PDA

Voir la version complète : ISRAEL L'Armée renforce les équipes médicales à la frontière syrienne


AARROU
28/03/2013, 19h14
Army bolsters medical teams on Syrian border


The IDF announced Thursday that it was beefing up medical teams along the border with Syria following several cases of wounded Syrians crossing the frontier to seek medical care.
A military official said that there have been “numerous incidents” in recent months in which Syrians wounded in fighting in their civil-war-torn country arrived at the frontier for first aid from Israeli medics.
Eleven of the wounded Syrians were taken in and treated at Israeli hospitals, including one who died from his wounds on Wednesday. Others returned home after their conditions improved.
The official spoke on condition of anonymity under military protocol. He said the military’s focus in the Israeli-held Golan Heights was still on security and defense but that Israel had sent additional medical teams to the area, realizing that more wounded could soon arrive.
An IDF spokesman contacted by the Times of Israel would not confirm reports Thursday that the army has set up a full-blown field hospital along the Syrian border on the Golan Heights. In late February, a Foreign Ministry official confirmed that the project was indeed in the offing but did not say when it would be completed.

The UN now says that more than 1 million Syrians have become refugees because of the fighting. Most have sought refuge in Turkey and Jordan.

Time of Israel
28 03 2013

L'armée israélienne a annoncé jeudi qu'elle a mis en place des équipes médicales long de la frontière avec la Syrie suite à plusieurs cas de Syriens blessés qui traversent la frontière pour se faire soigner. Un responsable militaire a déclaré qu'il y avait eu "de nombreux incidents" ces derniers mois dans lequel Syriens blessés dans combats dans leur guerre civile déchirée par pays sont arrivés à la frontière pour les premiers soins de médecins israéliens.

Onze des Syriens blessés ont été emmenés à l'intérieur et traitées à les hôpitaux israéliens, y compris celui qui est mort de ses blessures mercredi. D'autres sont retournés chez eux après leurs conditions se sont améliorées. Le fonctionnaire a parlé sous couvert d'anonymat dans le protocole militaire.

Il a dit attention de l'armée sur les hauteurs du conflit israélo-détenus du Golan était encore sur la sécurité et la défense, mais qu'Israël avait envoyé d'autres équipes médicales dans la région, sachant que plus de blessés pourrait bientôt arriver. Un porte-parole de Tsahal contacté par le Times d'Israël n'a pas voulu confirmer rapports jeudi que l'armée a mis en place un hôpital de campagne à part entière le long de la frontière syrienne sur le Golan. À la fin de Février, un responsable du ministère des Affaires étrangères a confirmé que le projet était en effet à l'horizon, mais n'a pas dit quand il serait terminé. L'ONU affirme maintenant que plus de 1 million de Syriens se sont réfugiés à cause des combats. La plupart ont trouvé refuge en Turquie et en Jordanie.

Cookies