PDA

Voir la version complète : La ministre française du Commerce extérieur se rendra les 28 et 29 mai en Algérie


MEK
23/05/2013, 05h38
La ministre française du Commerce extérieur, Nicole Bricq, se rendra les 28 et 29 mai en Algérie, une visite placée sous le signe de la co-localisation au service du commerce extérieur et du développement des partenariats entre l’Algérie et la France.

A Alger d’abord, elle prendra part à un forum de partenariat algéro-français organisé par l'Agence française pour le développement international des entreprises, Ubifrance-Algérie, qui concernera plusieurs secteurs d'activité, a-t-on appris mercredi auprès du cabinet de la ministre.

Dans cette perspective, seront réunies près de 200 PME françaises et algériennes afin de développer conjointement des projets industriels et commerciaux bénéficiant à la création d’emplois dans les deux pays. En marge de ce forum, Mme Bricq rencontrera des responsables gouvernementaux algériens et lancera les travaux du 1er comité mixte économique franco-algérien.

Cette instance, qui répond également à un engagement pris par les chefs d’Etat français et algérien dans la Déclaration d’Alger signée en décembre dernier, permettra, une fois par an, d’assurer un suivi partagé de la relation économique et commerciale entre les deux pays, d’identifier les projets à venir, d’encourager de nouveaux partenariats et de prévenir d’éventuelles difficultés.

Après une visite du pavillon français à la Foire internationale d’Alger, la ministre se rendra à Oran où elle visitera également le pavillon français du salon POLLUTEC dédié aux technologies de la gestion de l’eau et de l’environnement et qui rassemble plus de 300 exposants.

Pour les entreprises françaises, l’Algérie est la 3 ème destination mondiale hors OCDE, la première pour l’ensemble du continent africain. Selon le ministère français du Commerce extérieur, ces bons chiffres ne doivent cependant pas faire oublier qu’entre 2005 et 2011, le nombre de PME françaises travaillant en Algérie a chuté de 40%.

Afin de renforcer la présence française, Nicole Bricq a demandé à UBIFRANCE d’organiser – en lien avec plusieurs Régions (Nord-Pas de Calais et Provence-Alpes Côte d’Azur) et le ministère algérien de l’Industrie, de la PME et de la promotion de l’Investissement – le 1er forum de partenariat franco-algérien.

Celui-ci a pour objectif de traduire concrètement la déclaration sur les partenariats industriels productifs signée entre les deux gouvernements lors de la visite d’Etat du président français à Alger en décembre 2012.


Rachida T. 23.05.2013






.

Cookies