PDA

Voir la version complète : Présidentielle : 27 canddiats ont retiré les formulaires auprès du ministère de l'Intérieur


Lombardia
20/01/2014, 18h43
Leur nombre a quasiment doublé en 24 heures : 27 candidats ont retiré le formulaire de souscription de signatures individuelles relatives à la candidature à l’élection présidentielle du jeudi 17 avril, selon le ministre de l’Intérieur Tayeb Belaiz.

Hier, le ministère a annoncé le chiffre de 15 candidats. Ce chiffre ne reflète pas néanmoins les hésitations, la confusion et le silence affichés par la classe politique par rapport à cette échéance.

Qui sont ces candidats? Et que représentent réellement les statistiques du ministère? S’il est difficile de répondre à la première question, au jour d’aujourd’hui, il est par contre utile de rappeler la procédure , simple est quasiment banale, pour récupérer l’imprimé en question. En effet, il suffit pour le candidat de présenter une lettre au ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, annonçant son intention de constituer un dossier de candidature à l’élection à la présidence de la République. Le plus dur intervient en deuxième phase. En effet, ces derniers auront, à partir de la date de publication du décret relatif à la convocation du corps électoral, 45 jours pour le dépôt de leurs dossiers, selon les dispositions de l’article 137 de la loi organique.

Pour briguer un mandat présidentiel, les candidats seront tenus, conformément à l’article 139 de la loi de janvier 2012, de présenter une liste comportant au moins six cents (600) signatures individuelles de membres élus d’assemblées populaires communales, de wilayas ou parlementaires réparties au moins à travers vingt-cinq (25) wilayas.

En cas d'incapacité à réunir les signatures d’élus locaux ou nationaux, les candidats ont la possibilité de collecter 60.000 signatures individuelles d’électeurs recueillies à travers au moins vingt-cinq (25) wilayas. La question qui mérite d’être posé : combien sont-ils ceux qui pourront répondre à ces conditions?

Notons que la commission technique chargée de préparer l’élection présidentielle, présidée par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, se réunira aujourd’hui. En acceptant ce poste, Sellal est, a priori, hors course pour la présidentielle d'avril.


TSA
20.01.14

Lombardia
20/01/2014, 18h47
A l'évidence, les lapins justifient leur réputation de se multiplier à tout va et... de "sautiller" de wilaya en wilaya ! :)

PmtrjqdUFho

ahras
20/01/2014, 18h53
La compétition sera dure entre les futurs présidents , Qui sera le premier a la ligne d'arrivée , les pronostics sont donc ouverts !

absent
20/01/2014, 19h11
ahras a dit:
La compétition sera dure entre les futurs présidents , Qui sera le premier a la ligne d'arrivée , les pronostics sont donc ouverts !

Celui qui est déjà installé à l'arrivée, pardi !

ahras
20/01/2014, 19h19
Celui qui est déjà installé à l'arrivée, pardi !

Toi , t es pessimiste , faut positiver ! ;)

Lamosta
20/01/2014, 19h27
hadda mahboul, ce nekkaz ... quels candidats :22:

sako
20/01/2014, 20h10
Rachid Nekkaz candidat aux élections présidentielles algériennes 2014 continue de payer les amendes des femmes en Niqab. Rachid Nekkaz a payé 716 amendes pour 487 musulmanes algériennes, françaises et belges pour garantir à ces femmes la liberté de porter l'habit de leur choix.






http://www.youtube.com/v/1QEhTsAzymk

born_hittiste
21/01/2014, 12h21
En cas d'incapacité à réunir les signatures d’élus locaux ou nationaux, les candidats ont la possibilité de collecter 60.000 signatures individuelles d’électeurs recueillies à travers au moins vingt-cinq (25) wilayas. La question qui mérite d’être posé : combien sont-ils ceux qui pourront répondre à ces conditions?

27 formulaires...60 000 signatures...100 000 000 de bulletins de vote. un vrai massacre de la foret et la nature.

Vanilla
21/01/2014, 13h11
Trop vrai born hittiste

Pourquoi ne pas utiliser les nouvelles technologies telle que Facebook et élire le président ainsi?

absente
21/01/2014, 13h14
dans les statistiques on dit que plus il y a de candidats plus il y a de fortes chances que la majorité habituelle l'emporte donc... le changement je doute que ce soit pour avril prochain...

Vanilla
21/01/2014, 13h21
Est-ce que la loi permet d'avoir plusieurs présidents simultanément en Algérie?
Nous sommes plein dans la politique pluraliste non? Je pense qu'il faudrait oeuvrer pour la mise en olace d'une coalition présidentielle comportant plusieurs présidents et les laisser se démerder entre eux, comme ça ils gouteront à la souffrance du peuple qui n'arrive pas à s'entendre avec lui-même.

born_hittiste
21/01/2014, 13h43
Trop vrai born hittiste

Pourquoi ne pas utiliser les nouvelles technologies telle que Facebook et élire le président ainsi?

pratiquement c'est impossible...il y a le veto des voleurs de cables téléphoniques...

Vanilla
21/01/2014, 13h52
lol born hittiste
Rouh tourgoud rana b la 3G khouya, ghadi nentakhbou 3abr amwaj el athir :lol:

Vanilla
21/01/2014, 14h05
Ca me rappelle les législatives - Boutef a pris une heure pour collecter les feuilles des 60 partis représentés. Pour les présidentielles, le meme scénario risque de se repeter avec une soixantaine de candidats.

La démocratie c'est trop dur! Faut vraiment être en forme.

Inata
22/01/2014, 06h40
27 candidats !!!

N importe quoi !! Sur les 27 combien pensent réellement a l intérêt de la nation et du peuple !

Cookies