PDA

Voir la version complète : Solaire méditerranéen : un plan directeur sera adopté en décembre


katiaret
12/07/2013, 13h24
La secrétaire générale adjointe de l’Union pour la Méditerranée (UPM) en charge de l’énergie, Teresa Ribeiro, a organisé la semaine dernière à Amman une réunion de travail avec le ministre jordanien de l’Energie et des Ressources minérales, Malek Kabariti, en prévision de la réunion des ministres de l’Energie qui aura lieu à Bruxelles le 11 décembre prochain. Selon un communiqué de presse de l’UPM, le plan directeur du Plan solaire méditerranéen (PSM) devrait être officiellement adopté lors de cette réunion des ministres de l’Energie.
Le plan directeur du PSM sera le premier document stratégique officiel et complet concernant exclusivement les questions liées à l’énergie renouvelable et à l’efficacité énergétique spécifiques à la région. Développé conjointement par les principaux intervenants des deux rives de la Méditerranée, il vise à fournir des indications claires sur ce qui doit être fait en vue de développer des marchés dynamiques, intégrés à l’échelon régional et autonomes pour les technologies liées aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique, de renforcer les connexions entre les systèmes électriques des États membres, et de faciliter ainsi le déploiement d’énergies sûres, sécurisées, propres et non polluantes, ouvrant la voie à un échange à plus grande échelle d’électricité verte à travers et autour de la région méditerranéenne.
Le plan directeur servira aussi de base et de cadre pour les autres activités qu’entreprend l’UPM dans le domaine de l’énergie, à savoir contribuer à proposer, développer et mettre en œuvre de nouveaux outils de soutien financier permettant une réduction ciblée des coûts financiers, des projets pilotes permettant de tester les politiques et les instruments des plateformes de travail communes qui permettront l’échange de savoir-faire et d’expérience et des mécanismes de développement des capacités et de coopération facilitant le transfert de savoir-faire et le renforcement des capacités à tous les niveaux.
Le plan solaire méditerranéen a été lancé en juillet 2008 lors du sommet de Paris par les chefs d’État et de gouvernement des 27 États membres de l’UE et de 16 pays du sud et de l’est de la Méditerranée. Il a pour objectif de développer une capacité de production d’énergie renouvelable supplémentaire de 20 GW dans la région d’ici 2020, et de renforcer l’efficacité énergétique
Par RafiK Elyas
latrubine d'algerie

Cookies