PDA

Voir la version complète : Au lac


Risk
01/01/2014, 22h04
ce soir il fait nuit, la lune est plus tôt ... froide, l'eau du lac est plate ... mais aussi, noire.

ce soir, le rocher qui m’accueille est inconfortable, grincheux ... il fait beau, et deux lunes se font face celle qui est en bas danse et se meut en se déformant donnant l'impression de nager ou d'être entrain de se débattre pour échapper à la noyade.

c'est incroyable à quel point des spectacles aussi familiers, peuvent subitement devenir si beaux, si ... fascinants, combien de fois me suis-je retrouvé assis au même endroit, et combien de fois mes yeux ont contemplé une scène pareille, mais je ne me souviens pas avoir été marqué par ce qui se déroulait dans ce lac.

qu'est ce qui a changé, comment se fait t-il que ce que j'ai pris l'habitude d'ignorer, ou de considérer avec un regard désintéressé vienne se placer au centre de mon attention, il fait particulièrement froid, mes mains même si je les ai enfouie à l'intérieur de mes poches, au contacte de mon corps semblent toujours glacée, le froid ambiant ne m'atteint pas, et le ventre ne se plain pas d'être vide.

les quelques habitants des arbres aux alentours font du bruit, ils s'agitent et font tomber des feuilles et frémir le feuillage de leurs hôtes, la nuit était belle mais habituelle.

alors pourquoi la lune dansante sur la surface du lac m'intrigue autant, j'écarte la pensé en m'offrant autre chose pour faire taire ma curiosité, 2013 vient de se terminer, un autre cycle allait débuter ... venait de débuter, il se terminerait peut être de la même façon que son prédécesseur, peut être que je ne serai plus là pour le constater, mais il se terminera quand même ... nous avons découpé le temps, nous l'avons divisé en siècles, et millénaires, minutes et secondes, afin de mieux régner sur lui, l’Homme s'est dit que peut être, de cette façon il pourra enfin domestiquer cette force dont il ne voit rien à part les effets, sur sa chaire, sur son amour, sur sa vue, ses cheveux, ses rêves, son espoir... il l'a emprisonné dans du ver, qu'il a attaché à son poignet pour le surveiller, et éviter qu'il ne lui échappe, qu'il ne le prenne de court.... et au final, il le prend toujours.

l'image de la lune flottante me faisait face, mon regard ne s'y était pas détaché depuis que j'ai quitté le présent pour partir derrière cette carotte que j'ai agité devant mon esprit... cette sensation étrange venait et repartait, remontait à la surface et s’enfonçait dans les entrailles de mon esprit .... comme marcel, j'étais incapable de lui donner un nom, d'associer une image à ce qu'elle suscitait en moi, mais la sensation était désagréable....je cherchais à identifier ce sentiment, brumeux et polymorphe, inconstant et instable, inquiétant... ce n'était pas la lune qui avait changé, ce qui m'avait forcé à admirer son reflet chatoyant sur le lac sombre, c'était moi, ou plutôt ... quelque chose avait porté mon attention sur elle, il insistait comme les chiens qu'on voit dans des films, qui viennent prévenir les secours avec insistance en remuant la queue, les incitant à les suivre jusque sous les débris d'une voiture dans un ravin avec quatre S en parallèles sur la chaussée .... qu'avait de particulier cette image sans vie, ce reflet lunaire sur le miroir en eau du lac sombre?

il est trop loin, ne sachant pas nager, la température glaciale, et la curiosité me poussent à me lever et soulager le rocher de ma présence, les pas dans l'eau s'enchainent, les chaussures boivent la tasse, le froid atteint les chevilles, puis les genoux ... il monte, et les pas sont toujours fermes et décidés, il faut que je sache ce qui se cache sous ce reflet lumineux, sous cette lumière dansante, l'essentiel du corps est maintenant sous l'eau, et bientôt, je pourrai porter mon regard à l'intérieur de sa surface ... sous le reflet qui nageait à la surface, oui ... je vois maintenant, tout est clair, limpide, il ne fait plus froid, au contraire, une sensation de quiétude m'envahit, une seule pensée reste là, immuable et constante "tout ira bien maintenant".

absente
01/01/2014, 22h23
wa33 ....un régal cette lecture :mrgreen:

"tout ira bien maintenant".

incha ALLAH Riskou ;)

Risk
01/01/2014, 22h25
coucou Lolo ;)

SwanLake
01/01/2014, 22h39
quel récit, tant de réalisme

ça me rappelle le roman que je suis entrain de lire, l'histoire d'un garçon qui voit son reflet dans l'eau un jour, ce reflet dans l'eau lui apparaît comme étant le reflet de son autre-lui , le jour où il a eu conscience qu'on est pluriel dans sa nature.

est ce que cette lune mouvante n'est-elle pas le reflet de ton propre questionnement sur toi que tu n'avais jamais remarqué avant que tu en prenne conscience.

Risk
01/01/2014, 22h47
c'est bien d'avoir toujours l'envie de lire, la dernière fois que j'ai ouvert un livre remonte à loin.

il y a plusieurs facettes Misse Swan, celle dont tu parle est la plus belle.

SwanLake
01/01/2014, 22h51
.......................

Risk
01/01/2014, 22h53
quant à moi, j'ai fait l'acquisition de plusieurs livres que je cherchais depuis toujours, maintenant que je les ai sous la main, je ne fais que contempler leur couvertures.

SwanLake
01/01/2014, 22h56
hahaha , ceux que j'ai , je ne les ai pas par hasard, je les cherchais vraiment, je les ai trouvés.

à chaque fois que j'en reprends un, il faut que je relise au moins 2 ou 3 pages avant, à ce rythme, je vais jamais avancer. :mrgreen:

mezzo-morto
01/01/2014, 22h59
Salam Risk

ton récit est troublant
Tu devais avoir les larmes aux yeux et c'est à travers elles que tu as cru voir la lune danser. Risk mon ami la lune ne danse pas sur une surface plate de plus ce soir là la lune était en partance et ne laissait paraitre qu'un petit croissant. C'est peut-être le reflet d'une bougie ou d'un cierge qui éclairait ta vision
Inchallah tout ira bien

Risk
01/01/2014, 23h09
@Misse Swan: ca m'arrive en ce moment, j'ai débuté un livre qui me tenais particulièrement à coeur, au bout d'une centaine de pages, je n'arrivais plus à assimiler quoi que ce soit.

j'ai l'ai recommencé après une pause, et à la centième page, toujours, je bloquais ^^

@Mezzo: salam 3alik camarade je sais mon ami ... c'est ce que me dis une part de moi :)

Nuit_Bleue
01/01/2014, 23h20
Joli récit, une belle aventure et expérience...
Madame la Lune à tellement encore à montrer , qu'elle te fait même quelques petites farces...
Es tu sur tu dormais pas ,c’était pas juste un rêve..?
Cette lune a tant de d'impacts sur nous...Elle s'amuse même des fois, à programmer notre sommeil...Elle connait son pouvoir avec ses regards troublés,elle aime nous renvoyer des messager d’où je ne sais où !
Ça dû être une des situations les plus étranges, de toute ta vie...
Mais cette Lune pourraient changer beaucoup de choses...Et peut-être rétablir la paix dans le monde.qui sait...Faisons lui honneur et confiance et comme toi tout sera clair une fois qu'on l'aura vu de face là haut ou sur un lac nous souriant ....
Mais pour l'instant, ne faisons pas de faux espoirs...;)

Risk
01/01/2014, 23h24
b'soir azzura :)

la lune peut même te transformer en loup garou, bon toi ... tu serais incapable de mordre je le sais :mrgreen:

mezzo-morto
01/01/2014, 23h30
En plus tu es en mode "seul" oeilfermé
la personne qui te manque aurait dit "le reflet ne vaut pas plus que le miroir"
Tiens bon l'ami la lune étalera toute sa beauté le 17 ... On sera au moins deux a la contempler pour de vrai ce jour là:mrgreen:

Risk
01/01/2014, 23h33
ho tu sais mezzo, seul n'est qu'un mode, après le furax, le dziri, le silencieux il y a le seul

mieux vaut que le mode "dziri i3ayi" ,e revienne pas, enfin je parle pour vous :mrgreen:

absente
02/01/2014, 05h52
Bonjour les habitants de la rue :)
Riskou, je t'interdis de rentrer dans cette eau à moins que tu ailles t'inscrire au cour de natation à 1 er mai oeilfermé

sérieux ton texte est merveilleux, mais O combien rempli de tristesse et de solitude.., je ne sais pas si c'est parceque je viens de voir pour la N eme fois le film le secret des poignards volants '', qui a une triste fin mais ton texte m'a donné aussi cette sensation de tristesse, aller riskou tout ira bien ne restes pas seul et ne mets pas les pieds la ou tu ne sais ou ils te prendront quand tu es dans cet état d’âme :)

Néo
02/01/2014, 06h28
Que dire une belle narration ..:25:
Tandis que cette Lune qui nous fascine qui nous rend curieux
En faite N'est qu'une planète froide et vide pleine d'Illusion ...

Merci de ce délice de lire et du partage ...:zen:

mezzo-morto
02/01/2014, 07h20
la lune est l'enfant orphelin de sa mere terre elle ne nous montre que son cote froid. Elle danse de facon tres synchrone autour de sa planete de facon a ce qu'elle montre toujours la meme face aux terriens mais differente d'un endroit a un autre.

Elle regule les marees et influe sur la sante et le comportement des humains.

Une fidele compagnante quoi :mrgreen:

Risk
02/01/2014, 11h30
@zazou: bonjour :mrgreen:

ma t'khafiche zazou, c'était pas du vécu :mrgreen:

@Néo: salam sahbi, rak bien? :mrgreen:

froide mais belle ...

@Mezzo: salutations greenman :mrgreen:

Lunatique ;)

absente
02/01/2014, 17h10
Sbah el khir :)


riskou oui je sais que ce n'est pas réel tu es trop frileux pour rentrer dans une eau froide la nuit sans savoir nager en plus :mrgreen:

mais c'est ce que dégage ton texte :)
puis oui, il n est jamais trop tard pour apprendre à nager oeilfermé

Risk
02/01/2014, 18h09
Buenos dias siniorita zazoutta

yé né veux pas apprandre à nayer, yé peur dé l'eau

en revanche, yé sais courir oeilfermé

absente
02/01/2014, 21h53
Riskou un petit cadou de bounani :mrgreen:

http://www.laboutiquedesjoyaux.fr/90-723-product_large/bouee-canard-coin-coin.jpg (http://www.google.ca/url?sa=i&source=images&cd=&cad=rja&docid=zuhrzIktj9Ci2M&tbnid=5C9ahtRyjrLlaM:&ved=0CAgQjRw&url=http%3A%2F%2Fwww.laboutiquedesjoyaux.fr%2Fgonf lable-piscine%2F90-bouee-canard-coin-coin.html&ei=VdHFUujSA4qa2AWwyYCQDQ&psig=AFQjCNE2S_4ilMkltWzt3u7QQPNcCb2sFg&ust=1388782293084378)

Cookies