PDA

Voir la version complète : La JSK toujours à la recherche de l’entraîneur providentiel !


morjane
07/06/2013, 14h46
Comme prévu, l’entraîneur portugais, Mariano Barreto, qui avait débarqué avant-hier à Alger pour négocier avec les dirigeants de la JSK, n’a pas été finalement retenu et devait repartir hier matin chez lui.

Certes, les dirigeants kabyles ont prétexté que des points de discorde ont apparu entre les deux parties à l’issue des négociations entamées mardi en cours de soirée à l’hôtel Ibis de Dar El-Beïda, mais il semble bien que les dirigeants de la JSK n’étaient guère intéressés par le profil et surtout le palmarès du coach portugais.Aux dernières nouvelles, c’est un manager algérien qui l’a ramené à ses frais et qui voulait l’imposer aux dirigeants de la JSK, mais ces derniers ont poliment refusé cette offre.

Partant de là, le président Hannachi et ses proches collaborateurs exploitent depuis hier d’autres pistes d’entraîneurs français notamment l’ex-Stéphanois, Christian Sarramagna, qui est en fin de contrat avec le club tunisien de Hammam-Lif, l’ex-coach de l’AJ Auxerre, Jean-Guy Wallemme, ou encore Denis Lavagne l’actuel entraîneur de l’Étoile du Sahel qui serait toujours intéressé de venir travailler en Algérie.

Dans tous les cas de figure, les dirigeants de la JSK ne veulent pas précipiter les choses et semblent prendre tout leur temps pour recruter un entraîneur d’envergure pour la saison prochaine, surtout que les CV ne manquent pas sur le bureau du président Hannachi et que les managers se bousculent au portillon.

Ceci dit, les dirigeants de la JSK semblent soucieux d’investir plutôt tout leur temps et leur argent dans le recrutement de nouveaux joueurs pour renforcer leur équipe pour la saison prochaine.

Après avoir fait signer deux joueurs à vocation offensive, en l’occurrence Youcef Chibane de la JSM Chéraga et Aymen Madi du Nasr Hussein-Dey, les contacts avec les deux joueurs oranais Belkaroui et Aouedj seraient en bonne voie, alors que trois anciens Canaris, en l’occurrence Aoudia, Derrag et Tedjar seraient eux aussi très intéressés de revêtir le maillot “vert et jaune” de la JSK.

Liberté

Cookies