PDA

Voir la version complète : Messahel, Belkhadem et Sidi Saïd hospitalisés


mohoo
07/05/2013, 14h59
Le hasard a voulu que plusieurs responsables politiques et syndicaux algériens aient des soucis de santé au même moment. Alors qu'on attend des nouvelles de l'état de santé du Président hospitalisé à Paris, voilà qu'on apprend que Messahel est hospitalisé à Bruxelles, Sidi Saïd à Genève et Belkhadem à Madrid.

Un black-out total entoure l’évolution de l’état de santé du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, une semaine après son admission à l’hôpital militaire parisien du Val-de-Grâce suite à «un accident ischémique transitoire». Il est à Paris pour recevoir des soins et effectuer des examens complémentaires dans cet hôpital. Le Président a-t-il quitté l’hôpital ? Son retour au pays, bruissé par des canaux officieux, est ajourné.
La communication officielle – et même officieuse – s’est subitement éteinte. Après les communiqués laconiques informant de son hospitalisation, suivis d’autres rassurant sur son état de santé, les autorités politiques du pays ont brusquement décidé de verrouiller les canaux de la communication. Le peuple, de son côté, a raison d’être inquiet de la santé de son Président et a le droit d’être informé. Entre-temps, nous apprenons que le ministre délégué aux Affaires maghrébines, Abdelkader Messahel, a, selon, le site internet d’information Algérie 1, été victime le 28 avril dernier d’une rupture d’anévrisme alors qu’il était en déplacement en Belgique. Algérie 1 qui cite des sources diplomatiques, aurait commencé à se plaindre de maux de ventre. Devant ces douleurs persistantes, «le ministre qui était en mission s’est rendu à l’hôpital Erasme de la capitale belge où les médecins ont diagnostiqué une rupture d’anévrisme qui a nécessité son hospitalisation et une opération de toute urgence». Toutefois, nous avons appris, selon certaines sources, que l'état de santé de Messahel est, fort heureusement, en nette amélioration. Il est sorti le 4 mai du coma à en croire le journal on line Algérie 1. Une autre personnalité se trouve actuellement à Genève pour des soins suite «à un grave malaise cardiaque», a-t-on, par ailleurs, appris d’une source syndicale très sûre. Abdelmadjid Sidi Saïd a été transféré en urgence dans la journée du mardi 30 avril dans une clinique privée en Suisse. Le secrétaire général de l’UGTA, âgé de 64 ans, n’a d’ailleurs pas pu fêter, comme prévu, le 1er Mai à Mascara. Une absence remarquée qui avait suscité certaines spéculations. Son malaise cardiaque intervient dans un contexte social explosif, marqué par la multiplication de mouvements de grève et de protestation. Nous ignorons pour l’heure si le patron de l’UGTA s’est rétabli de cet accident cardiaque. Quoi qu’il en soit, l’hospitalisation du patron de la Centrale syndicale en Suisse vient confirmer que même nos dirigeants syndicalistes ne font pas confiance à notre système de santé en pleine tourmente depuis des années à cause de ses nombreux dysfonctionnements. Nous apprenons aussi d’une source crédible dans l’entourage de ce parti, que l’ex-secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem, se trouve actuellement dans un hôpital en Espagne. Notre source ne précise pas avec exactitude de quoi souffre Belkhadem.
Le SOIR

absent
07/05/2013, 15h14
Là ! C'est sûr !

Ce n'est pas une épidémie, mais une utilisation des armes de destruction massive en haute sphère Algérie.

A moins qu'ils aient tous mangé au même resto ce soir là !

pioto
07/05/2013, 15h20
La virulence de cette bêbete fait ravage dans la nomenklatura autoproclamé !
Même le plutonium des labos des barbouzes occidentaux ne fait pas jeu égal !
Je leur souhaite la plus longue convalescence possible !
Bravo à celui qui a organisé cette zerda, travail de pro !

nedjmala
07/05/2013, 15h27
...

le temps l'âge, les temps les âges, la Vie, le Peuple, l'Enfant, les Peuples,...

c'est justement l'avenir qui tient chaque instant, et, c'est véritablement l'instant qui tient chaque avenir, souvent il est dit et redit de dire de faire d'aller doucement, ce souvent, au commun et même en l'humain, est un bien d'hier d'aujourd'hui de demain, et plus loin, toujours donné comme le temps toujours passe donne suit à toute vérité...

le bon, le moins bon, arrivé débattu délivré s'accompagne d'où la Paix naît grandit et poursuit son chemin, le progrès dans les heures n'a jamais quitté cette valeur, parfois même il s'en emparait, savez vous un peu trop, pas assez, d'une idée à l'autre, d'une sorte à chaque, d'un jour à tous...

d'ici, à vos mots, à votre texte, du soin humain peut naître ailleurs et fort la valeur humaine qui guide son prochain, serein, sereine si elle l'est...

Salam, merci...

Histo
07/05/2013, 15h32
C'est le bon dieu qui a eu pitié de nous

absent
07/05/2013, 15h33
Bonjour,
J'aurais aimé qu'ils fassent connaissance et y renifler fortement la puanteur de la literie de l’hôpital d'Azazga ... hélas ...
Quelle qu'en soit la cause, cette purge est synonyme de bénédiction pour les petites gens modestes et humbles ... pourvu que ça dure :)

zen.man
07/05/2013, 16h54
apprend que Messahel est hospitalisé à Bruxelles, Sidi Saïd à Genève et Belkhadem à Madrid.
Ils évitent zaama la France pour se donner une image patriotique.

wilams
07/05/2013, 16h56
ya dzairi aich bel Flixy, bladek dah eloud et tu cherche après ces ministres qui se soignent à l'étranger, voila encore aujourdhui, les médecins de Boutef lui ont prescris un repos,or sa fait déjà un très long moment que se président est en repos et mort, plus directive, plus de décision, plus sortie, plus de conseil des ministres, qu' il va chez lui au Maroc ou chez sa maman França lui et ses ministres, ça ferra du bien au pays avant que cette Algérie part dans El oued.

Bachi
07/05/2013, 17h12
Quelle qu'en soit la cause, cette purge est synonyme de bénédiction pour les petites gens modestes et humbles ... pourvu que ça dure

oui, laakouba aux autres. tous les autres.

zen.man
07/05/2013, 17h20
Quelle qu'en soit la cause, cette purge est synonyme de bénédiction pour les petites gens modestes et humbles ... pourvu que ça dure
Le problème se pose surtout pour cette nouvelle génération qui est catastrophique. Deux extrémités catastrophiques, quelle comble pour l'Algérie !

YSN
07/05/2013, 17h23
Messahel, Belkhadem et Sidi Saïd hospitalisés
qué passa ambréééé !!!!!

nedromi
07/05/2013, 18h50
citation.....
oui, laakouba aux autres. tous les autres.

@Bachi.....

Pas de besoin de leur souhaiter dame nature n'épargne personne.Dans les autres pays les gens de leur age profitent d'une paisible retraite eux ils s'accrochent a leurs sièges comme des sangsues.C'e nest pas un un palais gouvernemental qu'il leurs faut mais un hospice.

Serpico
07/05/2013, 19h19
Alors qu'on attend des nouvelles de l'état de santé du Président hospitalisé à Paris, voilà qu'on apprend que Messahel est hospitalisé à Bruxelles, Sidi Saïd à Genève et Belkhadem à Madrid.

En tout cas ils appliquent bien la mondialisation !!:mrgreen:

houari16
07/05/2013, 21h02
En tout cas ils appliquent bien la mondialisation !! .
Serpico
Remarqué , les Rois aussi appliquent le "" mendiant lisation "" ... des signes cliniques chez les autres ....

Bachi
07/05/2013, 21h07
"" mendiant lisation ""
mdrrrrr
Tu m'impressionnes de plus en plus héhéhé

Nourman
07/05/2013, 21h12
Alors qu'on attend des nouvelles de l'état de santé du Président hospitalisé à Paris, voilà qu'on apprend que Messahel est hospitalisé à Bruxelles, Sidi Saïd à Genève et Belkhadem à Madrid.
Far9ouhm 3la l3ain:mrgreen::mrgreen:

katiaret
08/05/2013, 00h31
50 ans apris l'indépendance braket de ces vanpires
heuresement le dieu et a couter des peuple algerien pour sont soutien et courage

Awtil
08/05/2013, 02h57
Le virus 2099 fait des ravage au sein de la menklature algérienne.

Cookies