PDA

Voir la version complète : NEC ferme sa division smartphones


katiaret
04/08/2013, 10h24
Après Mitsubishi et Sanyo, un troisième constructeur japonais, NEC, arrête son aventure dans les smartphones. Les fabricants japonais sont laminés par les déferlantes Samsung et Apple et ne trouvent pas le chemin de l'indépendance. Les opérateurs SoftBank et KDI proposent l'iPhone, NTT Docomo privilégie Sony et Samsung.

A l'automne dernier, NEC avait pourtant signé un accord avec Lenovo afin de produire et commercialiser ensemble des smartphones, il a été mis fin à ce projet de joint venture. NEC n'a que 5% de son marché national et est absent ailleurs. Le service de maintenance sera conservé et NEC va continuer à fabriquer des téléphones plus classiques et des tablettes.

«Nous étions en retard pour entrer dans le marché des smartphones et nous avons été incapables de développer des produits attractifs » a avoué Isamu Kawashima , directeur financier de NEC.

Reseaux-Telecoms

Cookies