PDA

Voir la version complète : Imam d'El Aqsa: Dénonciation de l'appel au Meurtre lancé par EL Kardaoui !


Page : 1 2 3 [4]

MAN
31/03/2013, 21h59
@Iberius

Ton déni de la réalité de la religion alaouite et l'alibi convenu des méchants wahhabites. Pathétique, très même.

Iberius
31/03/2013, 22h04
Non Man c'est toi qui a l'esprit bizarre, moi je m'en fiche un peu que les Alaouites n'aient pas la même vision religieuse que moi sunnite, si on était tous tolérants, on aurait pas des guerres stupides...

MAN
01/04/2013, 00h05
@Iberius

Tu vois comment tu fuis? :rolleyes:
MAIS QUI A PARLÉ DE TOLÉRANCE???!!!

Les Alaouites ne sont pas Musulmans, les tolérer ou pas ne change rien à ce CONSTAT!

absent
01/04/2013, 00h43
MAN a dit:
@Iberius

Tu vois comment tu fuis? :rolleyes:
MAIS QUI A PARLÉ DE TOLÉRANCE???!!!
De toute façon, çà ne pourra jamais être toi qui parlerai de tolérance! :mrgreen:

MAN a dit:
Les Alaouites ne sont pas Musulmans, les tolérer ou pas ne change rien à ce CONSTAT! C'est çà le hic MAN !

Ce constat c'est toi et tes semblables qui veulent obliger les accepter votre logique de takfirisation des autres.

Désolé, mais c'est NON !

On est pas dans ta dictature !

@MAN !

Avec votre logique de takfirisation oeuvrant aux desseins des autres, vous êtes en train de créer une scission profonde parmi les sunnites.

Mais Dieu soit loué, les musulmans dans le monde commencent à se rendre compte de l'incohérence, de la gravité de vos propos et de vos prises de positions, et de leurs conséquences désastreuses sur le terrain.

Alors continuez ainsi, MAN !

çà nous ne fera que mieux ouvrir nos yeux ! :mrgreen:

absent
01/04/2013, 00h49
@ Mehdi-amazigh,

Tu nous raccontes tjs n'importe quoi.

Irak ou l'Iran qui a gazié les Kurdes? Si les Iraniens, donc pourquoi tu les défends maintenant? Ils ne sont pas si gentils comme tu les décris avec leur minorités Alouites chiites.

AARROU
01/04/2013, 00h52
MAN
Ton déni de la réalité de la religion alaouite et l'alibi convenu des méchants wahhabites. Pathétique, très même
Il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut voir.
Rabbi yahdik, c'est tout ce que m'inspire ta justification pathétique.

Avec lui on a droit a tous l'arsenal des zanadiques banoukalbounes salafo-wahab-sionistes


* Vouloir imposer Un avis unique même pour les sujets à divergence connue entre les savants (c'est à dire qu'il ne peut y avoir, selon plusieurs auteurs Wahhabites, deux avis ou plus recevables sur une question de l'Ijtihâd).

*Dire qu'ils sont « le groupe sauvé » et que tous ceux qui ne sont pas en accord avec eux sont des égarés ou du moins pas conformes aux "traces des salafs".

La salafiya en general et les wahabis en particulier considerent tous les dogmes ( MADAHIBES) et surtout le Malekisme comme une herisier bid'a en somme le Mongole Man vient de faire la conclusion de toute la theorie wahabis ( ils sont les seuls musulmans sur terre )


MAN

En clair, tu ne peux pas nous trouver des infos sur les mosquées alaouites?
Je te comprend : difficile d'en trouver quand elle n'existe tout simplement pas...
:50::50::50::50:
Je savais que parmis les zanadiques banoukalbounes salafo-wahabis il y avait des HACHACHINES mais la c'est des COCAIMEIYINES :mrgreen::mrgreen::mrgreen::mrgreen::mrgreen:

AARROU
01/04/2013, 00h59
Sidmak

Avec votre logique de takfirisation oeuvrant aux desseins des autres, vous êtes en train de créer une scission profonde parmi les sunnites.

Le hic avec les zanadiques banoukalbounes salafos-wahabo-sionistes tous ceux qui ne sont pas avec eux sont des KOFARS meme les quatres domes de l islame sont Kofars

Le 108 cheikh des salafiya pourat il nous dire pourquoi il deteste l AMAM MALEK ?

houari16
01/04/2013, 01h01
Les Alaouites ne sont pas Musulmans, .
@MAN
Ils ont une religion importé d une autre Galaxie ;) ?
Peut etre tu dis vrai " tous les alaouites dans le monde arabe "
Vu au Maghreb , une monarchie bizarre en religion ...

MAN
01/04/2013, 01h14
@Dandy

Je précise au départ, sans méchanceté aucune, que me parler de "volonté de puissance" pour qualifier ma petite et unique pique contre une personne qui n'arrête pas de m'insulter de tous les noms est très caractéristique de cet aveuglement dont tu fais preuve sur ce dossier (je développerais plus bas).

Tu as parlé dans ton message de 3 catégories de personnes (les pro-Bashar, son armée et les anti-guerres) en me demandant si je pensais qu'ils étaient tous Alaouites. Et là 2 choses :

- il n'y avait pas que des "Français" dans l'armée coloniale en Algérie ce qui n'a pas changé grand chose à sa réalité : une armée au service de l'ennemi que les Algériens ont combattu. Vouloir faire le tri parmi les soldats qui défendent ce dictateur mécréant est absurde et non pertinent (ومن يتولهم منكم فإنه منهم)

- même si je pense qu'être neutre soit criminelle au vu de ce qui se passe en Syrie (et à fortiori, être pro-Bashar), il serait malhonnête de m'attribuer l'idée que je ne distinguerais pas ces gens de ceux qui participent activement au combat fi sabil Bashar et qui doivent être combattus en retour. Il serait tout aussi malhonnête d'attribuer aux rebelles une volonté ou des actes qui ne font pas cette distinction (en dehors d'hypothétiques bavures condamnables et qui font le lot de toutes les guerres). S'ils avaient eu cette volonté et au vu de leur arsenal (chars, roquettes, etc.), le bilan en vies humaines se serait ressenti depuis très longtemps.

Tu me parles aussi de Dar al 7arb et là j'avoue que je ne vois pas le rapport...
Pour la peine, je précise que Dar al Islam est définie par ses lois et non par sa population : la Mecque avant l'hégire abritait le prophète (salla allahou 3alayhi wa sallam) lui-même et il aurait été "exagéré" de l'appeler Dar al Islam...

Après vient ce passage de ton texte qui m'a tant fait grincer des dents :

L'argument devient foireux dès que l'on sait que les "insurgés" ont pris pour alliés des non-musulmans qui règnent sur des terres d'Islam (Israël, USA...etc) et qu'ils livreront les clefs du pays à ces derniers (je le rappelle de bel-court justifiant le paiement de l'offensive impérialiste en Lybie...).

Ce passage est une constante dans tes messages et j'avoue que c'est ce qui me démotive à chaque fois pour te répondre.
D'un coté, je salue ton ouverture d'esprit et ta tolérance : à ta place, si j'étais si "certain" que mon interlocuteur soutien ce genre d'alliance, j'avoue qu'il n'aurait eu de ma part que mépris et un crachat dans la gueule au cas où il serait en face de moi.

D'un autre coté, je crois m'être assez clairement exprimé et avoir fait une petite "revue de presse" pour soutenir mon propos qui est que les USA et les Occidentaux sont un très mauvais alliés dans tous les sens du terme. Je ne comprend donc pas pourquoi tu éludes à chaque fois ce point si crucial?!!
Bref, les Occidentaux sont de mauvais "alliés" car :

- ils sont d'abord un épouvantail : ils savent très bien que leurs positions AFFICHÉES seront un excellent argument pour rabattre les gens vers le camps adverse. Les Israéliens sont encore pires dans ce rôle d'où leur NEUTRALITÉ affichée (sauf pour crier à la menace "intégriste"). Quand les Américains ont voulu évincé Allende, je ne pense pas qu'ils l'ont crié sur tous les toits sur le coup, n'est-ce pas?

- ils refusent d'aider les rebelles : t'as beau me parler d'une PETITE livraison saoudienne par ci ou d'une complaisance turque par là, le fait est là : les Américains sont globalement contre l'armement des rebelles et ils n'arrêtent pas de le répéter! S'ils avaient réellement la volonté contraire, ils n'auraient eu aucun mal à le dire haut et fort comme le fait la Russie avec Bashar et ils auraient surtout changer la donne. Sur le terrain, les dons des particuliers et les prises chez l'armée régulière restent la principale source de l'armement des rebelles. La preuve : l'aide en armes de l'AS and co n'est en aucun cas destinée aux groupes les plus efficients sur le terrain ce qui est révélateur de sa réelle importance. Bref, on est très loin du cas libyen.

- ils créent la dissension parmi les rebelles : leur volonté à faire main basse sur la révolte en mettant en avant des représentants (CNS and co) qui n'ont aucune crédibilité sur le terrain, leur refus d'accorder aucun crédit aux gens intègres et/ou réellement influents comme le colonel Ass3ad et la diabolisation des factions islamiques* (les plus efficaces sur le terrain de l'aveu de tous les autres groupes combattants) sont des actes qui n'arrêtent pas de diviser l'opposition et l'affaiblir.

- ils n'ont pas arrêté de faire gagner du temps au régime syrien : un embargo sur le whiskey par ci, un général Dabi qui enquête par là, un Lakhdar Brahimi qui re-enquête après, des appelles de l'opposition fantoche de l'extérieur au dialogue, etc. Bref, depuis maintenant plus de 2 ans, les instances internationales (aux mains de l'Empire) n'ont fait qu'entretenir le statu quo. La destruction de la Syrie en tant que pays en conséquence à l'allongement du conflit est certes souhaitable par cet Empire mais il ne faudrait pas non plus oublier que dans une révolte, le temps joue CONTRE les rebelles (et le peuple en général). Même s'il devait partir en fin de compte, les termes du départ de Bashar (à moins d'être pris et décapité) seront d'autant plus avantageux pour lui que s'il arrive à tenir plus longtemps.

Moralité : Les USA & co auraient été probablement beaucoup plus utiles dans les faits s'ils avaient affiché ET respecté une position neutre plutôt que ce tnoufiq dont ils font preuve.

Quant aux rebelles, dire qu'ils ont demandé l'aide des Occidentaux est une injustice manifeste :

- les pions Américains de l'opposition n'ont aucune crédibilité sur le terrain et leurs déclarations n'engagent que leur personne.

- les rebelles sont hélas loin d'être unis pour leur faire porter à TOUS la charge d'un appel à l'aide lancé par X ou Y;

- l'aide occidentale auraient été ignominieuses si et seulement si elle s'accompagnait d'une mise sous tutelle du récipiendaire : il serait certes utopique d'y attendre autre chose mais la naïveté ou l'espoir de pouvoir négocier un prix juste en contre-partie de cette aide ne serait que de la bêtise et aucunement une "alliance" avec des non-Musulmans;

- ce que demande par contre de l'Occident une large partie des combattants sur le terrain est qu'on les laisse tranquille et qu'on laisse les Musulmans les aider : les peuples et les pays Musulmans ont largement de quoi aider beaucoup plus efficacement que l'Occident jusqu'ici si ce n'était pas le véto de ce même Occident!!! Je ne sais pas si tu en as conscience, mais un individu qui souhaiterais aider les rebelles risque "très gros"...

http://s24.postimg.org/ch552mhol/Saudi_Tabarou3.jpg

http://s24.postimg.org/ohql3cp39/Saudi_Participation.jpg



Pour conclure et revenir à l'aspect religieux de la chose, je précise que :

- l'évincement du régime alaouite est un devoir religieux de principe (ne serait-ce qu'à cause de sa foi non-musulmane);
- l'auto-défense contre son armée, qui n'a que trop longtemps massacré en toute impunité, est un devoir;
- la main-mise de la Russie sur la Syrie n'est en rien plus souhaitable que celle des USA (c'est là qu'on voit que pour certains, l'anti-sionnisme/américanisme sont devenus des religions au vu de leur sympathie/apathie pour l'hégémonie russe);
- attendre de la neutralité de la part des puissances étrangères avant de bien vouloir accomplir le devoir d'évincer le régime syrien c'est attendre l'impossible;
- en plus d'être dans leur bon droit, les rebelles sont des Musulmans qui mériteraient donc doublement notre soutien et notre "7ousn adhane";
- si une partie ou la totalité des rebelles faiblissent devant les tentatives US de main-mise sur leur révolte c'est principalement à cause de notre manque de soutien : à moins de les croire TOUS intrinsèquement traitres, ils n'auraient aucune raison de se tourner vers les US si notre soutien était à la hauteur de notre responsabilité;
- même si on persiste à croire que cette révolte fut une mauvaise idée, on ne peut nier qu'un retour en arrière est à l'heure actuelle impossible : le régime syrien est fini et la question qu'on devrait se poser c'est plutôt "Comment en finir rapidement, épargner les vies humaines, les infrastructures du pays et sa souveraineté?" Je ne vois pas d'autre réponse qu'un soutien décisif aux rebelles qui dissuaderait toute intervention ou manigance étrangère.

Le grand problème de certaines lectures religieuses de la révolte syrienne sont les grilles inadaptées : la révolte syrienne est exactement équivalente à un 1er novembre 1954 qui serait venu juste après un 8 mai 1945, il n'y a aucune différence entre la légitimité de Bashar et celle de l'administration coloniale, ses soldats sont autant Musulmans que les CENTAINES DE MILLIERS de Harki qui ont combattu au coté de la France, l’Égypte de Nasser a été pour la révolution algérienne ce que le Qatar est pour la révolte syrienne (aide+tentative de récupération), les Américains notamment sous Kennedy ont soutenu la révolution algérienne sans parler des autres pays comme la Yougoslavie ou le Maroc ce qui aurait pu suggérer aux amoureux de l'Algérie française un complot étranger.

Ainsi, à moins de dire que la révolution algérienne fût illégitime ou qu'elle ne valait pas le coût, que les Moudjahidine furent des alliés des Américains et autres Égyptiens, que c'était une fitna où des Musulmans se sont entre-tués; il n'y a aucune raison religieuse d'en dire autant en ce qui concerne la révolte syrienne!


Enfin, j'ai bien conscience que ma "nonchalance" apparente sur un sujet aussi grave puisse te "choquer" mais comme je l'ai dit dans un message précédant, il serait malheureusement utopique de croire que notre Oumma puisse remonter la pente en douceur. Nul changement n'est possible tant que rien n'a changé en nous, à commencer par notre silence envers le mounkar de ces régimes. Je ne souhaite la mort de personne mais je ne souhaite pas encore plus que les Syriens "athéisés" en masse par le régime Baathiste rencontrent leur Seigneur dans leur état spirituel d'avant 2011.

__________
* Sur la diabolisation des factions islamiques, je ne compte plus les poignards que ces "alliés" plantent dans leur dos : classement de Djabhat Annousra sur la liste des organisations terroristes (et le Front Islamique Syrien semble en bonne voie de l'être) sur l'unique soupçon d'une liaison avec Al Qaida en Irak, amplification du danger encouru par les "pauvres" minorités fragiles de la Syrie, traitement médiatique à charge, minimisation de leurs exploits (quand Al Jazeera ou Al Arabiya en parlent, ce n'est que pour les attribuer à l'ASL), etc.

AARROU
01/04/2013, 01h18
MAN

En clair, tu ne peux pas nous trouver des infos sur les mosquées alaouites?
Je te comprend : difficile d'en trouver quand elle n'existe tout simplement pas...

Il font également le hadj dons une mecque souterraine :lol::lol::lol::lol:

zanadique oulad lahrame traiter ainsi les fidèles de Sidna Ali :evil::evil::evil:

banoukalbounes wahabiynes ( les juifs de khaybar )

Les wahabis s'ils le pouvaient ils détruire toutes les mosquées sur terre

3WvQa37FySk?

saaid
01/04/2013, 01h21
Les Alaouites ne sont pas Musulmans, les tolérer ou pas ne change rien à ce CONSTAT! >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>et c est quoi la différences si ces êtres humains soient musulmans ou pas? comme si être musulman est de nos jours une fierté! vs avez sali cette religion avec votre tekfir et intolérance!

AARROU
01/04/2013, 01h29
MAN Salam alaykoum


La salame 3la mounafiquine

Tu n'as pas honte de nous montrer ce zandique monteur pede de LAARIFI ?

LAARIFI se prend pour L'ange Jebril il commande les anges

Bientôt un zandique wahabi va sortir pour nous dire je suis votre Allah atfou 3la zanadiques


0TWOxxgWDn0?

L'enfoiré de LAARIFI il n a pas froid aux yeux des ANGES EN BLANC SUR DES CHEVAUX BLANCS entrain de combattre avec des HALOUFS HABILLES EN NOIR a tfou kadabe


La puissance d' Allah se limite a envoyer des anges combattre un ennemi qui est toujours debout ( bashar )

Atfou a3lla zindique cheikhe zanadiquas

AARROU
01/04/2013, 01h48
Zanadiques salafo-wahabis-sionistes

'Les anges sont partis combattre en Syrie

MACHA ALLAH OUI :mrgreen::mrgreen::mrgreen:

Pourquoi ils (les anges ) ne sont pas partis combattre en Palestine

Al 3ILMO LILLAH :rolleyes::rolleyes::rolleyes:

Écoutez ici un des plus grand cheikh zindique salafo-wahabo-sioniste-grand kelbe hacha al kilabes

wWrpnFId1Hc?

AARROU
01/04/2013, 02h02
Les Anges sont en Syrie

Oui choufnahoume visage blancs habits blanc sur des chevaux blancs avec des épées blanches :rolleyes::rolleyes::rolleyes: COMMENT .................................................. .....la foie des musulmans est perdu grâce au zindiques banoukalbounes salafos-wahabos genre LAARIFI

Ni foie ni principe rien que le mensonge

djO2_-ZTBhM?

Iberius
01/04/2013, 02h59
Pour conclure et revenir à l'aspect religieux de la chose, je précise que :

[...]

Le grand problème de certaines lectures religieuses de la révolte syrienne sont les grilles inadaptées : la révolte syrienne est exactement équivalente à un 1er novembre 1954 qui serait venu juste après un 8 mai 1945, il n'y a aucune différence entre la légitimité de Bashar et celle de l'administration coloniale, ses soldats sont autant Musulmans que les CENTAINES DE MILLIERS de Harki qui ont combattu au coté de la France, l’Égypte de Nasser a été pour la révolution algérienne ce que le Qatar est pour la révolte syrienne (aide+tentative de récupération), les Américains notamment sous Kennedy ont soutenu la révolution algérienne sans parler des autres pays comme la Yougoslavie ou le Maroc ce qui aurait pu suggérer aux amoureux de l'Algérie française un complot étranger.

Ainsi, à moins de dire que la révolution algérienne fût illégitime ou qu'elle ne valait pas le coût, que les Moudjahidine furent des alliés des Américains et autres Égyptiens, que c'était une fitna où des Musulmans se sont entre-tués; il n'y a aucune raison religieuse d'en dire autant en ce qui concerne la révolte syrienne!


C'est sur de tels principes que tu légitime la guerre civile en Syrie ?
Tu fonde ton interprétation des faits sur quelques principes tirés du djihadisme et de quelques ressorts historiques tronqués ?

La révolution Algérienne n'a pas à être mêlée à ce qui se passe en Syrie, l'une est une réaction historique contre l'occupation colonialiste tandis que l'autre est une révolte de pouvoir, autrement dit une Fitna entre un clan minoritaire qui détient le pouvoir politique et un clan qui se dit populaire mais ne vise qu'à évincer une composante nationale pour la remplacer par la sienne ! La révolution Algérienne s'est faite d'un peuple musulman contre une administration coloniale totalement étrangère à la culture locale. En Syrie ce sont deux clans musulmans qui se détruisent pour une fauteuil de pouvoir, la différence est notable !

absent
01/04/2013, 11h43
Sallam à tous,

@MAN

Toutes autres grilles de lectures sont fausses, sauf la tienne !
Quelle modestie !?!

La plupart des arguments, contre-vérités et analogies que tu présentes, sont tout aussi fallacieux les uns que les autres (je prendrai soin de te montrer leur fausseté un par un, par la suite), la plus grave analogie est celle là:

Le grand problème de certaines lectures religieuses de la révolte syrienne sont les grilles inadaptées : la révolte syrienne est exactement équivalente à un 1er novembre 1954 qui serait venu juste après un 8 mai 1945, il n'y a aucune différence entre la légitimité de Bashar et celle de l'administration coloniale,Je ne te laisserai pas passer ce mensonge grossier et inacceptable !

Odieux de comparer notre révolution pour l'indépendance face à une puissance étrangère avec une guerre civile entre les enfants d'un même peuple.

ODIEUX !

Manquer plus que de nous ramener l'argument des camps nazis !?!

Tout est bon pour te justifier et justifier tes prises de position radicale.

Une guerre civile n'a pas de solution militaire.
CAPITO ?!

C'est un conflit multidimensionnelle, et multi-confessionnelle qui s'est internationalisé à outrance.

Mais toi tu veux continuer dans ta logique d'empirer les choses.

Sache qu'il ne reste que la solution politique au conflit. Les belligérants n'en voudront pas c'est sur. Chacun veut d'abord éliminer l'autre. Le langage de la raison n'est plus audible.

Et aucun ne pourra l'emporter sur l'autre. Car tous les intervenants extérieurs au conflit sont trop impliqués sur le terrain et jouent leur sort, et feront tout pour balancer le conflit à leur faveur.

A nous les musulmans d'obliger les syriens tous de se mettre autour d'une table. De trouver un consensus acceptable pour les peuples de la région.

Mais toi, MAN. Tu fais semblant de ne pas en être conscient du désastre que vivent les syriens et ceux avenir, et ce, pour tous les musulmans de la région.

Alors, tu peux continuer dans ta logique de descente aux enfers !

Mais tâche de ne plus mêler l'Islam dans tes argumentaires !

AARROU
01/04/2013, 13h26
Sidmark
Alors tu peux continuer dans ta logique de descente aux enfers !

Ils sortent de l'enfer et ils y retourneront :evil::evil::evil::evil:

http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?p=4413024#post4413024

Horizon2030
01/04/2013, 13h42
http://www.algerie-dz.com/forums/sho...24#post4413024 (http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?p=4413024#post4413024)

Des animaux !!

Cookies