PDA

Voir la version complète : Le telephone portable fete ses 40 ans.


absente
04/04/2013, 13h56
Le premier appel téléphonique a été passé le 3 avril 1973. Retour sur quelques grandes dates de la téléphonie mobile en France et dans le monde.

«Je t'appelle d'un téléphone cellulaire, un véritable téléphone portatif.» Dans les rues de New York devant des passants médusés, Martin Cooper, ingénieur chez Motorola, passe le premier appel téléphonique de l'Histoire à Joel Engel, son rival de Bell Labs. C'était il y a exactement quarante ans, le 3 avril 1973. Dix ans plus tard, Motorola sort le DynaTAC, une brique beige de presque un kilo, pour 3500 dollars d'époque. Ce premier modèle va donner le coup d'envoi de la lente évolution du téléphone portable.
«Je te reçois cinq sur cinq»

Les premières expérimentation du téléphone sans fil en France ont été menées à Valence, en 1990. Le téléphone, au design proche d'une calculatrice, ne peut s'utiliser que dans un rayon de 200 mètres autour d'une borne téléphonique. Une trentaine d'utilisateurs testent alors ce procédé.
Ce système de borne va lancer la technologie du portable en France et en Europe: la même année, la borne est présentée à Villepinte et se dote d'un nom: le Pointel. La technologie est d'origine anglaise. «Plus rapides que pour construire un tunnel», ironise ce reportage de 1990. Le téléphone y est décrit comme «réservé à une élite, cher». Les utilisateurs doivent déployer une petite antenne pour pouvoir téléphoner chez eux.

Les modèles de portables commencent à s'affiner. En 1993, France Télécom commercialise le Bi-Bop, après une année de test à Strasbourg. Le «radio-téléphone», qui inaugure le clapet à déplier, coûte 1890 francs plus la tarification rehaussée et un abonnement de 54,50 francs par mois. Le modèle subit un échec commercial et ne compte que 46.000 abonnés en 1997, le dixième du chiffre prévu.

De 1995 à 1998, c'est Itineris qui acquiert la mainmise sur le réseau français. L'opérateur de France Télécom couvre alors 97% de la France en proposant des forfaits phares, dont Ola.
Le Nokia 3310 est le téléphone portable emblématique du début des années 2000. Ecran, jeux, possibilité d'envoyer de longs SMS, bonne autonomie et une coque quasi-incassable, ce modèle est un succès mondial, estimé à 136 millions de modèles vendus en 2005.
Le Razr de Motorola, réputé pour son design et sa finesse, est l'autre carton du début des années 2000. Le fabricant américain le décline en une dizaine de modèles entre 2004 et 2007 et en vend plus de 130 millions d'exemplaires au total.
En janvier 2007, la sortie de l'iPhone fait démarrer le marché du smartphone, alors balbutiant. Le modèle d'Apple évolue chaque année et fait face à une concurrence toujours plus féroce. Aujourd'hui, Samsung est le leader du marché mondial du mobile avec ses variantes du Galaxy.
En France, il y a plus de forfaits téléphoniques que d'habitants. L'Arcep recense 70,5 millions d'abonnements pour 65,3 millions de français, fin 2012. Martin Cooper, dans une interview donnée à The Verge , déclare posséder aujourd'hui un Droid RAZR, un smartphone Motorola.

L'idée même de «poste de poche» ne date pas de 1973. Ce film de 1941 anticipe la création des smartphones et décrit, non sans humour, des situations du quotidien que tous peuvent retrouver aujourd'hui. Un véritable petit film d'anticipation.


Déjá...... Bizzarre on ne s imagine plus notre paysage quotidien sans...et pourtant il y a eu un avant:mrgreen:

Et vous votre premier joujou, comment l avez vous bichonné , soigné ? Des anecdotes...?????

absente
04/04/2013, 14h05
40 ans déjà !!!

Mon premier tel c'était une cabine téléphonique :mrgreen: un sagem je crois, j'avais 11 ans, c'était parce que j'allais au collège toute seule et que ça rassuré ma mère de pouvoir me joindre... J'passais mon temps à craner dans le bahut :mrgreen::mrgreen: ma sonnerie c'était le truc pré enregistrer de la "Bamba" :lol::lol: Souvenirs souvenirs

absente
04/04/2013, 14h13
Moi aussi c etatit les cabines telephoniques:mrgreen:, je me souviens des odeurs nauseabondes et de l attente...

Sinon c etait un truc qui ressemblait plus à une telecommande, je l avais eu par le boulot, la premiere fois qu il a sonné dans le bus...j avais honte:redface:

LIXUS
04/04/2013, 15h31
Ah les tous premiers portables !!:mrgreen: Le mien était avec une antenne qui se tirait pour mieux capter. Je le fixais à la ceinture mais avec le poids tu te faisais un tour de rein.:mrgreen::mrgreen:

Je me rappelle au début, tout le monde se la racontait avec son portable. Après c'était à celui qui avait le plus petit. Ensuite avec les oreillettes où on croyait que les gens se parlaient à eux-mêmes.:mrgreen:

absente
04/04/2013, 15h33
Lxus salut,

Encore aujour dhui quand j en vois faire des debats tout seul....je ne pense pas tout de suite au tel:redface:

abdelmokhtar
04/04/2013, 15h37
Mon premier cellulaire était un un tout petit , Samsung ou Motorola , je crois, que mon père m'a offert pour mes 15 ans . Et depuis j'en ai eu beaucoup . Je remarque que j'utilise de moins en moins, ce qui est à contre-courant je crois.
Et c'était le tout premier portable ? :rolleyes:

LIXUS
04/04/2013, 15h44
Salut Hellas,

Oui c'est vrai qu'encore aujourd'hui je me fais avoir quand j'en vois qui parlent dans leur oreillette.

N'empêche, les tous premiers portables étaient pas évident à voler. Le mec devait pas courir vite avec le poids.:mrgreen: Je pense qu'il manquait juste les petites roulettes comme les valises, pour le tirer.

Je me rappelle encore quand j'étais plus petit, il y avait les anciens systèmes de téléphones voiture que le type trimbalait avec lui quand il sortait de sa caisse.:mrgreen: C'est vraiment une valise avec un combiné et la communication coûtait une fortune.

A un moment, ils ont même sorti le be bop. C'était les premiers portables français mais ça a jamais marché. Il fallait être près d'un relais pour capter et si tu bougeais trop, t'avais plus de réseau.:mrgreen: C'est un peut l'équivalent du minitel par rapport à un internet.

Nuit_Bleue
04/04/2013, 16h19
Mon premier " cellular" c’était un Nokia, un truc qui pesait très lourd pas jolie dans une main de femme, pesait très lourd dans ma blouse ça déformait les poches... moche de chez moche vraiment :confused:


Aujourd’hui j'en ais un ,je le cherche partout quand il sonne, est petit, plat invisible sauf quand il sonne, un régal pour le prendre en main, mais j'ai trouvé quand même le moyen un jour de le laissé tomber dans mon assiette de pizza....:mrgreen:
Trop léger....:rolleyes:
Et quand je mets l'oreillette ca évite en voiture de le prendre... un jour mon pere m'a dit " des nouvelles boucles d'oreilles hanunti ..??
.......:evil:
Mais bon c'est mieux !!;)

PremierJour
05/04/2013, 21h37
Mon premier " cellular" c’était un Nokia, un truc qui pesait très lourd pas jolie dans une main de femme

hAHA , je crois qu'on avait le même ( c'est pas le Nokia 3310) :mrgreen: par hasard ?

souvenirs , souvenirs ..

Nuit_Bleue
05/04/2013, 21h43
c'est pas le Nokia 3310)

Un Nokkia Ola, avec une sorte d’antenne de coté, coque bleu et grise très moche ... :mrgreen:
C’était un cadeau, je pouvais que l'accepter ( mais pas de l'aimer il était lourd et moche, j'avais pas les moyens d'un autre ):)

PremierJour
05/04/2013, 21h52
[/QUUn Nokkia Ola, avec une sorte d’antenne de coté, coque bleu et grise très moche ... :mrgreen:

Le mien n'avait pas d'antenne non ! mais etait un cadeau aussi !

le voilà

http://www.franceinfo.fr/sites/default/files/imagecache/462_ressource/2012/07/18/681261/images/ressource/nokia-3310-taclacphone-espion.jpg

Cookies