PDA

Voir la version complète : Mobilis modernise son système IT


Massnsen
20/03/2013, 10h37
250 millions de dinars pour la première phase

L’opérateur historique de téléphonie mobile a signé, hier, avec IBM et son partenaire Comparex Algérie, une convention qui permettra à terme d’améliorer les prestations clients. 
C’est en présence de Moussa Benhamadi, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication que Saâd Damma, P-DG de Mobilis, a conclu un accord avec IBM et son partenaire Comparex Algérie pour la modernisation et le renforcement de son système d’information. Une solution à même d’améliorer les prestations clients qui fera gagner à Mobilis des parts de marché supplémentaires et optimisera sa productivité. 250 millions de dinars seront consacrés à cette opération, dans sa première phase, qui implique le lancement d’un Data Center en y intégrant les NTIC et en optant pour un système qui repose sur la sécurité, la modularité, l’évolution et la souplesse. “La modernisation de notre système d’information est une étape cruciale dans notre stratégie de développement. Nous avions besoin d’une infrastructure stable, flexible et fiable qui pourrait accompagner notre évolution permettant à nos équipes d’être productives tout en sauvegardant l’intégrité de nos données”, a déclaré à l’occasion le P-DG de Mobilis, qui se fixe comme objectifs majeurs la satisfaction et la fidélisation de ses abonnés qui ne sont pas loin des 12 millions, en plus de l’innovation et du progrès technologique qui sont le socle de toute performance. Autrement dit, l’opérateur a décidé de s’équiper de serveurs et d’une baie de stockage IBM dotée d’une grande capacité afin d’améliorer la qualité de service en agence. Mobilis a également opté pour la solution IBM Lotus Domino Software 8.5 afin de fournir une solution de messagerie centralisée pour connecter l’ensemble des 4 300 employés. Cette solution permet la collaboration à travers la messagerie électronique IBM Lotus Notes et la messagerie IBM Lotus Sametime et en faveur de laquelle les employés de Mobilis pourront travailler à distance et même loin de leur lieu de travail. “Je reste parmi ceux qui nourrissent le souci d’introduire les technologies de l’information et de la communication dans le monde des institutions et des entreprises économiques. Il n’y a, à mon sens, aucun avenir pour ces technologies dans notre pays si elles ne trouvent pas dans les institutions la voie au développement de l’industrie du contenu numérique”, a soutenu M. Benhamadi.
3G : “Le dossier sera transmis à l’ARPT dans quelques jours”
Interpellé par les journalistes sur la 3G et la date de son lancement, le ministre a déclaré que “le dossier sera transmis avant la fin du mois en cours”.
En somme, l’échéance annoncée auparavant devrait être respectée pour la mise en route de la 3G+ avec des technologies qui permettent de basculer plus tard sur la 4G sans trop de contraintes. “En ce qui nous concerne en tant que ministère, nous sommes fin prêts et nous n’attendons que le feu vert du gouvernent”. À la question de savoir si la 3G se fera avec ou sans Djezzy dont le problème n’est pas réglé, le ministre commentera : “Nous espérons que ce dossier sera réglé au plus vite car nous ne pourrons pas attendre éternellement. La 3G interviendra en Algérie dans les mois qui viennent avec ou sans cet opérateur.” M. Benhamadi profitera de cette occasion pour inviter les sociétés activant dans le domaine des TIC à procéder à de réels investissements en insistant sur la pertinence et la nécessité du transfert technologique, notamment pour ce qui est des jeunes compétences algériennes.

Nabila SAIDOUN, LIBERTE


Connaissant un peu les outils Notes et Sametime d'IBM, je dirai que mobilis s'est bien fait mettre en payant le prix annoncé.
Pendant que tous les groupes mondiaux se passent de ce genre d'outils qui ont prouvé que leur user experience était nulle, Mobilis trouve le moyen de mettre 250 millions de dinars dans une solutions qui n'en vaut pas 25% du prix payé !
Bande d'incompétents.

MOMS13
20/03/2013, 11h09
j ai une puce mobilis depuis deux ans chez moi je rentre tous les ans au bled et ils ne mon pas coupe la ligne vive L ALGERIE!

Histo
20/03/2013, 11h12
Mouhahahahah Mobilis qui va utiliser l'email quel avancé technologique



:lol::lol::lol:

Merci pour cette blague du beau matin.

Sinon l'article est d'une médiocrité sans nom, SI, data center NTIC, email messagerie travail à distance relation client , le journaliste a bien étalé ces connaissances en informatique.

Data Center en y intégrant les NTIC et en optant pour un système qui repose sur la sécurité, la modularité, l’évolution et la souplesse.

shadok
20/03/2013, 21h36
@Massnsen

Les 250 millions englobent la partie Hardware (DataCenter, Blades Servers, Storage …) et Software (Messagerie Domino). C’est une solution complète.

Massnsen
21/03/2013, 10h30
Les 250 millions englobent la partie Hardware (DataCenter, Blades Servers, Storage …) et Software (Messagerie Domino). C’est une solution complète.

Blades Servers, Storage: Il n'en faut pas une centaine, je crois qu'ils auront au plus une baie de stockage.
Des grands groupes du CAC 40 se sont séparés de cette solution très contraignante, pas sécurisée et peu productive. Je cite Orange, Valeo, EADS ...
Pour 50 millions de dinars, ils auraient eu une meilleure solution chez les concurrents d'IBM (Google, Microsoft, Amazon ...)
En fait, il ne s'agit pas ici de la performance de la solution, mais de qui connaît le donneur d'ordres et qui a ses entrées chez Algérie Télécom.

shadok
21/03/2013, 10h54
Pour 50 millions de dinars, ils auraient eu une meilleure solution chez les concurrents d'IBM (Google, Microsoft, Amazon ...)

Google, Microsoft, Amazon ne sont pas des vendeurs de matériel. De quelle solution tu parles ? 2,5 millions d'Euros c'est le prix d'une Infrastructure (Serveurs et Stockage) pour un Data-Center plus le Soft qui va avec (Licences Microsoft Windows Servers, Domino etc...).

Massnsen
22/03/2013, 10h00
Google, Microsoft, Amazon ne sont pas des vendeurs de matériel.

Ils ne sont peut être pas fabriquants, mais ils peuvent te vendre ce que tu veux !
Ca me laisse un peu perplexe de savoir que Mobilis (Filiale d'Algérie Telecom) n'avait pas de capacités Data Center pour accueillir une solution de messagerie (même nouvelle) et a opté pour un package des plus désavantageux sur le marché actuellement.
Google via Google Enterprise pouvait fournir tout ce qu'IBM offre (modulo l'infra) pour un quart du prix.

absent
22/03/2013, 23h50
j'espère vraiment que ça va améliorer le réseau mobilis , puisque des fois ça devient un vrai galère de téléphoner à quelqu'un !

Diamond
25/03/2013, 05h19
j'espère vraiment que ça va améliorer le réseau mobilis , puisque des fois ça devient un vrai galère de téléphoner à quelqu'un !

Ca n'a absolument rien a voir.

Ca me laisse un peu perplexe de savoir que Mobilis (Filiale d'Algérie Telecom) n'avait pas de capacités Data Center pour accueillir une solution de messagerie (même nouvelle) et a opté pour un package des plus désavantageux sur le marché actuellement.

Tout a fait, il devraient avoir honte d'annocer en public l'acquisition d'une solution de messagerie ou d'un datacenter, il s'agit quand meme d'un operateur de telephonie mobile et on est bien en 2013, la honte.

Cookies