion, et quand on pense au temps de la recette je dirais que le couscous aux legumes etait plus frequent, au debut du siecle on ne mangeait pas autant de viande.
les famille italiennes emigrées en Tunisie etaient pauvres, c etaient des artisans ou de simple agriculteurs, manoeuvres.
Quand aux epices j imagine qu ils ne les ont pas trouvé aux US ã l epoque, et comme elle refait la recette d apres ce que lle a appris de sa mere qui l avait apprise de son pere...cela me semble logique.
En tout cas ã 94 ans elle semble encore en bonne santé, bravo à cette dame.

l'inconnu
14/03/2013, 15h06
à 94 ans elle fait encore sa cuisine! elle donne du courage la mamie, longue vie à elle.
Merci pour la recette et merci Hellas pour ces petites informations enrichissantes.

l'imprevisible
14/03/2013, 15h11
Cette recette est-elle réaliste? Pas de viande, pas d'épices, pas de pois chiches ni de courgettes.

En Kabylie le couscous se fait sans viande (elle est occasionnelle), sans une tonne d'épices, les pois-chiche sont optionnels et la courgette est saisonnière !

Et le plat a à tomber par terre !


La viande ne fait pas tout !

../..

Galaad
14/03/2013, 15h22
Le couscous existe aussi en Sicile, c'est leur plat le plus connu. La gastronomie Maure a influencé le sud de l'Italie.

absente
14/03/2013, 17h12
miam miam miam, ça sent d'ici ! :razz:
ça a l'air d'etre tres bon, elle parait 20 ans de moins :) , j aime bien l'idée des serviettes, a essayer un de ces jours.

absente
14/03/2013, 21h08
Yazou,
Tu mets ta semoule directement dans le,couscoussier ? J ai toujours misndes serviettes, j ai vu mon pere le faire et ma,grand mere aussi.

Tic & Tac
15/03/2013, 02h20
Merci pour vos commentaires :D

Je sais qu'il y a des variantes dans les recettes de couscous mais celle-là m'a surprise.

S'il fallait autant de temps aujourd'hui pour faire un couscous... j'en mangerais pas souvent!

Cette mamie serait toujours en vie et aurait 97 ans aujourd'hui.

absente
16/03/2013, 03h06
Coucou Hellas, non par chez nous c'est directement dans le couscoussier, on joint juste les deux parties avec un ruban mouillé :)

l'imprevisible
16/03/2013, 05h07
S'il fallait autant de temps aujourd'hui pour faire un couscous... j'en mangerais pas souvent!

Les grains sont mis secs dans le couscoussier, par conséquent la technique consistait à mettre deux linges, dont un mouillé afin de créer un microclimat ou si l'on préfère une atmosphère humide permettant ainsi aux grains de s’imbibés et de doubler de volume.

De plus à l'époque, les couscoussiers étaient en terre cuite, le diamètre des les trous était bien plus grand, d'où le technique du linge.

Suivant la qualité de la semoule et le tour de main lors de la préparation du couscous (au moment de rouler) les grains de couscous tolèrent plus au moins une certaine quantité d'eau qui au final fait que le couscous est tendre, ou à contrario trop sec. Ou dans le cas extrême un couscous trop mouillé donc pâteux et pas du tout gouteux, qui généralement fini sa course en pâte pour le pain de maison, le scénario le plus horrible pour quelqu'un qui a mal roulé son couscous !

Dans la préparation n'seksou (couscous) lorsqu'il n'est pas frais, l'une des étapes consiste à mouiller le couscous afin de lui permettre de cuir. Soit à l'arroser légèrement jusqu'à ce qu'il soit tendre, soit à plonger toute la quantité de couscous dans un récipient d'eau et le faire égoutter immédiatement.

D'ailleurs même s'il est roulé dans l'heure, on doit l'arroser très légèrement à l'une des étapes de cuisson (la deuxième),si l'on veut pas qu'il soit trop sec et qu'il absorbe toute la sauce.


La remarque qu'il y a lieu de faire face à cette démonstration, est l'erreur de base de mettre tous les légumes au même moment, car à la fin la sauce sera TROP épaisse car les navet et la pomme de terre auront totalement fondus étant donné que les deux légumes exigent bien moins de temps pour cuire que la carotte et le céleri.

Rajouter à cella, un couscous trop sec, car pas assez imbibé et foncièrement trop cuit, le résultat doit être plus que douteux !


Des éléments de base qui font toute la différence !



../..

absente
16/03/2013, 05h44
coucou l'imprev, oui c est logique ce que tu dis par rapport aux trous du couscoussier fait de terre :)

tu me rappelles l'autre fois j ai vu une vidéo d'une jeune femme Libanaise qui a fait un tuto sur comment faire le couscous, elle dit qu'un tunisien le lui a appris... Dieu tout puissant elle n'a pas cuit la semoule ( couscous ) , elle a juste cuit la sauce avec les légumes, puis a pris le couscous sec et l'a imbibé de la sauce comme ça dans les assiettes :22:

l'imprevisible
16/03/2013, 09h40
La Libanaise en question doit avoir des intestins en plastique ou la diarrhée est son quotidien et celui de ceux qui ont suivi sa recette :mrgreen:

De la semoule crue! Pourquoi pas !


../..

absente
16/03/2013, 15h44
Allo L'imprev:twark:
elle avait des invités ce jour la, et apparemment ils ont adoré :rolleyes::mrgreen:

en temps normal j'aime bien ses recettes, mais surtout elle est sympathique , certains de ces tuto elle enseigne l'arabe et ça me rappelle Iftah ya simsim :mrgreen:

par contre pour le couscous , il fallait vraiment s'abstenir :22:, surtout a partir de la minute 6:22::lol:

http://www.youtube.com/watch?v=d4ILXekqZfs

Cookies