PDA

Voir la version complète : Une femme juive humilie Obama et défend les Musulmans - vidéo


nassim
26/05/2013, 00h17
Femme juive, la militante anti-guerre américaine Medea Benjamin (60 ans, fondatrice du mouvement anti-guerre Code Pink) a interrompu Barack Obama à 3 reprises (voir vidéo 2) le jeudi pendant son speech sur la sécurité nationale avant que les agents du "Secret Service" ne la fassent sortir de la salle.

Mais avant d'être forcée à quitter la salle, la brave femme a lancée les 5 questions ci-dessous (vidéo 1) au terroriste Barack Obama. Dans la vidéo 3, la brave femme explique le sens de son action. Le plus désolant est qu'aucun dirigeant d'un pays musulman (en dehors de l'Iran) n'a jamais osé poser ce genre de questions légitimes aux terroristes George W. Bush ou Barack Obama!

- Can you tell the Muslim people their lives are as precious as our lives?
- Can you take the drones out of the hands of the CIA?
- Can you stop the signature strikes that are killing people on the basis of suspicious activities?
- Will you apologize to the thousands of Muslims that you have killed?
- Will you compensate the innocent family victims?



bTvoCzhcHJU

rDzhvMveCRw

j_SU-522wfU

shadok
26/05/2013, 05h56
Cette bonne femme a raison de s’opposer à la guerre des drones initiée par la CIA et l'administration Obama contre le terrorisme. Les Etats-Unis en possèdent 8.000 drones. Si ces drones sont sans risques pour les militaires américains, ils provoquent cependant beaucoup de dommages collatéraux au sein des civils. Selon certaines ONG, pour chaque cible éliminée il y aurait 50 victimes collatérales. Beaucoup d’associations américaines, à l’instar de Code Pink, protestent contre l’utilisation de ces engins.

Un reportage très intéressant d’Envoyé Spécial passé récemment qui parle du combat de Mme Medea :

JaH6r2B31v4

kems
26/05/2013, 08h52
Et en plus elle a un beau prénom
mes respects Madame Medea

Risk
26/05/2013, 09h44
elle n'est pas la seule à le faire, les sioniste et juifs de nationalité lui maintiennent la tête dans les chiottes (pardonnez l’expression), la preuve Israel continue son génocide face et hors caméras.

c'est bien qu'ils y aient des juifs comme cette dame pour rappeler que les juifs ne sont pas tous mauvais.

absent
28/05/2013, 15h36
Quel courage a cette dame !

Chapeau bas.

c'est bien qu'ils y aient des juifs comme cette dame pour rappeler que les juifs ne sont pas tous mauvais. Effectivement. Et elle n'est pas la seule juive parmi ceux qui dénoncent l'impérialiste des américains et des sionistes.

Cookies