PDA

Voir la version complète : Constantine Début de relogement de 1.800 familles


magh91
20/05/2013, 09h54
Début de relogement de 1.800 familles
par A. E. A.
http://www.lequotidien-oran.com/files/spacer.gifC'est à partir d'aujourd'hui que débutera le déménagement de près de 1.800 familles, habitant les bidonvilles de l'Onama et Oued El Had et ce, après un report de l'opération qui devait avoir lieu en fin de semaine dernière.

Selon un responsable de la wilaya, l'opération de relogement, dans des appartements neufs, à la nouvelle ville de Ali Mendjeli, concernera d'abord et dès aujourd'hui lundi, près de 270 familles de la cité des ‘Frères Abbès', appelée communément ‘Oued El Had'. Ce transfert des familles en question, explique-t-il, qui devait se faire, la semaine passée, a connu, cependant, un léger ajournement lié à des raisons se rapportant essentiellement à la mise à disposition des moyens de transport. Car une opération de relogement de cette envergure, dira-t-il, nécessite la prévision de camions indispensables au transport des familles concernées et surtout de leurs effets domestiques. Et d'annoncer, dans ce sillage, que près 120 camions ont été réquisitionnés pour réaliser le déménagement de toute cette population dans les meilleures conditions possibles.

Notre interlocuteur indique, également, que l'opération de relogement se poursuivra jusqu'à la fin du mois de mai courant, pour englober près de 1.800 habitants d'autres bidonvilles. Il s'agira, en l'occurrence, des habitants des immeubles de Boudraâ Salah, estimés à environ 700 familles. Bénéficieront, également, de l'opération, les habitants des sites d'habitats précaires de ‘Djaballah 1' et ‘Djaballah 2'.

Le même responsable, tiendra à démentir les rumeurs, colportées ça et là, concernant le non achèvement des travaux des logements, dont ceux relatifs aux finitions, qui manqueraient encore. A ce propos, il insistera pour affirmer que tous les appartements sont fin prêts pour accueillir leurs nouveaux occupants, aussi bien ceux de Boudraâ Salah, de Oued El Had que Chaâbani, l'Onama et que les relogements se poursuivront jusqu'au bouclage de l'opération. Enfin, il réaffirmera, que d'autres opérations de délocalisation sont programmées et cela jusqu'à l'éradication de tous les bidonvilles et habitats précaires de la ‘ville des ponts', notera-t-il.

zwina
20/05/2013, 18h17
Enfin de bonnes nouvelles :mrgreen:

Cookies