PDA

Voir la version complète : Gravité des maladies des suspicions (chubouhates)


shadok
29/03/2013, 23h50
Il faut savoir que les maladies des suspicions sont les plus graves, les plus difficiles à soigner et surtout les plus meurtrières parmi toutes les maladies du cœur. C’est la raison pour laquelle les spécialistes des maladies du cœur n’ont eu de cesse de recommander de s’éloigner de ceux qui pratiquent l'innovation en matière de religion, parce que la maladie des passions et des désirs est guérissable contrairement à celle des suspicions, à moins qu’Allah n’y vienne en aide dans le cadre de Son immense miséricorde.

Quant à l’origine des maladies des suspicions, il ne fait aucun doute que c’est l'ignorance, car l'homme ignorant peut faire le mal tout en pensant qu’il fait le bien, ce qui, en soit, constitue une maladie. D’ailleurs, le mot chubha (suspicion) est ainsi appelé parce que le vrai et le faux s’y côtoient de sorte que la suspicion porte, pour ainsi dire, l’habit du vrai sur le corps du faux.

Parlant de la gravité des maladies des suspicions et de leur origine, Ibn al-Qayyim (qu’Allah lui accorde Sa miséricorde) a dit : « Il y a deux sortes de tentations : la tentation des suspicions qui est la plus grave et la tentation des passions et des désirs. Il se peut que les deux se rencontrent chez la même personne ou que seulement l’une d’elle s’y trouve. Ainsi, la tentation des suspicions a pour origine le manque de perspicacité et de connaissance, surtout quand cela est associé avec une intention corrompue et des caprices éveillés. A ce stade, nous sommes devant la grande tentation, mais aussi la grande catastrophe. Il n’y a pas plus égaré que l'homme malintentionné, guidé par les caprices, loin du droit chemin, souffrant du manque de perspicacité et de connaissance, presque ignorant du Message qu’Allah a envoyé avec Son Prophète (http://www.islamweb.net/ver2/Archive/images/icon--1.gif) et qui est au centre de ceux qui sont visés par le verset : « Ils ne suivent que la conjecture et les passions de [leurs] âmes, alors que la guidée leur est venue de leur Seigneur » (Coran : 53/ 23).

Ce genre de tentation conduit immanquablement à l'infidélité et à l'hypocrisie. C’est celle qui caractérise les hypocrites et les partisans de l'innovation en matière de religion toutes catégories confondues. Il semblerait que, dans leur ensemble, ils ont conçu leur hérésie à partir de la tentation de suspicions où, pour eux, la vérité s’est confondue avec le mensonge et la bonne orientation avec l'égarement.

Une telle tentation est parfois le résultat d’une mauvaise compréhension, d’une fausse transmission, d’une vérité qui, bien que parfaitement établie, est restée tout de même invisible à l’homme qui n’a pas pu la découvrir, à cause d'un objectif corrompu ou d’un caprice suivi. Tout cela découle de la cécité de la perspicacité et de la corruption de l’intention ». Fin de citation.

Il a dit aussi que : « Le cœur fait l’objet d’attaques de la part de deux armées du mensonge : l'armée des avidités de l’égarement et l’armée des suspicions du mensonge. Tout cœur qui s’y prête et s’y adonne s’en imprégnera et s’en remplira au point que sa langue en parlera et ses sens en feront l’écho en conséquence. S’il s’agit des suspicions de mensonge, celles-ci s’exprimeront par sa langue sous forme de doutes, de suspicions et d’attaques qui feront croire aux ignorants que c’est là un signe de l’étendue de ses connaissances, alors qu’au fond cela n’indique qu’un manque de connaissance et de conviction de sa part ».

Quant à Cheikh Al-Islam ibn Taymiyya (qu'Allah lui accorde Sa miséricorde), il a dit : « Prends garde de laisser ton cœur devenir, pour les suspicions et les nouvelles idées, telle une éponge, qui les absorbera pour en faire une partie de lui-même, fais-en plutôt un verre opaque sur lequel passent les suspicions sans jamais s’y accrocher de sorte qu’il pourra les voir par sa pureté, mais les repoussera par sa solidité. Sinon, si tu laisses ton cœur se régaler de toute suspicion qui intervient et survient, il risque de devenir le siège de toutes sortes de suspicions ». « Je ne me rappelle pas d’avoir autant bénéficié d'une recommandation comme je l’ai fait de celle-ci » conclut Ibn Al-Qayyim.

Source : Islamweb


وأمراض الشبهات أخطر أمراض القلوب وأصعبها وأقتلها للقلب، ومن هنا أوصى أطباء القلوب بالإعراض عن أهل البدع، لأن مرض الشهوة يرجى له الشفاء، وأما مرض الشبهة فلا شفاء له إن لم يتداركه الله برحمته.

ومنشأ أمراض الشبهات الجهل، فإن الإنسان الجاهل يفعل الباطل ويظنه حقًّا، وهذا مرض. وإنما سميت الشبهة شبهة لاشتباه الحق فيها بالباطل، فإنها تلبس ثوب الحق على جسم الباطل.

قال ابن القيم – رحمه الله تعالى – في بيان خطورة مرض الشبهات ومنشأ هذا المرض: (الفتنة نوعان : فتنة الشبهات وهي أعظم الفتنتين وفتنة الشهوات، وقد يجتمعان للعبد، وقد ينفرد بإحداهما. ففتنة الشبهات من ضعف البصيرة وقلة العلم ولا سيما إذا اقترن بذلك فساد القصد وحصول الهوى. فهنالك الفتنة العظمى، والمصيبة الكبرى، فقل ما شئت في ضلال سيئ القصد، الحاكم عليه الهوى لا الهدى، مع ضعف بصيرته، وقلة علمه بما بعث الله به رسوله، فهو من الذين قال الله فيهم: { إِنْ يَتَّبِعُونَ إِلَّا الظَّنَّ وَمَا تَهْوَى الْأَنْفُسُ وَلَقَدْ جَاءَهُمْ مِنْ رَبِّهِمُ الْهُدَى}(النجم: من الآية23).

وهذه الفتنة مآلها إلى الكفر والنفاق، وهي فتنة المنافقين، وفتنة أهل البدع على حسب مراتب بدعهم، فجميعهم إنما ابتدعوا من فتنة الشبهات التي اشتبه عليهم فيها الحق بالباطل والهدى والضلال.

وهذه الفتنة تنشأ تارة من فهم فاسد، وتارة من نقل كاذب، وتارة من حق ثابت خفي على الرجل فلم يظفر به، وتارة من غرض فاسد، وهوى متبع، فهي من عمى في البصيرة، وفساد في الإرادة).

وقال أيضًا: (والقلب يتوارده جيشان من الباطل:جيش شهوات الغي، وجيش شبهات الباطل؛ فأيما قلب صغى إليها وركن إليها تشرّبها وامتلأ بها، فينضح لسانه وجوارحه بموجبها فإن اُشرب شبهات الباطل تفجرت على لسانه الشكوك والشبهات والإيرادات فيظن الجاهل أن ذلك لسعة علمه وإنما ذلك من عدم علمه ويقينه , وقال ليشيخ الإسلام ابن تيميّة - رضي الله عنه - وقد جعلت أورد عليه غير إيراد بعد إيراد: (لا تجعل قلبك للإيرادات والشبهات مثلا لإسفنجة فيتشربها فلا ينضح إلا بها ولكن اجعله كالزجاجة المصمتة تمر الشبهات بظاهرها ولا تستقر فيها فيراها بصفائه ويدفعها بصلابته وإلا فإذا أشربت قلبك كل شبهة تمر عليها صار مقرا للشبهات) أو كما قال؛ فما أعلم أني انتفعت بوصية في دفع الشبهات كانتفاعي بذلك).

absent
29/03/2013, 23h59
C'est un complexe d'infériorité dont il s'agit. J'ai déjas ouvert un débat. Des médecins Musulmans qui croient que les Jins sont des microbes invisibles a l'époque du prophete Salla Allahu 3alahi wa salam a l'oeil nu et que la théorie du germe de Pasteur a tout boulversé en médecine.

Ce sont des gens qui ont une vision purrement matérialiste avec laquelle ils veulent expliquer même la religion.

shadok
30/03/2013, 21h39
ee4Pvkp41s8

haddou
31/03/2013, 15h38
je pense que le mysticisme( soufisme) est une solution parmi d'autres pour lutter contre les suspicions et de rapprocher le croyant d’Allah ,c'est un exercice spirituel d'humilité et de bonté ,qui manque en ces temps de renégat

Cookies