PDA

Voir la version complète : Tremblement de terre à Bejaia : 5 blessés admis au bloc opératoire


nacer-eddine06
19/05/2013, 18h42
BEJAIA - Cinq (5) personnes ont été admises au bloc opératoire de l’hôpital Khellil Amrane pour y subir des opérations chirurgicales suite au séisme qui a secoué, dimanche, Bejaia et sa région, a-t-on appris de source médicale.
"Il n’y a pas de cas grave, les victimes souffrent principalement de poly-traumatismes", a-t-on souligné sans toutefois préciser la nature des blessures subies.

Parmi les victimes figurent deux ouvriers, tombés d’un échafaudage, au moment de la secousse. Une troisième, prise de panique, a sauté de la fenêtre du premier étage d’une habitation à Ibourassène (7 km à l’ouest de Bejaia), selon la Gendarmerie nationale.

La secousse, qui a été courte mais forte, a suscité des chocs émotionnels. Quelques âmes sensibles, notamment des femmes, se sont complètement effondrées en pleurs.

En milieu d’après-midi, les opérations de prospection engagées pour évaluer les dégâts ne faisaient cas d’aucun dégât majeur, à l’exception de fissurations et de fragilisation de quelques structures d’habitations.

A Melbou, le lycée de la localité a connu quelques dégradations, notamment à hauteur du siège du réfectoire de l’établissement, selon la direction de l’éducation.

La secousse, ainsi que la panique qui s’en est suivie, a donné lieu par ailleurs à une perturbation momentanée du réseau téléphonique, qui a eu à souffrir surtout de la congestion des lignes. "Il n’y a pas eu de rupture, mais une congestion de réseau, fortement sollicité", a relevé le directeur de wilaya d’Algérie Télécoms.

La secousse, d’une magnitude de 5,5 sur l’échelle ouverte Richter, survenue en mer à 20 km au nord-est de Bejaia, a été ressentie jusque dans les wilayas limitrophes, notamment Tizi-Ouzou et Jijel. Elle intervient 6 mois après un tremblement analogue, ayant le même épicentre, qui n’avait fait ni dégâts, ni blessés graves.
APS

Cookies