PDA

Voir la version complète : Finkielkraut ou la peur de l’Autre


aladin31
07/09/2006, 18h00
desole je voulais mettre ca dans bouillon de culture et je me suis finallemet ravisé ce soi disant penseur n a rien a faire dans cette section:

un extrait d un article de politis sur "le penseur des temps modernes"

Avec ces « réflexions sur l’antisémitisme qui vient », le philosophe témoigne de son propre enfermement.


Comment vaincre une hantise ? Comment se détourner d’une obsession ? En nous livrant ses « réflexions sur l’antisémitisme qui vient », Alain Finkielkraut nous en dit plus sur son propre tourment que sur la société qu’il croit observer. Alain Finkielkraut vit en 2003 dans une France de pogroms. Paris aujourd’hui, c’est Berlin 1938. Des hordes de jeunes Arabes, soutenus par des intellectuels rongés par le remords colonial, embrasent les synagogues et lynchent des juifs coiffés de kippas. « Il faut du courage, dit-il, pour porter une kippa dans ces lieux féroces qu’on appelle cités sensibles et dans le métro parisien [...]. L’enseignement de la Shoah se révèle impossible [...]. » « Les juifs ont peur », s’écrie-t-il finalement. « La France a peur », lançait autrefois un présentateur du journal télévisé au soir d’un infanticide.

POLITIS


J'attend vos réactions

Bachi
07/09/2006, 18h28
desole je voulais mettre ca dans bouillon de culture et je me suis finallemet ravisé ce soi disant penseur n a rien a faire dans cette section:




"Laissez-moi le choix de dix phrases d'un homme, et je le fais pendre" disait Hergé, qui en avait fait l'expérience lors de l'épuration après la Libération de la Belgique.

Une phrase ainsi hors contexte n'est évidemment pas un bon résumé de l'oeuvre critique immense de Finkrielkraut.

Il ne fait pas partie de mes lectures favorites, mais je l'ai lu assez pour lui reconnaître une profondeur bien au dessus de nombreux intellectuels parmi ceux qui le critiquent.

On a le droit de ne pas l'apprécier, de ne pas être d'accord avec ce qu'il écrit, mais il demeure reconnu comme essayiste de premier ordre.

Je suppose que la phrase que tu amènes est extraite de Dans Au nom de l'Autre. où il pourfend surtout l'antisémitisme français de gauche, car c'est à cette intelligentsia qu'il s'adresse. Il y fait d'ailleurs plus de reproches encore aux juifs français.

aladin31
07/09/2006, 18h51
je sais pas j ai pris un extrait je n ai pas lu ses oeuvres

job-trotter
07/09/2006, 20h05
aladin tu n'as pas perdu grand chose.c'est l'un des 3 ou 4 mousquetaires du sionisme militant .sa derniere sortie dans un journal israelien ouvertement raciste envers les blacks a amené france culture à envisager de se passer de ses services.
goebbels aussi avait du talent.

adhfel
08/09/2006, 08h30
Finkielkraut est une personne qui n'a jamais caché ses positions extrêmistes quand il s'agit de la question palestienne.

Il se réclame du sionisme le plus dur.

Par alleurs ses positions antimusulmanes sont bien connues chez nous en France et cette personne ne rate aucune occasion d'accabler l'islam et les musulmans.

Cookies