PDA

Voir la version complète : Canaries : 54 secousses sismiques dans la partie occidentale de l’archipel


nacer-eddine06
30/03/2013, 16h56
LAS PALMAS - Plus de 50 secousses sismiques ont été enregistrées dans la nuit de vendredi à samedi sur l’île d’El Hierro, dans la partie occidentale de l’Archipel des Canaries, a annoncé l’Institut national de géographie (IGN).

Selon la même source, 54 secousses au total ont été enregistrées dont la plus importante a été d’une magnitude de 4, 2 degrés sur l’échelle ouverte de Richter.

L’épicentre de la forte secousse, ressentie par les habitants vers 05H04 a été localisée en mer à l’ouest de la localité de La Frontera et à une profondeur de 20 kilomètres.

Le dernier mouvement sismique a été enregistré samedi matin vers 08H11, d’une magnitude de 3,4 degrés et dont l’épicentre a été localisé toujours en mer et à l’ouest de la même localité à une profondeur de 19 kilomètres.

La même source rappelle que quelque 189 secousses ont eu lieu, vendredi, dans la même zone et dont la plus forte a été d’une intensité de 4.7 degrés sur l’échelle de Richter.

Le Comité directeur du Plan de Protection Civile pour Risque volcanique des Canaries (Pevolca) continue à maintenir l’alerte au niveau jaune dans une partie de l’île et a limité la circulation des voitures sur quelques routes pour éviter l’exposition à d’éventuels éboulements et chutes de pierres pouvant être provoqué par les secousses.

D’après des scientifiques, El Hierro, appelée aussi l’île du Méridien, s’est déplacée vers l’Est à cause de la pression exercée par le magma sous l’île et dans la zone de la Punta de Orchilla où le terrain s’est élevé de quelque 11 centimètres.

Selon des mesures réalisées par l’Institut volcanique des Iles Canaries (Involcan), la force du magma s’enfle et se déplace dans l’île où l’on a enregistré vendredi une secousse de 4.7 degrés sur l’échelle Richter.
aps

nacer-eddine06
01/04/2013, 06h42
MADRID - Un séisme de magnitude 4,9 a secoué dimanche l’île d’El Hierro, dans la partie occidentale de l’Archipel des Canaries, a annoncé l’Institut géographique national, du fait d’un regain d’activité sismique. L’épicentre du séisme de magnitude 4,9, enregistré à 10H59 GMT, était situé dans l’Atlantique, à 20 kilomètres de profondeur et à une dizaine de kilomètres à l’ouest de l’île de El Hierro, où la population a ressenti la secousse, a précisé l’IGN.

Cookies