PDA

Voir la version complète : Sahara occidental:Javier Bardem s'engage dans un documentaire pour le Sahara occidental


TAGHITI
08/10/2013, 09h01
L'acteur Javier Bardem s'est investi pour la cause du Sahara occidental dans un documentaire qu'il a coproduit.

De passage à Londres Javier Bardem a souligné son engagement pour la cause du Sahara occidental ce lundi 7 octobre. Il a expliqué qu'il se sentait "responsable" du sort de ce peuple en souffrance. "Il y a beaucoup de choses qui ne tournent pas rond dans le monde. Pourquoi choisir (cette cause) ? Parce que je suis espagnol, que j'en ai beaucoup entendu parler et que je me suis rendu dans un camp de réfugiés en 2008", a expliqué Javier Bardem lors du festival du cinéma espagnol à Londres.

"Nous avons choisi de dire cette histoire, car elle nous touche. En tant qu'Espagnols, nous sommes responsables de la situation", a ajouté l'acteur, Oscar du meilleur second rôle masculin en 2008 pour "No Country for Old Men".
Plus de 200 000 réfugiés en Algérie

Le documentaire, intitulé "Hijos de las nubes" ("Les Enfants des nuages", 2012) et qui sera disponible à partir de mardi 8 octobre sur la plateforme iTunes, narre la relation de Javier Bardem avec le Sahara occidental - une ex-colonie espagnole contrôlée par le Maroc depuis 1975 - ainsi que le rapport des Espagnols avec le Maroc, et la situation de plus de 200.000 réfugiés du Sahara occidental en Algérie.

Nous avons choisi de dire cette histoire, car elle nous touche. En tant qu'Espagnols, nous sommes responsables de la situatioJavier Bardem

"Je suis au courant" de la situation du Sahara occidental "quasiment depuis ma naissance (en 1969) parce que ma mère (l'actrice Pilar Bardem) était une militante", a confié Javier Bardem. "Il faut choisir ses combats". Dans le dossier du Sahara occidental, "il y a celui de l'autodétermination et celui des droits de l'Homme. Nous avons choisi le dernier", a -t-il expliqué.


Un documentaire très critique

Les Sahraouis du Front Polisario, soutenus par Alger, réclament l'indépendance du Sahara occidental, que le Maroc considère comme partie intégrante du royaume. Le Maroc propose, lui, une large autonomie sous sa souveraineté pour ce territoire. L'ONU s'est prononcée en faveur du référendum d'autodétermination réclamé par les Sahraouis, et mène une mission de médiation, qui n'a pas abouti pour l'instant.

Le documentaire, réalisé par Alvaro Longoria, est très critique envers la France, et dans une moindre mesure envers les Etats-Unis, accusés de prendre le parti du Maroc. Javier Bardem a raconté avoir, en vain, tenté de montrer le documentaire en France. "J'ai rencontré quelques personnes haut placées dans le monde du cinéma, mais elles ont dit non".
RTL.fr

overclocker
08/10/2013, 09h08
mtn vous allez les libérer grâce au documentaires....


pek ya weddi ya nachat .....

fadwasoussya
08/10/2013, 09h12
il fais ce qu'il veux ce Javier Bardem
pourtant je l'est jamais entendu défendre les masacres de l' Espagne
sur le continent Sud Américain aucun documentaire
deux poid deux mesure
pauvre Indien les conquistador n'ont pas eu de pitié pour vous
ils vous ont exterminé dite garcias Espagna:evil:
et les Basque, les Canariens eux aussi cherchent a avoire l'indépendance

c' est pas cet acteur qui va m'expulser de mon pays et de mon Sahara

darelbeida
08/10/2013, 18h04
Du rechaufe...
Lui aussi a benificie d'une cure de desintoxication,Comme l'americaine...,au frais du pauvre. Contibuable algerien,bien entendu

Elysium
08/10/2013, 18h17
Le réveil des makhzani va être dur. :mrgreen:

EwP6ehW1Eho

TAGHITI
08/10/2013, 19h23
Le documentaire, réalisé par Alvaro Longoria, est très critique envers la France, et dans une moindre mesure envers les Etats-Unis, accusés de prendre le parti du Maroc

c'était surement á cause du parti pris de Clinton, avec Kerry, les choses commencent á changer et ca fait déja mal au makhzene!

Cookies