PDA

Voir la version complète : Génie parasismique


Page : [1] 2

kuchiki
16/09/2006, 17h26
L’Algérie développe le génie parasismique

Le besoin de l’Algérie de développer la recherche en génie parasismque s’impose dès lors que le nord du pays est situé dans une zone à forte sismicité, d’où l’importance d’une généralisation des constructions conformes aux normes parasismiques.
samedi 16 septembre 2006.
L’état algérien financera à raison de 1,6 milliards de dinars, un grand projet d’études parasismiques confié au laboratoire de génie parasismique du Centre de recherche appliquée en génie parasismique (CGS), situé à Sebala, dans la commune d’El Achour, à Alger. Le projet comporte, en fait, la réalisation d’un laboratoire d’essais dynamiques de structures et de matériaux qui permettra la réalisation d’essais d’un certain niveau technologique en dotant la recherche d’un outil expérimental moderne et performant.

Ce laboratoire ultramoderne, unique en Algérie, est l’un des plus grands et l’unique centre de recherche au niveau de l’Afrique et même de la Méditerranée. Afin de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux, le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, M.Mohamed Nadir Hamimid, a effectué jeudi dernier une visite d’inspection au chantier abritant le futur laboratoire. D’un coût de 1,6 milliard de dinars, le projet sera fin prêt en avril 2007, et le laboratoire commencera à recevoir les équipements à la fin du premier semestre 2007, selon le ministre. Ce budget faramineux démontre, en effet, la volonté des pouvoirs publics à consolider les règles de construction.

S’expliquant sur place sur ce projet, le ministre a mis en lumière « le pas important franchi » par l’Algérie dans le domaine de la recherche parasismique. Cet outil, souligne-t-il, « servira aussi les étudiants spécialisés dans ce domaine et les autres pays comme le Maroc et la Tunisie, qui veulent profiter de nos connaissances ». Le laboratoire sera doté, notamment d’une table vibrante (simulateur de séisme) importée des Etats-Unis qui permet de reproduire les effets des tremblements de terre sur les ouvrages de génie civil. Comme il permet tout à la fois de tester un ouvrage de génie civil à l’échelle réduite et de reproduire l’expérience de nombreuses fois. Grâce à cet équipement, l’Algérie peut collecter des données en conditions d’essais sismiques contrôlées, expliquent les cadres travaillant sur ce projet.

Synthèse de Souad, algerie-dz.com
D’après l’Expression

hben
16/09/2006, 18h46
’état algérien financera à raison de 1,6 milliards de dinars, un grand projet d’études parasismiques confié au laboratoire de génie parasismique du Centre de recherche appliquée en génie parasismique (CGS)
Voila encore un enième trou pour boite budgetivore et inutile!!! En la matière les japonnais on fait toutes les recherches possibles et imaginables!! commençons par les assimiler et quand on les dépassera (les Japonanis) on pourra faire de la recherche!!!
1.6 milliards de DA soit 160 milliards de centimes....Dissipation, dissipation...

absent
16/09/2006, 18h53
hbenmara, c'est 160 milliards de centimes et non 1600
mais je suis dacord avec toi concernant l'assimilation des conaissances des japonais ...

hben
16/09/2006, 19h56
hbenmara, c'est 160 milliards de centimes et non 1600
Oui, en effet Far; tu as raison!

job-trotter
17/09/2006, 12h48
Voila encore un enième trou pour boite budgetivore et inutile!!!

tout argent investi dans la maitrise technologisue n'est pas perdu.
par contre les budgets du foot ball ou d'autres lubies dont tu raffoles sont tout a fait inutiles.

hben
17/09/2006, 16h09
par contre les budgets du foot ball ou d'autres lubies dont tu raffoles sont tout a fait inutiles.
Je t'ai connu plus incisif et autrement plus spirituel Job!!! Tu baisses!!!
T' es pas malade; j'espère?!!!

aniasse
17/09/2006, 16h19
..L'investisement dans la recherche ne peux qu'être encourager..
je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que c'est inutile..
C'est le propre même de la recherche..!même si les japonais les americians sont en avance..

job-trotter
17/09/2006, 16h24
il y en a beaucoup qui estiment qu'il ne faut surtout pas qu'on apprenne ou qu'on ait des experiences.il faut d'apres cette tendance laisser faire les étrangers et se contenter de payer la facture.que ce soit pour l'eau , le petrole les transports
etc..surtout ne pas donner confiance à nos cadres .ni confiance ni crédits.

hben
17/09/2006, 16h29
je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que c'est inutile..
Je n'ai pas dit que la recherche est inutile!!! Quand on prend une phrase et qu'on la sort de son contexte, ça donne tout autre chose!!!
Voila ce que j'ai dit!
Voila encore un enième trou pour boite budgetivore et inutile!!!
en fait, je parlait d'une institution qui va bouffer des budgets qui seront dépensés dans tout sauf dans la recherche!!! Car, enfin, pour faire de la recherche, il faut pouvoir disposer d'une chose fondamentale!!! c'est les chercheurs!!!
Quand on sait que dans nos universités nous n'avons même plus d'enseignants assistants (merci le syphon canadien), alors des chercheurs!...

hben
17/09/2006, 16h31
etc..surtout ne pas donner confiance à nos cadres .ni confiance ni crédits
A cause de gens de ton espèce, les cadres sont partis ailleurs!

absent
17/09/2006, 16h37
par contre les budgets du foot ball ou d'autres lubies dont tu raffoles sont tout a fait inutiles.
touché ... :mrgreen:

En fait job, tu as parfaitement raison, il faut apprendre et faire nous même nos propores recherche et ne pas se contenter de suivre et rester toujours dépendant des occidentaux ...

Mais pour pouvoir faire de la recherche, il faut dabord apprendre et assimilé tout ce qui a été fait par les spécialistes (des séismes dans ce cas, japonnais et américains en l'occurence) ... ça serai une énorme perte de temps et d'argents que de vouloir réinventé la roue ... c'est dans ce sens qui j'ai dit que j'était un peu daccord avec hbenmara ...

Mais, comme tu dit, le plus important, c'est de gagner à terme notre indépendance et pouvoir mener nous même nos propres recherches ... comme le font déja beaucoup de pays (chine, inde, coré et même l'iran)

job-trotter
17/09/2006, 16h37
A cause de gens de ton espèce, les cadres sont partis ailleurs!

et c'est moi que tu accuses de fatigue cérébrale.......messkine

absent
17/09/2006, 16h41
A cause de gens de ton espèce, les cadres sont partis ailleurs!
Là hbenmara, tu dérape mon ami !! qu'à dit donc job qui va dans le sens de tes mots ?

aniasse
17/09/2006, 19h26
J'ai volontairement fait le raccourci..d'investisement..--> inutile..

car s'il faut donner du budget..c'est bien aux institution specialisés..

ensuite, je pense que vous votre raisonnement sur la "recherhce " est inexact..
quand on alloue un budget à un chercheur un laboratoir ou a un groupe de recherche..il ne vont pas re-appendre ou re inventer la roue...on est mauvais..je le sais..mais quand on atteind un niveau de doctorat..( avec lequel on peut commencer ses recherches..) les études faites au préalable sont sensé être aquis et connues..quand on fait de la recherche la diversité des sujets est tellement vaste qu'il n'est pas inutile d'approffondir des specificité geographiques comme peut l'être le modele algerien ( modele tectonique j'entends..).
c'est la somme de grain de sable qui font une dune

noubat
18/09/2006, 17h37
je trouve que c'est une bonne idée, enfin de l'argent bien investit en Algérie .

shadok
18/09/2006, 19h19
Je suis d'accord avec hbenamara. Je ne vois pas l’utilité d’un centre de recherche et d’un simulateur sismique. Pour la construction, il y a des normes qui sont connus et qu'on doit respecter. Les pouvoirs publics doivent accentuer le contrôle dans ce domaine. Par contre nous avons besoin (le CRAAG) d’un système sophistiqué de mesures et de détection des tremblements de terres si ça existe. Sinon un système pour reproduire des tremblements de terre, ce n’est pas tous les pays qui ont besoin de ça. Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme dit que c’est le 1er en Afrique et en Méditerranée, est-ce qu’il a fait au moins un Business Plan pour rentabiliser ce laboratoire ?

aniasse
18/09/2006, 22h21
L'aLgerie..est l'un des pays le plus sismique d'Afrique..
la mise en place d'un laboratoir grandeur reél ne peux être qu'une bonne chose.
Un centre de recherche et un simulateur permetterait de valider les modele mathematique existant et d'affiner la connaissance de l'activité sismique de la plaque africaine.
peut importe du buisness plan ..car la on parle de recherche..
Je ne rejoint pas votre avis..et je pense que c'est malgré tous une bonne chose..

job-trotter
18/09/2006, 22h25
oui c'est une tres bonne chose.tous les domaines d'excellence ont en plus un effet entrainant auprés des techniciens , de la maintenance et une mise en application aupres des professionnels.(stages de démo par ex)
c'est de l'argent bien utilisé.on annonce même l'ouverture à nos voisins.

absent
18/09/2006, 22h33
Je suis d'accord avec hbenamara. Je ne vois pas l’utilité d’un centre de recherche et d’un simulateur sismique. Pour la construction, il y a des normes qui sont connus et qu'on doit respecter. Les pouvoirs publics doivent accentuer le contrôle dans ce domaine. Par contre nous avons besoin (le CRAAG) d’un système sophistiqué de mesures et de détection des tremblements de terres si ça existe. Sinon un système pour reproduire des tremblements de terre, ce n’est pas tous les pays qui ont besoin de ça. Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme dit que c’est le 1er en Afrique et en Méditerranée, est-ce qu’il a fait au moins un Business Plan pour rentabiliser ce laboratoire ?
tout à fait dacord.
@aniasse : a t'on besoin de réinventer la fuser pour aller sur la lune ?
j'opte pour une collaboration très étroite et des stages au japon.

job-trotter
18/09/2006, 22h52
@aniasse : a t'on besoin de réinventer la fuser pour aller sur la lune ?

j'ai bien peur que oui.vu la conjoncture actuelle.il y a même eu des réunions de ministres européens pour diminuer encore plus le transfert technologique.

shadok
18/09/2006, 22h54
>> L'aLgerie..est l'un des pays le plus sismique d'Afrique..
la mise en place d'un laboratoir grandeur reél ne peux être qu'une bonne chose.
Un centre de recherche et un simulateur permetterait de valider les modele mathematique existant et d'affiner la connaissance de l'activité sismique de la plaque africaine.
peut importe du buisness plan ..car la on parle de recherche..
Je ne rejoint pas votre avis..et je pense que c'est malgré tous une bonne chose..

Tu crois que le reste du monde (Japon, USA) attendent l'Algérie pour valider des modèles mathématiques sismiques ? D’une façon générale, l’Algérie a besoin de technologies pratiques et non de la recherche pure. Tu sais qu’il y a eu une polémique sur l’estimation de l’intensité du fort tremblement de terre qui a secoué en 2003 la ville de Boumerdes ? Le CRAAG doit être en mesure de donner des mesures exactes et prévenir les tremblements de terres et leurs répliques.

cherif_38
18/09/2006, 23h05
Bonsoir job-trotter, comment va tu "oulid houmti".
J'ai un ami qui est au CGS et qui a participé à ce projet; le projet est serieux et le CGS s'y prépare de la meilleure des manières. Il faut dire aussi que c'est un centre de recherche qui emploi beaucoups de Docteurs d'état (dont mon ami), pas de risque donc de voir nos "apprentis-sorciers-politico-financiers-etc" dans les parages...
Seul bémol, leurs stages de formation au Japon. Cela va vous étonner, mais, d'après mon ami (Dr d'état en génie parasismique, professeur d'université) les japonais ne leur ont rien "donné". Ils ont été tout simplement installés dans des bureaux et à peine s'ils pouvaient assister aux cours, ni fiche technique des appareils, ni simulation in vivo, rien que du vent dans un anglais approximatif.
Le transfert technologique ne se fera jamais par le Japon, là-bas ils savent trop bien ce que "copier" veut dire...

cherif_38
18/09/2006, 23h09
Une table vibrante c'est de la recherche appliquée "pure"! Tu as une table en acier, on y construit une maison dessus, on la vibre à la fréquence voulue et on verifie les résultats. Y a rien de fondamental làdans.

aniasse
18/09/2006, 23h26
de nouveaux je ne rejoint pas vos avis..@Shadok et Far solitaire

1-a t'on besoin de réinventer la fuser pour aller sur la lune ?

le contexte est totalement différent..comme je l'ai dis plus haut ..il ne s'agit pas de re-inventer...mais d'approffondir et developper ( la nasa et les centre russe ou europpéen travaillent tous les jours sur une nouvelle fusée pour aller dans sur la lune soit dit en passant..les Chinois et les Indiens font de même..)

2-j'espère que les USA et les Japonnais n'attendent pas l'algerie..pour valider leur modèle..mais pour le comportement de la plaque Nord Africaine je pense qu'un laboratoir et des étude menée en Afrique du nord sont plus indiqués pour affiner les études...

3-de l'argent investit dans la recherche n'est jamais perdu..au contraire..

4-"Le CRAAG doit être en mesure de donner des mesures exactes et prévenir les tremblements de terres et leurs répliques" tout à fait d'accord c'est pour cela que la recherche fondamental dans le domaine est necessaire.

5-le transfère de technologie ne se fait que moyennant finance ..ou autre accord commerciaux..il faut apprendre à marche pour savoir courrir..

shadok
19/09/2006, 11h26
Le but de ce centre de recherche est de tester les structures de construction. Le système est composé d’une plaque vibrante sur laquelle on met une construction puis on simule un tremblement de terre et on analyse la réaction de la construction. J’ai vu un reportage sur ça. A ton besoin d’un tel système ? Moi, je dis non car les normes de construction sont connues dans ce domaine. Il faut par contre œuvrer au respect de ces normes.

Ce n’est pas un système pour modéliser la plaque tectonique Nord Africaine comme tu le dis.

absent
19/09/2006, 12h28
La news que kuchiki a posté parle d'un projet qui comprote la réalisation d’un laboratoire d’essais dynamiques de structures et de matériaux pour tester des ouvrages de génie civil à l’échelle réduite dans le but d’une généralisation des constructions conformes aux normes parasismiques.

Or, si ces normes sont connues de tous, et sont valables partout dans le monde selon le type des ondes sismiques (Ondes de volume, Ondes de surface), je te demande quel interet aurons nous à refaire ces recherches ?!!!

Par contre je suis dacord avec toi et avec chadok concernant des recherchee approfondis sur la plaque nord africaine. L'étude d'un séisme passe par l'étude des processus en action sur la faille avant et pendant les séismes, Je pense qu'il faut orienter les recherches vers la mesure de l'activité de cette faille nord africaine et de la propagation de ses ondes sismiques. La meuilleure possibilité est le forage mais c'est une solution coûteuse et elle ne permet qu'une étude ponctuelle de la faille, mais des étude indirectes sont possibles grace aux ondes générées par les séismes (qui se propagent même à l'autre bout de la terre en cas de magnitudes importantes) dont les amplitudent et la nature peuvent être enregistrées grâce à des capteurs (sismomètres).

C'est à mon avis d'instruments de mesure et de capteurs dont nous avons besoin afin de les déployer un peut partout autour de la faille nord africaine ... les normes de construction des batiment sont deja connus

a+

aniasse
19/09/2006, 19h46
JE vous réponds après mangé..mais je ne suis pas d'accord quand même ..
effectivement je pensais que c'était un labo de modelisation..ce qui est très bien..
mais là donc le projet que vous decrivez est ce qu'on appel une "table vibrante" qui en terme de recherche est encore plus pratique et très efficace..
les norme de construction n'ont rien à voir avec ce type de procedés.

Les tables vibrante en France par exemple il y en as dans les labo de mecanique est dynamique.
Elle permette de modeliser n'importe quelle modèle de seiseme..( ce qu'on appel le spectre..)

mais la j'ai trop faim.;

shadok
19/09/2006, 23h03
bon appétit aniasse

cherif_38
19/09/2006, 23h33
Or, si ces normes sont connues de tous, et sont valables partout dans le monde selon le type des ondes sismiques (Ondes de volume, Ondes de surface), je te demande quel interet aurons nous à refaire ces recherches ?!!!

Ce n'est pas les ondes sismiques qui tuent lors d'un tremblement de terre, mais les bâtiments que nous construisons.
Une table vibrante nous permet de voir la réaction des structures et matériaux dans les différents cas de figure.
Le CGS s'appelle en réalité : CENTRE NATIONAL DE RECHERCHE APPLIQUEE
EN GENIE PARASISMIQUE

absent
19/09/2006, 23h40
Ce n'est pas les ondes sismiques qui tuent lors d'un tremblement de terre, mais les bâtiments que nous construisons.
tout à fait, persone n'a dit que c'etait les ondes.
Une table vibrante nous permet de voir la réaction des structures et matériaux dans les différents cas de figure.
oui, mais le problème n'est pas là ... la réaction des structures et matériaux dans les différents cas de figure a deja été étudié en profondeur et les études sont disponibles dans les différentes revues et journaux scientifiques non? la question c'est, devons nous refaire ces études ? pour apprendre mieux ... peut etre ... mais est ce vraiment necessaire ?

Cookies