PDA

Voir la version complète : Boumerdès : Forte pression militaire sur les maquis d'Ouled Aïssa


morjane
15/01/2014, 15h29
Deux refuges de l'ex-GSPC démolis

La reddition d’un terroriste près de Timezrit, il y a une dizaine de jours, s’est avérée fructueuse dans la lutte visant le rétablissement total de la sécurité particulièrement à l’est de Boumerdès.

http://www.depechedekabylie.com/thumbnail.php?file=2014/01/3546_10_408685663.jpg&size=article_medium

Exploitant ses indications, les troupes de l’ANP et de la BMPJ ont investi, au début de cette semaine, la partie sud des monts voisins de Ghzerwal. Les militaires y ont démoli deux refuges de la faction locale de l’ex-GSPC. A l’intérieur des deux casemates, pouvant chacune contenir une dizaine de terroristes, on a retrouvé, des vivres, des effets vestimentaires et un lot de médicaments, signalent des sources sécuritaires, affirmant que « la horde terroriste locale sera bientôt exterminée ». Hier encore, plus endroits suspects, notamment ceux proches des lieudits Kaf Lehmam et Ouled Ben Saada, considérés comme base de repli des groupuscules de l’ex-GSPC, ont été déminés à l’aide de gros engins.

Un ancien élément du GIA, Ahmed Arab, et son lieutenant, un certain Amrous, sont toujours à la tète de l’une des serriates sanguinaires locales, composée d’une quinzaine d’éléments. Et comme ceux qui restent des islamistes armés, ils vivotent du racket des citoyens et d’actes de banditisme, et sont, ces dernières années, sous haute surveillance militaire. Les services de sécurité leur ont méthodiquement coupé les lignes de ravitaillement, en plus de l’utilisation de techniques modernes pour capter et décoder leurs différents contacts.

L’application de cette stratégie aura permis, pour rappel, de neutraliser pas moins de 140 terroristes, depuis février 2012. En cette période de deux ans, prés de quinze opérations militaires décisives ont été effectuées dans les maquis du Sud-Est, du Sud-Ouest et de l’Est de Boumerdès, et à chaque fois, l’ANP anéantissait, en moyenne, une dizaine de terroristes, parallèlement au démantèlement de leurs réseaux de soutien.

Salim Haddou- La dépêche de kabylie

Cookies