PDA

Voir la version complète : Le taux de pauvreté a enregistré une baisse de 50 % en six ans en Algérie


zek
03/10/2006, 19h14
Bonsoir, intox ou réalité ?
---------------------------------------------------------------------------

Le taux de pauvreté a enregistré une baisse de 50 % en six ans, en Algérie, a indiqué mardi à Alger le ministre de l'Emploi et de la solidarité nationale, Djamel Ould Abbas.

"Les données de l'enquête nationale sur le niveau de vie des ménages initiée par le ministère de l'Emploi et de la solidarité nationale, situe le taux de pauvreté à 6%, enregistrant ainsi une baisse de 50 % en six ans, et conforte les politiques économiques et sociales entreprises par l'Algérie", a souligné M.Ould Abbas, lors des travaux d'un Atelier régional sur les politiques et programmes intégrés en matière d'emploi en Afrique du Nord.

3 octobre 2006 APS

Altair
03/10/2006, 20h41
ah! les statistiques du gouvernement !
Autant les chiffres d'il y a six ans étaient tirés par les cheveux, autant ceux de cette année sont carrément faux, lorsque je constate autour de moi une dégradation sans pareil du pouvoir d'achat des Algériens.
Ould Abbas, c'est lui qui a proclamé qu'en Algerie, il n'y aurait pas de pauvres mais seulement des nécessiteux !

tariqlr
03/10/2006, 20h54
Qui peut me donner qques chiffres?

Réponses de deux ou trois personnes difftes.

Salaire -tjs en dinar algérien-
- un prof de lycée
- un maçon
- un cadre administratif (Cat B ou bac +2)

D'autre part:

- le prix d'un loyer (2 chambres ou 3)
- le prix du litre d'essence
- le prix d'une baguette de pain
- les impôts pour les emplois ci-dessus
- le prix de l'energie à payer par mois et le téléphone.

Merci - à l'avance.

tarek ben ziad
03/10/2006, 21h52
Taux de pauvreté à 6 % ?? :confused:

Mais la définition donné à pauvreté c'est bien la même que celle de l'onu, c'est à dire " est pauvre toute personne ayant moins de 1 € par jour "
C'est bien ça ?

Parce que si c'est ça, on a vraiment pas de quoi se réjouir des 6 %.
Vraiment nul la définition de la pauvreté selon l'onu.
Qui peut vivre avec un euro par jour ?

Heliopolis
03/10/2006, 21h57
Est reputee pauvre toute personne disposant de moins d'un euro par jour. Imaginons une famille de 5 personnes avec un salaire mensuel du pere s'elevant a 15 000 DZA soit 120 €. Cette famille est donc pauvre. Comben y a t il de familles dans ce cas en Algerie ?

Wador
03/10/2006, 23h16
beaucoups trop...

double6
04/10/2006, 08h48
Salut tariqlr,

Salaire d'un prof de lycée. Tu peut dire 18.000 DA en moyenne. Ca dépend de l'ancienneté en fait. De plus presque tout les profs de lycée arrondissent leurs fins de mois avec des cours particuliers. Ca varie entre 300 et 1000 DA/heure et par éléve. Avec 6 H par semaine et 3 eleves par heure ca fait au final entre 40.000 DA et 90.000 DA dans la poche d'un prof de lycée.

Salaire d'un maçon. 1200 DA/jour à Alger en moyenne. Ensuite ca dépend combien il travaille. Au final un maçon touche entre 30.000 et 40.000 DA/mois en moyenne à Alger. Certains font beaucoup plus. En dehors d'Alger le revenu baisse. Et le nombre de maçon avec.

Salaire d'un cadre administratif (Bac +2). Entre 15.000 et 25.000 DA.

Le prix d'un loyer. Pour un F2 à Alger, environ 15.000 à 25.000 DA grosso modo. Tout dépend de l'endroit, du quartier, etc... Pour un F3 c'est entre 25.000 et 35.000 DA le mois... Plus tu t'éloignes du centre d'Alger et moins ca coute.

Le prix du litre d'essence. 22,5 DA/Litre

Le prix d'une baguette de pain. En moyenne 10 à 12 DA la baguette (de base). Ensuite il y a des pains meme à 40 DA. Les boulangers se démenent comme ca avec les "pains speciaux": en rajoutant des grains d'anis (sanouje) en offrant des pains de differentes tailles, des pains complets, etc... ils peuvent fixer le prix du pain. Car le prix du pain de base, la baguette standard est fixé par l'etat et ne doit pas dépasser 10 DA je crois normalement.

Les impôts pour les emplois ci-dessus. Tout les salaires cités sont en net. Personne ne parle en brut en Algérie. Donc le salaire du prof de lycée et du cadre c'est en net. Pour les cours particuliers les profs ne declarent rien et l'etat ferme les yeux donc personne ne paye d'impots sur ca. Pour les maçons, ils n'ont generalement pas de registres de commerces. Quand ils en ont, ils declarent 10% de leur vrai chiffre d'affaires, payent des impots ridicules et le reste n'est donc pas imposé. L'etat encore une fois ferme les yeux.

Le prix de l'energie à payer par mois. Ca dépend: tu utilises la clim ou pas chez toi, tu est radin avec le chauffage ou pas, tu as une machine à laver ou pas, etc... Mais tu peut dire en moyenne 1500 DA par mois. (La facture de gaz et d'electricité est bimestriel et jointe).

Et le téléphone. Ca depend encore une fois. Combien tu parles? Ou est ce que tu appelles? etc... Ca peut aller de 800 DA/mois pour quelqu'un qui parle environ 1 à 2H au tel (local + inter-wilaya) jusqu'a 100.000 DA/mois ou meme plus si tu veux et peut...

Au plaisir,
66,
Live from Algiers.

roughboy
04/10/2006, 09h21
Le taux de pauvreté a enregistré une baisse de 50 % en six ans en Algérie

En tout cas les pauvres (lire les fonctionnaires...) sont devenus 500% plus pauvres.

walid_dz
04/10/2006, 09h30
Est reputee pauvre toute personne disposant de moins d'un euro par jour. Imaginons une famille de 5 personnes avec un salaire mensuel du pere s'elevant a 15 000 DZA soit 120 €. Cette famille est donc pauvre. Comben y a t il de familles dans ce cas en Algerie ?

C'est la majorité des familles en Algérie et ceci quand elles ont de la chance d'avoir quelqu'un de ses membres qui travail. Pour les autres c'est même pas la peine. Quand tu déduis ce qu'il faut pour le logement, le transport, les habits, il reste à peine de quoi payer à manger jusqu'au 15 du mois et le reste tu te nourris à crédit dans le hanout du coin jusqu'au mois suivant.

Wador
04/10/2006, 12h13
merci 66 pour les infos.
Walid dz C'est le cas aussi pour beaucoups de gens en France et ailleurs. malheuresement.
un salarié qui touche 1200 euros par mois, paye 500 euros de loyer et qui doit faire vivre une famille a certainement les memes soucis que son frere en Algerie.

tariqlr
04/10/2006, 12h24
Merci Double6!
Qque chose de curieux: un cadre administratif gagne entre 15 à 25ooo DA et un F2 mêmes chiffres !!!! Il ne peut pas se loger alors!
Peut'être j'ai mal lu.
A plus

DZmes Bond
04/10/2006, 13h06
Quand je lis des chiffres (statistiques) sur l'Algérie, ça me donne des boutons ! Ils se croient encore dans les années 70 en faisant de la propagande..."tout va bien". Ce n'est pas comme ça que la situation va s'améliorer. Il faut un vrai travail de terrain !

walid_dz
04/10/2006, 14h23
merci 66 pour les infos.
Walid dz C'est le cas aussi pour beaucoups de gens en France et ailleurs. malheuresement.
un salarié qui touche 1200 euros par mois, paye 500 euros de loyer et qui doit faire vivre une famille a certainement les memes soucis que son frere en Algerie.

En France c'est différent la nourriture et les biens d'équipement sont très très bon marché, par rapport au salaire moyens, en générale quand tu gagnes 1200 € personne ne te loue un appartement pour 500 € surtout si tu ne touches pas d'APL (aide au logement versé mensuellement par l'état) car on estime que tu as de forte chance de ne pas pouvoir payer. Quand tu as une famille de 5 personnes en France et que tu es au Smic tu peux gagner les allocations familiales et les APL qui couvre largement les besoins en logement. Un Smicard en France loue en général un logement social 250 ou 300 €/mois. Un Smicard embauché peu même contracter un crédit pour l'achat d'une voiture ou d’une maison. Et tout ceci n'existe pas au bled.

roughboy
04/10/2006, 14h36
merci 66 pour les infos.
Walid dz C'est le cas aussi pour beaucoups de gens en France et ailleurs. malheuresement.
un salarié qui touche 1200 euros par mois, paye 500 euros de loyer et qui doit faire vivre une famille a certainement les memes soucis que son frere en Algerie.

walid_dz a un peu répondu à ta remarque , mais j'ajouterais que la comparaison ne devrait même pas se faire. car d'aprés ce que je vois une très grande majorité des fonctionnaires et employés algériens touchent entre 15 et 20000, et comme l'a fait remarquer tariqlr , très souvent ça ne suffit même pas pour le loyer.
Et si tu ajoutes à cela les factures d'électricité/gaz/eau qui grimpent généralement à 5000 - 6000 da pour un ménage moyen, et sans parler du téléphone fixe et portable ni de la voiture et ses frais qu'on va considérer comme un luxe ;)....
Sans parler non plus des elctroménagers: une machine à laver taiwan (jetable) coute un salaire, même chose pour une télé, ...
Un ordinateur portable très bas de gamme coute quelques 5 salaires d'un ingénieur informaticien...
Un livre de médecine (si tu as la chance de le trouver) coute la moitié d'un salaire ou 3 trimestres de bourse...
Et je n'ai pas parlé des prix de la viande ou autre...
Une chambre à coucher coutre entre 6 mois de salaire à un an (bas de gamme).
Je vois mal comment un jeune peut espérer se marier, ou comment un père de famille qui travaille seul peut payer des études à ses enfants.
Enfin bon , il reste elbaraka mais sinon ...

shadok
04/10/2006, 15h14
Moi les statistiques je les mesure dans la rue. Au contraire, je vois de plus en plus de pauvreté dans les quartiers d’Alger. Je vois plus de mendiants, de SDF, de malades mentaux, de chômeurs délinquants … Ce que je vois de moins en moins c'est la présence de l'Etat qui est vraiment absent.

roughboy
04/10/2006, 15h29
Tout à fait!
A voir certaines statistiques, on dirait que certaines nous prennent pour des c....

double6
04/10/2006, 21h45
Merci Double6! Qque chose de curieux: un cadre administratif gagne entre 15 à 25ooo DA et un F2 mêmes chiffres !!!! Il ne peut pas se loger alors! Peut'être j'ai mal lu. A plus

C'est tout à fait ca. Tu n'as pas mal lu. Avec seulement son salaire il ne peut pas louer un F2 à Alger. Maintenant il faut préciser certaines choses, parce que tirer des conclusions théoriques comme vous le faites sur ce fil ne collera pas à la réalité. Primo: le cadre qui a un bac+2 seulement n'est pas vraiment un cadre. C'est un agent de l'etat plutot. Les cadres de l'administration ont au moins un bac+4 en general, et ces derniers touchent mieux. Secundo: C'est devenu une réalité de plus en plus acceptée (chez la nouvelle generation urbaine en tout les cas) que un salaire ne suffit pas. Les fonctionnaires avec bac+2 s'arrangent generalement pour que leur épouse travaille elle aussi, ce qui leur permet de fonder un foyer plus ou moins independant financierement. J'ai plusieurs amis dans cette situation. Tertio: les prix que j'ai donné c'est pour Alger. De plus en plus de gens habitent la nouvelle peripherie d'Alger ou les prix sont plus bas de 30% deja: les gens louent à Boumerdes, Fouca, Blida ou le prix est plus abordable. C'est vrai que ca fait 50 à 75km de route à faire pour aller au boulot, mais avec l'autoroute ca se fait en moins d'une heure. C'est pas comme avant dans les années 70 ou ca paraissait comme un changement de ville et ou la peripherie c'etait Kouba à 15km d'Alger centre. Il faudrait se faire à l'idée qu'un jour les gens habiteront Chlef et travailleront à Alger et feront la navette entre les deux. Sinon je ne vois pas pourquoi l'etat est en train de construire une autoroute Est-Ouest, de doubler la voie ferrée Est-Ouest et d'accelerer le service des trains, etc. Ce sera comme ailleurs. Aux USA beaucoup de monde habitent le New Jersey et travaille à New York par exemple. C'est justement parce que NY est trop cher pour l'immobilier. Avec la fin du socialisme et des prix fixés par l'etat depuis 15 ans maintenant ca commence à devenir le cas en Algerie aussi, du moins pour la capitale pour l'instant.

Quatre: il existe beaucoup d'aides. Certes c'est pas la France. L'Algérie n'a pas les moyens de toute les façons d'egaler ou meme de faire la moitié du systéme social Français. En France je crois que meme le dentiste est subventionné par l'etat. Ce serait de la science fiction pour l'Algérie pour l'instant. Meme en France, je vous rapelle que le systéme social coute cher. J'ai deja entendu que la France a une dette publique de 2000 milliards d'Euros. N'oubliez pas que c'est la prochaine generation de Français qui payera la note. En Algérie on ne peut pas se permettre de faire ca pour l'instant. Mais il existe des aides. Entre 1999 et 2004 l'etat a distribué un peu plus de 750.000 logements à prix d'etat, c'est à dire aux alentours des 400.000 dinars, ou sinon il les loue pour environ 1500 à 2500 DA/mois (chez l'OPGI par exemple). Entre 2004 et 2009 ce sera 1 million de logements. Ce qui ramenera le parc de logements total du pays à 7 millions d'habitations. C'est pas suffisants c'est sur, mais ca aide incontestablement. Si la réforme bancaire accouchera finalement un jour, les Algériens pourront faire comme dans tout les pays du monde: contracter un pret à prix réel sur 30 ans et acheter un logement. Car n'oubliez pas que si les Algériens sont pauvres aujourd'hui ils ne sont pas encore endettés non plus. J'ai vu plusieurs emissions sur les chaines Française: parfois j'en revenais pas. Des gens qui sont rattachés à une dette pour parfois 35 ans. En Espagne, j'ai lu sur le Figaro que ca va jusqu'a 50 ans pour la durée du pret. L'Algérien aujourd'hui ne peut pas louer ou acheter facilement, mais il n'y a aucune banque non plus qui lui coure derriere pendant toute sa vie pour lui exiger de remettre le 1/3 de son salaire chaque mois.

Tout ca pour dire que si vous vous contentez de regarder les statistiques officielles et juger à partir de l'etranger avec une grille de lecture basée sur une economie developpée vous ne comprendrez pas completement la realité du terrain en Algérie. Chaque rue de la capitale, et elles sont nombreuses sont occupées par des jeunes qui font les "gardiens de parking". Pour chaque véhicule ils empochent entre 20 et 50 DA (selon le quartier). Si tu te gares 10 minutes et tu revient tu doit payer 30 DA par exemple. Faites les comptes pour une rue de 100m, avec 100 places, et 15 vehicules par place et par jour et 30 DA par vehicule garé. Ces jeunes qui travaillent en groupe se font dans les 40.000 à 50.000 DA par jour, soit environ 1 million de DA par mois, non imposable et ils s'aident et aident leur famille avec. Est ce que vous pensez que c'est comptabilisé dans les statistiques tout ca? Bien sur que non.

Les statistiques qui parlent de recule de la pauvreté en Algérie n'ont pas du tout tort. Il faut pas etre devin pour comprendre qu'avec plus de 5% de croissance par an en moyenne et des chantiers, des travaux, des entreprises qui ouvrent, du commerce qui se fait un peu partout chaque année que la pauvreté a reculée. Il n'y a qu'a voir le nombre de climatiseurs, de véhicules, de telephones portables et autres qui sont vendus chaque année. Je vous rapelle qu'il y a eu 1 million de touristes Algériens en Tunisie cette année si mes souvenirs sont bons.

Les statistiques sont mal faites, mais elle refletent bel et bien une certaine réalité. Maintenant il est clair que c'est loin d'etre une economie entierement officielle, optimisée, et du niveau de l'Italie, tout comme il est clair que chacun peut croire ce qu'il veut et donc penser que la pauvreté en Algérie a augmentée.

Bref, tout ca c'est pour dire que à mon avis la pauvreté à effectivement reculé dans notre pays entre 2001 et 2006. Maintenant 1%, 6% ou 31,57% c'est une autre histoire, car tout dépend de comment on définit la pauvreté en premier lieu, et comment on effectue les statistiques.

Au plaisir,
66

tariqlr
05/10/2006, 09h41
Encore merci Double-6!
Mes questions étaient "candides" pour pouvoir donner une note beaucoup plus optimiste que certains viennent ici pour se défouler ou pour une raison non avouable. Je dirai que t'as répondu à ma place et que je cautionne tes arguments. Nous sommes, mon épouse et moi, dans les affaires sociales et comme dit l'autre laisse le puits avec son couvercle.
Comme le dit Shadok, il suffit de faire un tour ailleurs et les meilleurs stats sont visiuelles. J'ai fait une tournée méditerranéenne en 2005 et je peux dire sans exagération que l'Algérie, malgré ses problèmes, ses gaffes et ses lacunes se porte bien.
En Algérie, certes il y a des pauvres mais des pauvres dignes ( c'est ma remarque, elle vaut ce qu'elle vaut). Dans ces pays nous avons des connaissances qui nous ébergent et c'est ce qui nous donnent une vue d'ensemble proche des masses populaires: leurs problèmes, leurs attentes et leurs suggestions; car des riches existent partout mais ceux-là ne nous intéressent pas.
A voir les prix des produits de base, les salaires, les prélèvements, les faux frais comparés aux nôtres ne veulent rien dire. Ce qui m'intéresse c'est le pouvoir d'achat! En plus il y a des disparités entre tel ou tel secteur.
On n'avais plus de difficultés à circuler à Alger qu'à Paris: parc automobile très dense.
En effet, si en Europe les ménages s'endettent pour se meubler, pour accéder à la consommation (parfois débilisante) ou à l'accession à la propriété, beaucoup finissent devant les tribunaux et fichés à la banque de france pour surendettement.
En Algérie, pour l'instant, ces tracasseries semblent inexistantes et la plupart sont propriétaires de leurs maisons, sauf peut-être le cas des grandes villes et encore.
Qu'il y ait des pauvres en Algérie, personne ne le conteste; il y a beaucoup de pauvres en France mais sans l'aide sociale (Etat) il y aurait autant que dans un pays du 1/3 monde. Les aides de l'Etat en Algérie sont beaucoup plus importantes: il faut tout voir, aides directes et indirectes ! Il est vrai que certains restent au bord de la route, mais c'est pareil pour n'importe quel pays.
Je suis nostalgique des années 70 où l'Algérie n'avait même pas à envier certains pays européens. Entre copains après un périple sous d'autres cieux nous étions fiers de retrouver le pays.
Enfin si je pouvais, et je le souhaite, il n'y aurait aucun pauvre.
Salut!

moumed
05/10/2006, 11h23
Salaire d'un cadre administratif (Bac +2). Entre 15.000 et 25.000 DA.

Le prix d'un loyer. Pour un F2 à Alger, environ 15.000 à 25.000 DA grosso modo. Tout dépend de l'endroit, du quartier, etc... Pour un F3 c'est entre 25.000 et 35.000 DA le mois... Plus tu t'éloignes du centre d'Alger et moins ca coute.

Le salaire d'un cadre equivaut au prix du loyer d'un F2.N'ya til pas une erreur.


double 66

Ne tiens pas compte de ma question,tu y as deja repondu.mille excuses

Cookies