PDA

Voir la version complète : L’Algérien Cristor décode la TNT française


amicalement
09/06/2013, 11h49
samedi 8 juin 2013 ⋅
http://www.bordj.info/local/cache-vignettes/L200xH150/arton1880-2e98e.jpg
La disparition de la TNT française des écrans algériens a démontré qu’elle était un produit très recherché et plus demandé que Canal+ à son époque.
Depuis plus de quatre jours, les Algériens sont sans télévisions françaises, provoquant un malaise dans les foyers habitués aux programmes français. La première étape de sécurisation du piratage de l’offre Tntsat a été lancée au début de la semaine en France, a révélé le site spécialisé français télé-satellite.
Mais deux jours après le verrouillage de l’accès à la TNT, un opérateur algérien a réussi à décrypter le nouveau code et accéder en clair aux chaînes de la TNT française. En effet, selon certaines informations, l’équipe Kyng de la firme Cristor a sorti le 4 juin des softwares A2.52 pour toute la gamme Cristor qui permet de décrypter le bouquet TNT en EMU sauf pour la chaîne TMC qui a acquis l’exclusivité de la retransmission de la Coupe des confédérations Fifa 2013 au Brésil et qui a multiplié les murs de protection.
Néanmoins, cette chaîne est toujours en clair sur Eutelsat 5(Ex AB3) 5 degrés Ouest. Cristor est le seul récepteur numérique en Algérie qui ouvre l’accès à la TNT française sur le satellite Astra. Les autres démos numériques montés en Algérie comme Starsat, Géant, Condor et Stream n’ont pas encore décodé le nouveau code qui donne accès à la TNT française.
Ce qui a provoqué un rush sur les produits Cristor dans les magasins de récepteurs satellites. Le célèbre démo-numérique Cristor Atlas est passé de 7000 DA, il y a quelques jours à 13.000 DA dans certains magasins.
Mais comment Cristor a pu décrypter un produit très sécurisé ? Où est la faille ? En réalité, Cristor qui est une entreprise algérienne privée basée à Bordj Bou Arréridj a mis au point un logiciel pour ses terminaux satellites numériques. Contrairement aux autres entreprises algériennes de l’est du pays qui font du montage et parfois de la fabrication de matériel électronique,
Cristor a conçu son propre démo avec sa propre technologie et surtout son programme. Elle n’a pas besoin comme les autres opérateurs qui sollicitent à coup de milliers d’euros, les services des programmeurs étrangers et essentiellement français pour décrypter un programme. Cristor a développé sa propre équipe d’ingénieurs pour craquer tous les codes possibles et inimaginables.
Cristor est devenu le premier producteur et concepteur de logiciels en Afrique et du Monde arabe. C’est la seule entreprise basée à Bordj Bou Arréridj à produire un démodulateur à 100% algérien. En plus du logiciel, le hardware (le cerveau du récepteur) est produit sur place. Il fait partie des trois seules entreprises algériennes après Condor et Stream à produire le Hardware.
Mieux encore, le logiciel propre à Cristor comporte neuf contrôles d’accès (systèmes de décryptage), à savoir Irdeto, Xcrypt, Conax, Cryptoworks, NDS, Media Guard Seca, Viaccess et Nagra I et II. Un premier lot de plus de 15 000 récepteurs (M 2 S et le X3, très demandés sur le marché).
L’opérateur privé produit annuellement 300.000 démodulateurs avec une qualité européenne et ses produits sont vendus en France, en Espagne en Suisse, en Angleterre, en Italie et en Belgique. Alors que le bouquet TNT est toujours disponible grâce au sharing par satellite et par Internet via les serveurs Cccam Mgcamd Newcamd, Cristor a gagné une grande bataille pour l’accès à la TNT française.
Amira Soltane

L’Expression (http://www.lexpressiondz.com/)

amicalement
09/06/2013, 11h51
dans ce pays, tout devient permit !

Cookies