PDA

Voir la version complète : La France terre d'accueil ?


renaissance
24/11/2004, 10h04
Bon jour je voulais ouvrir un topic sur un rapport de la
Cour des Comptes qui met en evidence que la FRANCE a failli dans sa mission d'intégration ou d'aide à la socialisation des immigrés des residents étrangers et francais d'origine étrangère.


Intégration des immigrés: résultats "peu probants" pour la Cour des Comptes



La Cour des Comptes épingle les résultats "peu probants" des politiques d'intégration des immigrés en France, dans son premier rapport global sur le sujet publié mardi.

"La situation d'une bonne partie des populations issues de l'immigration la plus récente est, en effet, plus que préoccupante. Outre qu'elle se traduit par des situations souvent indignes, elle est à l'origine directe ou indirecte de tensions sociales ou raciales graves, lourdes de menaces pour l'avenir", note la Cour dans son rapport intitulé "L'accueil des immigrants et l'intégration des populations issues de l'immigration".

Deux questions forment un préalable à traiter pour permettre l'efficacité de l'intégration, selon la Cour: la concentration de l'habitat, l'effectif des étrangers en situation irrégulière.

Le premier président de la Cour Philippe Séguin a souligné devant la presse qu'il incombe "au politique" de choisir entre la régularisation ou la reconduite à la frontière. "Mais, a-t-il ajouté, faire comme s'il ne se passait rien est la pire des solutions".

Pour la Cour, "le problème de l'immigration n'est pas un problème résiduel. Et les difficultés de le mesurer par la statistique ne sauraient avoir plus longtemps des effets anesthésiants".

"Il est d'autant plus souhaitable de ne plus le limiter au problème de la gestion des flux migratoires que celle-ci tend à échapper progressivement au niveau national", ajoute-t-elle en soulignant que "de tous les pays de l'Union, la France est probablement celui pour qui la question est la plus cruciale".

La Cour relève un triple échec dans le traitement de trois difficultés majeures:

- la concentration d'une part importante des immigrants dans des zones dont les difficultés connaissent un développement quasi exponentiel

- la situation économique, sociale et personnelle d'un grand nombre d'immigrants et de leurs enfants dont certains ont à faire face en outre à des pratiques discriminatoires

- le nombre et les conditions de vie des étrangers en situation irrégulière.

"Cette situation de crise n'est pas le produit de l'immigration. Elle est le résultat de la manière dont l'immigration a été traitée", insiste le rapport.

La Cour constate le changement de nature de l'immigration depuis les années 50: initialement motivée par le travail et considérée comme provisoire, elle est devenue peu à peu majoritairement familiale et durable. Mais ces évolutions n'ont pas été prises en compte par les institutions, d'où un décalage avec la réalité du besoin exprimé par les populations immigrantes.

La Cour souhaite qu'"une réelle unité de conception et d'approche se substitue aux divergences actuelles" à tous les échelons de l'Etat afin de permettre le succès de la nouvelle politique définie depuis 2003 avec le contrat d'accueil et d'intégration.

M. Séguin a prôné "des mesures d'accompagnement adaptées (...) afin que la réforme apporte du sens, concrètement, pour les personnes concernées".

Un dispositif rénové de lutte contre les discriminations est nécessaire. Mais "la solution de la discrimination positive, outre son caractère matériellement problématique, pourrait souffrir aux yeux de l'opinion publique d'un manque certain de légitimité: aucune justification ne permettrait, en effet, de réserver aux immigrants un traitement plus favorable que celui dont peuvent bénéficier, par exemple, les populations placées en situation de pauvreté ou d'exclusion", selon la Cour.

Le rapport est le fruit d'une vingtaine de contrôles et d'enquêtes menés durant une année par la cinquième chambre de la Cour.

http://www.ccomptes.fr/Cour-des-comptes/publications/rapports/immigration/immigration.pdf


http://www.lexpress.fr/info/infojour/infos.asp?id=041123153606.tcm1lfcr&rub=fra&pid=041 123144706



http://www.humanite.presse.fr/journal/2004-11-24/2004-11-24-450533[/quote]

zek
24/11/2004, 14h09
La cours des comptes ne fait que constater ce que tous le monde à déjà constaté, on appelle ça un manque d’investissement dans les ressources humaines pour préparer l’avenir, d’ailleurs Sarkozy est le seul qui a compris le problème !

Je dis à tous ces responsables, à toutes ces personnalités de cette société civile, n’oubliez pas que nous serons pas les seuls perdants !

superted
24/11/2004, 19h34
pourquoi les portugais, les polonais, les italiens, les espagnols ne chialent pas continuellement ????????

Afrouh
24/11/2004, 20h04
pourquoi les portugais, les polonais, les italiens, les espagnols ne chialent pas continuellement ????????

Parce qu'on les laisse tranquilles (du moins maintenant) et qu'on ne leur met pas des batons dans les roues.

On pourrait poser la question autrement et comme les exemples sont les meilleurs outils pédagogiques je pose la question suivante :

Pourquoi il est impossible de citer une personne parmi les harkis qui est réussi ???

Les pieds-noirs regorgent de Enrico Macias, Patrick Bruel, Alexandre Arcady, Roger Hanin, Marthe Villalonga, Francois Valéry, Jean-Pierre Elkabach, Elisabeth Schemla...juste pour citer le milieu artistique et médiatique, je ne vous parle même pas du milieu universitaire, bisness, scientifique, etc....

Avez vous déjà rencontré un harki medecin, avocat, journaliste, prof d'université, homme politique ???

Pourtant ils sont français (si eux ne mérite pas de l'être personne ne le mérite) et ils sont arrivés comme les pieds noirs sans le sous en métropole...

.....alors il y a deux solutions pour expliquer ce phénomène, soit c'est génétique les "bougnoules" sont stupides, soit le système est ségrégationniste (dans le sens où l'inégalité sociale est sciemment dirigée vers certaines couches de la population).

Les esprits complexés et simplistes choisiront la première thèse....

zek
24/11/2004, 20h50
En ce qui concerne le Portugal, la Pologne, l'Espagne, Ils font parti de l’Europe, un pays comme le Portugal a touché des subventions pour une remise à niveau, 3 milliards d’euro par ans, ce qui est bon indirectement pour la communauté portugaise !

C’est vrai que 80 % des fils de harkis sont frappés par le chômage, Source http://www.lexpress.fr/info/france/dossier/harkis/dossier.asp?ida=419953, les immigrés et leurs enfants n’ont pas mieux été traité, beaucoup ont vécu dans des bidonvilles comme à Nanterre, les jeunes issus de l’immigration diplômés bac+5 ont galéré un minimum de 2 ans avant de trouver un stage, pas un boulot un simple stage, permettez-moi de douter de cette société bien pensante mais bourrée de préjugés, des Algériens ont même changé de prénoms et cacher leurs origines pour accéder à l’emploi, d’ailleurs les seuls qui ont des postes décisionnels ou de haute fonction dans le privé, sont ceux qui ont crée leurs propres affaires, ce qui est logique dans une économie de marché !

aeiou
30/11/2004, 20h52
"renaissance", "Zek", "Superted" et "Afrouh" bonsoir a vous.

Azul, Salam, Salut à chacune et chacun.

Nous sommes le 3O.II et ce fil n'a pas bougé depuis 6 jours.

Et pourtant il me semble qu'il faille y revenir.

D'abord, de mon point de vue, pour dire ce que j'en pense de cette approche et d'autre part pour lancer quelques pistes de réflexions. Ne sommes-nous pas là pour celà?

D'abord il me faut dire à "renaissance" que c'est agréable un Etat où tous les pouvoirs ne sont pas concentrés (malgré quelques complicités objectives parfois) et que la Cour des Comptes puisse rendre public son rapport sans que ses membres ne risquent aucune représaille.

Chacune et chacun ayant pris le soin de relire attentivement les propos
de la Cour et de nos forumistes, passons tout de suite à l'essentiel :

"soit nous ("bougnoules") sommes des idiots congénitaux soit nous sommes sciemment visés"

Il me semble qu'il y a au moins deux autres raisons :

--La différence de nombre c'est-à-dire près d'un million de Pieds-Noirs pour environ 2OO.OOO harkis familles comprises;

--la différence socio-culturelle c'est-à-dire que quasiment IOO% de PN savaient au minimum parler, écrire, lire et compter en français alors que quasiment 90% des harkis étaient analphabètes.
De plus les PN étaient socialement préparés à s'intégrer dans une société industrielle européenne alors que la grande majorité des harkis étaient d'origine rurale, étrangers à la vie industrielle et urbaine et - faut'il le rappeler - de religion musulmane ce qui devait les isoler, les ghéottiser un peu plus....ce qui n'a été qu'accentué par l'administration française.

Les bidonvilles : jusqu'aux années 6O il y avait beaucoup de français de souche qui vivaient encore dans des bidonvilles avec d'autres immigrés de souche européenne et des familles maghrébines aussi.

Les diplômés Bac+5 galèrent TOUS mais il est vrai que c'est encore plus dure pour les personnes marquées par leur origine éthnique surtout lorsqu'elle est maghrébine et a fortiori algérienne.

Maintenant je voudrais conclure :

-- par une anecdote, pour être gentil.

Alors que le Ministre actuel des Anciens Combattants français est un colonel en retraite issu des des harkas,

Pourquoi il n'y a pas une européenne ou un européen ministre en Algérie alors que les femmes et les hommes de valeur d'origine européenne et ayant lutté pour l'Indépendance sont en nombre et qualification suffisante pour attribuer au moins un portefeuille?????

Enfin pourquoi tant de maghrébins meurent en voulant rejoindre clandestinement la France. Ils sont masochistes?

Pourquoi tant de jeunes algériennes et jeunes algériens -très certainement trompés par les antennes paradiaboliques et les "histoires" des zimigris _ font la queue devant les consulats? Ils sont masochistes aussi?

Ce fût long...mais c'était nécessaire.....

A+ si vous le voulez bien.....

aeiou
01/12/2004, 10h39
Azul, Salam, Salut,

Dans mon dernier message j'ai oublié de citer le nom de ce ministre des anciens combattant français, colonel (en retraite) issu des harkas, d'ailleurs venu à Alger avec Jacques Chirac.

Il se nomme Hamlaoui MEKACHERA.

Voilà, ce matin je suis un peu plus éveillé....A+

renaissance
01/12/2004, 11h31
aeiou je vous voulais savoir ce que tu voulais dire par "harkis"
moi perso je ne me sens pas harkis et pas concerne par leur sort et donc qu'ils se debrouille c'est tout

aeiou
01/12/2004, 11h43
Salut "renaissance"

Qoique ce ne soit pas moi qui ait soulevé le problème des harkis je vais t(indiquer une piste.

Sur Forum Algérie cherche "A propos des Harkis (ceux qui sont partis en France)" et tu ourras te lancer dans un débat pas toujours très relevé mais instructif.

Ne sachant qui tu es (sauf à travers ton site) je n'ai rien à te dire quant à ce que tu dois faire pour (ou contre) les harkis sauf qu'ils sont d'origine maghrébine algérienne et qu'ils ont peut-être les mêmes problèmes que toi dans les lieux publics dans l'hexagone.

Alors...solidarité....pas de solidarité......

Bref il y aura sans doute pour quelques temps encore :

les "algérois" et les "algériens"

A+ eput-être....

aeiou
01/12/2004, 12h55
re-salut "renaissance"

Sur les forums d'El Watan tu peux aussi trouver "Le manifeste des enfants de harkis et d'immigrés :

http://www.elwatan.com/forum

A+

Cookies