PDA

Voir la version complète : la bonification du taux d’intérêt à 100% aux jeunes chômeurs généralisée à toute l’Algérie


hboy116
10/05/2013, 20h59
Le gouvernement multiplie les mesures pour lutter contre le chômage des jeunes. Selon nos informations, le Premier ministre Abdelmalek Sellal a décidé de généraliser à toute l’Algérie la bonification à 100% du taux d’intérêt des crédits bancaires pour la création d’entreprises par les jeunes chômeurs dans le cadre des différents dispositifs de l’Etat (Ansej et Cnac).
Cette mesure était réservée uniquement aux jeunes chômeurs du Sud. La décision sera annoncée officiellement par M. Sellal, samedi, lors de sa visite de travail dans la wilaya de Laghouat. La bonification à 100% du taux d’intérêt bancaire pour la création d’entreprises était réservée uniquement aux jeunes chômeurs du Sud. Pour les autres régions du pays, les banques appliquent un taux d’intérêt de 1%. « Après la décision de bonifier à 100% le taux d’intérêt bancaire pour les chômeurs du Sud, beaucoup de jeunes du Nord et des Hauts-Plateaux ont demandé sa généralisation à tout le pays », explique une source proche du dossier.
En généralisant à tout le pays la bonification à 100% du taux d’intérêt bancaire pour les crédits destinés à la création d’entreprises par des jeunes chômeurs, le gouvernement a décidé de nouvelles mesures spécifiques pour les jeunes du Sud. Ces mesures devraient être annoncées par M. Sellal à Laghouat. « Le gouvernement pourrait leur (jeunes du Sud, ndlr) accorder un délai de remboursement plus long que celui dont bénéficient les jeunes des autres régions du pays », ajoute notre source.
Mardi dernier, la commission économique de l’APN, dominée par le FLN, avait rejeté une proposition d’un député du Front pour la justice et le développement (FJD) pour des crédits sans intérêts aux jeunes chômeurs qui veulent créer des entreprises.
Outre la bonification à 100% du taux d’intérêt bancaire, le gouvernement Sellal a décidé de débureaucratiser l’acte de création d’entreprises dans le cadre des dispositifs Ansej et Cnac, en réduisant, par exemple, le nombre de documents exigés par l’administration pour la constitution du dossier..tsa:8:

Mohamed_Rédha
11/05/2013, 10h34
Salam

a bonification du taux d’intérêt à 100% aux jeunes chômeurs généralisée à toute l’Algérie
L'Etat à travers la banque centrale prète aux banques à 3% d'intérêt, les banques prêtent aux jeunes au taux commercial.. je pense aux environ de 7%, ensuite l'Etat prend sur sa charge les intérêt.. le jeune sans expérience "prend" l'argent et fonce chez le concessionnaire pour s'acheter un fourgon.. et voila la crise du chômage réglée..

Les seuls gagnants dans l'histoire sont les banques et les concessionnaires..

Cookies