PDA

Voir la version complète : Abassi Madani conditionne son retour en Algérie


Page : [1] 2 3

nassim
03/10/2006, 22h26
L’ancien dirigeant de l’ex-FIS, exilé au Qatar, a conditionné son retour au pays par la levée de l’état d’urgence, d’une part, et la réalisation d’une «réelle politique de réconciliation», d’autre part. Dans une déclaration au journal qatari Al-Rayah’, Abassi Madani s’est permis le luxe de hausser le ton en déclarant que «le peuple algérien vit dans un climat politique indécis et ambigu». «La population vit toujours sous l’état d’urgence, de violence et de peur tandis que le rapt de civils se pratique toujours. Chose qui ne prédit rien de bon», a-t-il affirmé.

Sur sa lancée, l’ancien premier responsable de l’ex-FIS a dénoncé le fait que son «compère», Ali Benhadj, soit constamment «harcelé» par les services de sécurité et interdit de parole et d’activité politique. Se voulant analyste, Abassi Madani a ajouté que «il ne saurait y avoir de solution à la crise algérienne sans la résolution des causes l’ayant entraînée et il ne saurait y avoir de réconciliation sans le FIS, unique partenaire à prendre en compte», et dans le cas contraire «l’Algérie demeurera prisonnière d’un tourbillon».
Poussant plus loin l’indécence, Madani s’est dit prêt à s’asseoir autour d’une table de discussions pour trouver une sortie de crise même avec des «éradicateurs» pour peu qu’«on ait les mêmes droits et privilèges», seules conditions d’aboutir à une solution selon lui. Apostrophé sur les divergences au sein de l’ex-FIS, Abassi Madani, tout en les reconnaissant, soutient que «ces désaccords sont d’ordre organisationnel mais notre position est unique» et de préciser «le FIS ne court pas derrière le pouvoir mais notre objectif est de changer le système actuel».

Revenant sur la violence engendrée après l’arrêt du processus électoral de 1992, Abassi Madani, qui n’a jamais condamné le terrorisme sous toutes ses formes, soutient: «Le FIS n’a jamais pensé utiliser la violence comme moyen de pression mais a été victime de cette violence.» Le chasseur qui devient gibier (sic). Abordant la révision de la Constitution, Madani, en donneur de leçons, avertit: «Si cette révision s’effectue pour permettre au président de la République de briguer un troisième mandat, ce sera un grave danger pour l’Algérie», et d’argumenter: «Le président est gravement malade et l’Algérie est au bord du précipice.» L’amendement de la Constitution doit se faire dans le but de garantir davantage les libertés individuelles et la séparation des pouvoirs, estime Abassi Madani.

Quant à la constitution d’un nouveau parti politique, alternatif au FIS, Madani affirmera: «Nous sommes prêts à constituer un nouveau parti, le FIS n’est qu’un moyen et non pas un but.» Le premier responsable du parti dissous n’a pas manqué, également, de proposer un congrès national, selon lui, la seule et unique solution pour rétablir la paix en Algérie. Par ses déclarations, Abassi Madani viole une autre fois les lois de la République et rêve toujours, au même titre que ses compères d’un «Etat islamique» en Algérie.

souce : l'expression

===
PS : Une erreur survenue dans l'édition du même article posté par Thirga a conduit à la perte du topic. Je reposte l'article. Désolé pour le désagrément.

Al-Fares
03/10/2006, 22h47
Mr Abassi n'a pas tout à fait tort, mais il ne fera pas mieux, donc il est bien où il se trouve, c'est le plus grand service qu'il peut rendre à l'Algerie.

Harrachi78
03/10/2006, 22h51
Bah dis donc, si c'est conditionné moi je dirais qu'il ferais mieux de rester là où il est le vieux !!!!

Tizinissa
04/10/2006, 09h39
Il faut pas continuer a faire le sourd ! c'est cette voie qui a mené a la catastrophe !!

Abassi Madani a raison d'affirmer:

«il ne saurait y avoir de solution à la crise algérienne sans la résolution des causes l’ayant entraînée et il ne saurait y avoir de réconciliation sans le FIS, unique partenaire à prendre en compte», et dans le cas contraire «l’Algérie demeurera prisonnière d’un tourbillon».

Ce n'est effectivement que sur cette base qu'une «réelle politique de réconciliation» comme il dit, serait possible !

zwina
04/10/2006, 11h37
sans la résolution des causes l’ayant entraînée

Les causes c'est la misère et le chomage dont a profité le FIS pour asseoir son emprise. La misère et le chomage ont régréssé en Algérie ce n'est pas encore parfait mais des améliorations il y en a eu beaucoup. Ce n'est pas à Madani aujourd'hui de venir donner des leçons même à Bouteflika car il est responsable de la misère de certains concitoyens qui ont cru à ses belles paroles qui n'avaient pour but que de l'enrichir davantage et de le faire accéder au pouvoir. Qu'il reste là où il est l'Algérie ne s'en portera que mieux....

Tizinissa
04/10/2006, 12h22
Les causes c'est la misère et le chomage dont a profité le FIS pour asseoir son emprise.
Ca c'est une realité que l'Algerie a toujours vecu sans que ca a mené a la catastrophe !!!

Tu sais tres bien que Abassi parle du faite qu'il a gagné les elections ! et que c'etait de son droit donc de se defondre contre l'hegemonie et la main mise sur le pouvoir du coté du FLN et des militaires qui ont refusé un scrutin tout a fait correct !!

Pour avoir une reconciliation il faut passer le FLN et l' ANP sur les bancs de tribunal au lieu de leur donner le pouvoir jute apres le drame !!

Bachi
04/10/2006, 12h26
Posté par Tizinissa
Abassi Madani a raison d'affirmer:

«il ne saurait y avoir de solution à la crise algérienne sans la résolution des causes l’ayant entraînée et il ne saurait y avoir de réconciliation sans le FIS, unique partenaire à prendre en compte», et dans le cas contraire «l’Algérie demeurera prisonnière d’un tourbillon».

Ce n'est effectivement que sur cette base qu'une «réelle politique de réconciliation» comme il dit, serait possible !

Abassasi est l'un des plus grands salauds que l'Algérie ait connu.
Sur sa conscience, des dizaines et des dizaines de milliers de morts qu'il aurait pu épargner.
Abassi demande un retour à la case de départ, un FIS reconnu de nouveau comme parti valable.

Tizi trouve qu'il a raison?

Tizinissa
04/10/2006, 12h40
Sur sa conscience, des dizaines et des dizaines de milliers de morts qu'il aurait pu épargner.

je ne suis pas son avocat !!

mais pourquoi ne pas le juger publiquement ?
qui a peur de ce qu'il pourait dire ?

Et s'il a du sang sur la main alors le FLN et ANP en ont un pisicne quand a eu !!

Pourquoi ont ils sabotés les elections en 1991 ?
Pourquoi sont ils restés au pouvoir ?
Pour le gouvernement actuel (FLN + ANP) n'a jamais ouvert une enquete sur ces meurtres ?
Ou sont les disparus ?
Pourquoi le gouvernement veut a tout prix amnistier tout le monde ?

Ne samnestit- il pas lui meme ?

Un vieux proverbe dit: pour voir qui a declenché la guerre, il suffit de voir qui en a profité ?

Qu'a gagné Abassi de cette guerre ? n' a t-il pas perdu le pouvoir qu'il avait ?

Qu'a gagné le FLN + ANP ? n'ont ils as recuperés un pouvoir qu'ils ont perdu ?

jawzia
04/10/2006, 13h01
Et s'il a du sang sur la main alors le FLN et ANP en ont un pisicne quand a eu !!
Jugement partial, partiel et infondé.
Pourquoi ont ils sabotés les elections en 1991 ?
Passons sur l'utilisation du vocable "saboter". Tout les algeriens connaissent les tenants et aboutissants des élections de 91. Un marocain, un peu moins.

Restons néanmoins sur cette logique de sabotage, en supposant que ces élections de 91 l'ont été a posteriori. C'est exactement alors ce qui se trame au Maroc actuellement avec le refus d'octroyer le droit de vote à une frange de la société marocaine : les MRE. Sous pretexte, et suite au rapport de la DST, que le vote des MRE serait favorable aux islamistes on a fait dans la négation de la citoyenneté. Ceci, selon votre logique, s'appelerait du sabotage "A PRIORI".

Tizinissa
04/10/2006, 13h12
Tout les algeriens connaissent les tenants et aboutissants des élections de 91. Un marocain, un peu moins.

Alors exolique un peu ! ses "tenants et aboutissemenst" car íl parait que peut de gens le cpmprennent a part un epoigné d'algeriens !

Et n'essaie pas de devier le sujet sur le Maroc !! Lis encore le titre du Topic !!

jawzia
04/10/2006, 13h24
Expliquer, mériterait un topic à part entière.

Aucune déviation, je prend le cas du Maroc pour que, le marocain que tu es puisse justement comprendre ces tenants et aboutissants. C'était juste à titre pédagogique.

zwina
04/10/2006, 13h39
Ca s'appelle une fraude électorale quand tu fais voter des hommes à la place de leurs soeurs, mères ou femmes ainsi que des morts et que tu leur indiques en plus le bulletin qui doit être glissé dans l'urne ;)

Tizinissa
04/10/2006, 13h40
Expliquer, mériterait un topic à part entière.

Beh on y a consacré justement ce topic !! mais si tu veux te derober comme toujours c pas moi qui va t'en empecher ;)

PS: je prend le cas du Maroc pour que, le marocain que tu es puisse justement comprendre
tres noble de ta part ! mais je te prie de ne plus le prendra en consideration :mrgreen:


Zwina
Ca ca se fait maintenant oui ! mais c'etait pas le cas en 1991 !!

jawzia
04/10/2006, 13h48
Ca ca se fait maintenant oui ! mais c'etait pas le cas en 1991 !!
Non monsieur . Le code électoral à été amendé et nul ne peut voter à la place de quiconque (sauf dans des cas si exceptionnel).
En 91, une personne pouvait voter pour toute la tribu s'il le voulait.

Tizinissa
04/10/2006, 13h52
Jawzia, tu as repondu a un message adressé Zwina

Le tiens reste toujours sans reponse : Expliquer, mériterait un topic à part entière. ;)

jawzia
04/10/2006, 13h58
Connaissant la gentillesse de zwina, elle me pardonnera d'avoir répondu à sa place. D'autant plus qu'il s'agissait de rectifier une idée fausse.

Tu veux que je t'expliques pourquoi on a "saboté" les elections de 91 ?

réponse: en faisant très court..... Pour sauver la république.
C'est ce que fait le Maroc "à priori" pour sauver la monarchie.

ibnrushd
04/10/2006, 13h59
Sur sa conscience, des dizaines et des dizaines de milliers de morts qu'il aurait pu épargner.

je ne suis pas son avocat !!

mais pourquoi ne pas le juger publiquement ?
qui a peur de ce qu'il pourait dire ?

Et s'il a du sang sur la main alors le FLN et ANP en ont un pisicne quand a eu !!

Pourquoi ont ils sabotés les elections en 1991 ?
Pourquoi sont ils restés au pouvoir ?
Pour le gouvernement actuel (FLN + ANP) n'a jamais ouvert une enquete sur ces meurtres ?
Ou sont les disparus ?
Pourquoi le gouvernement veut a tout prix amnistier tout le monde ?

Ne samnestit- il pas lui meme ?

Un vieux proverbe dit: pour voir qui a declenché la guerre, il suffit de voir qui en a profité ?

Qu'a gagné Abassi de cette guerre ? n' a t-il pas perdu le pouvoir qu'il avait ?

Qu'a gagné le FLN + ANP ? n'ont ils as recuperés un pouvoir qu'ils ont perdu ?

Chère Madame,

Vos conclusions et analyses sont très imprécises, voir trop. Concernant les questions que vous poser dont les réponses sont connus de tous, sauf pour ceux qui veulent continuer une certaines desinformation :

- les elections de 92 furent sabotées par une loi électorale concoctée par le FLN quelqeus mois avant qui voulait se diviser les sièges avec le FIS, le problème c'est qu'il s'est trompé dans ses calculs. Sabotées par une fraude massive diligentée par les élus FIS qui régianet sur une bonne partie des communes. Quand un parti politqiue déclare publqiuement, que la démocratie était kofr, je doute que des élections comme celles de 92 soient le meilleur moyen d'ancrer la démocratie en Algérie.

- Personne n'a peur de ce que peut dire celui là ou l'autre qui le disent déjà publiquement, au monde entier. Il n'y a pas de problème de liberté d'expressiond ans notre pays, pas autant que certains de nos voisins. Ne calquez pas vos grilles d'analyses sur un environnement politique différent, ça faussevos conclusions.

- Le FLN avait soutenu le FIS et est rentré dans l'opposition en 92. Toute la suite est un non-sens de votre part.

- La nature du gouvernement actuel est différente de ce que vous peignez, avec un gros coup de pinceaux.

- La reconciliation nationale est un long cheminement qui a pour objectif d'eteindre le feu et endiguer les frustrations. Vous pouvez le comprendre très bien, pusique votre gouvernement s'est inspiré de la même chose pour établir votre réconciliation nationale.

- Abassi Madani est une personne peu recommandable qui croyait arracher le pouvoir par les armes, et qui a organisé la mise à feu et à sang du pays. Les algeriens lui ont resisté, peu au début et en masse depuis le milieu des années 90, d'où les massacres perpetrés contre une population qui refusait le racket et la terreur imposés par les terroristes.

J'espère vous avoir apporté les réponses que vous recherchez. Je vous consillerais de bien vos documenter sur la question, car il semble que vous faite beaucoup de méprises et raccourcis.

walid_dz
04/10/2006, 14h06
je ne suis pas son avocat !!

mais pourquoi ne pas le juger publiquement ?
qui a peur de ce qu'il pourait dire ?

Et s'il a du sang sur la main alors le FLN et ANP en ont un pisicne quand a eu !!

Pourquoi ont ils sabotés les elections en 1991 ?
Pourquoi sont ils restés au pouvoir ?
Pour le gouvernement actuel (FLN + ANP) n'a jamais ouvert une enquete sur ces meurtres ?
Ou sont les disparus ?
Pourquoi le gouvernement veut a tout prix amnistier tout le monde ?

Ne samnestit- il pas lui meme ?

Un vieux proverbe dit: pour voir qui a declenché la guerre, il suffit de voir qui en a profité ?

Qu'a gagné Abassi de cette guerre ? n' a t-il pas perdu le pouvoir qu'il avait ?

Qu'a gagné le FLN + ANP ? n'ont ils as recuperés un pouvoir qu'ils ont perdu ?

Justement Tizi tu viens de poser toutes les questions qui dérangent et qui mettent trés trés mal à l'aise le pouvoir algériens pour lesquelles très bizarrement y-a pas de réponse et que beaucoup préfèrent esquiver et évidement sans apporter de contre preuve en disant simplement non c’est pas vrai.

Beaucoup de gens le disant tout bas dans la sphère familiale et celle des amis proches mais jamais en public que c’est l’état qui massacré. La lourde chape de plomb est toujours bien là.

Tizinissa
04/10/2006, 14h09
Chère Madame,

je usi un Monsiuer ;) et d'ahabitude on est pas si formel ici !

J'espère vous avoir apporté les réponses que vous recherchez. Je vous consillerais de bien vos documenter sur la question, car il semble que vous faite beaucoup de méprises et raccourcis.

Merci de ton effort !!

mais je crains ne trouver aucunement reponse a mes questions dans tes propos !

Car je n'y trouve aucn raisnement ou preuve impliquant directement le FIS et innocentant le FLN+ANP !!

Je n'y vois que des affirmations sans fondements et qui sont les memes que celles diffusés pas le pouvoir en place.

Il n'y a pas de problème de liberté d'expressiond ans notre pays

Une preuve que ton jugement accuse une certaine insuffisance !!

ibnrushd
04/10/2006, 14h17
Cher Monsieur alors,

Ce n'est donc pas des réponses à vos question que vous cherchez, mais bien autre chose.

Je n'ai pas à vous donner des preuves Monsieur, vous etes qui pour en demander. Les algeriens qui connaissent parfaitement les terroristes, n'ont pas besoin de vous pour s'en convaincre.

Quant au raisonnement, tout dépend de l'ouverture d'esprit. A partir du moment ou on arrive avec des conclusions toutes faites avant même de se poser la question concernant les informations, les paramètres et éléments qui permettent de fonder une analyse, je doute que tout raisonnement n'ait grace à vos yeux.

Vous etes qui pour juger que les affirmations sont sans fondements?

Quant à la liberté de la presse, si vous relisez bien mes propos sans les tronquer, je relativise cette liberté par rapport à celle qu'on observe chez nos chers voisins.

Bien cordialement.

jawzia
04/10/2006, 14h20
Beaucoup de gens le disant tout bas dans la sphère familiale et celle des amis proches mais jamais en public que c’est l’état qui massacre

L'histoire du "qui tue qui?" de bien plus puissantes structures et relais ont essayé de nous la fourguer. Ce fut un "flop".
Lorsque des terroristes :
1. Tuent
2. Revendiquent, à travers leurs médias, leurs actes.

Vous voulez en plus qu'on vous apporte des preuves. Cela s'appelle de la "masturbation d'esprit". C'est une forme d'aliénation.

Toujours à titre pédagogique au marocain que tu es, c'est comme pour les attentats de casablanca, apres l'identification des auteurs, l'arrestation des complices et leurs aveux, avoir des doutes sur les auteurs serait une forme d'aliénation.

Tizinissa
04/10/2006, 14h26
Walid dz

les questions qui dérangent et qui mettent trés trés mal à l'aise le pouvoir algériens

Ce que je ne comprend pas c'est meme si c'est le pouvoir qui est accusé, a raison, un bon nombe de citoyens ici sur le forum, persistent a defendre le gouvernement alors qu'ils en etaient et sont encore les victimes ??!!!

walid_dz
04/10/2006, 14h28
L'histoire du "qui tue qui?" de bien plus puissantes structures et relais ont essayé de nous la fourguer. Ce fut un "flop".
Lorsque des terroristes :
1. Tuent
2. Revendiquent, à travers leurs médias, leurs actes.

Vous voulez en plus qu'on vous apporte des preuves. Cela s'appelle de la "masturbation d'esprit". C'est une forme d'aliénation.

Toujours à titre pédagogique au marocain que tu es, c'est comme pour les attentats de casablanca, apres l'identification des auteurs, l'arrestation des complices et leurs aveux, avoir des doutes sur les auteurs serait une forme d'aliénation.

Ce n’est pas comme ça que tu vas être convainquant.

Toujours à titre pédagogique au marocain que tu es,

Waw elle déchire celle-là dur dur le Ramadan !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

masturbation

Stp à l’avenir évite ce genre de mot car on pas la même éducation merci.

ibnrushd
04/10/2006, 14h28
Erreur Monsieur. On ne défend pas un gouvernement, on deffend LA VERITE, et on combat la desinformation que votre pays et ses relais adorent propager de par le monde. Il n'y a que les sympatisants du FIS pour abonder dans votre sens, et ils sont de moins en moins nombreux en Algerie, contrairement au Maroc.

jawzia
04/10/2006, 14h29
"Saboter à posteriori" peut etre considéré comme : "rectifier une erreur"

"Saboter à priori" ne peut etre considéré que comme de "la fraude planifié".

ibnrushd
04/10/2006, 14h32
C'est encore mieux au Maroc. On reporte l'annoce des résultats des législatives de plusieurs semaines, le temps qu'ils passent par la couscousière.

Virginie
04/10/2006, 14h32
Le pouvoir algérien peut avoir des tords...
Les islamistes n'ont que des tords. Surtout celui-là, qui est un des responsables.
Deux procès différents.

jawzia
04/10/2006, 14h36
Waw elle déchire celle-là dur dur le Ramadan !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
t'aventures pas sur ce terrain... cela risque de te faire débusquer chez le peu de forumistes qui le savent pas encore.

Se faire passer pour un algerien, c'est possible. Mais juste les 100 premiers posts, après irrémédiablement on se trahi.

dzcomment
04/10/2006, 14h41
Le débat sur ce topic n’est pas sur les élections de 91. Nous avons discuté longuement sur ce sujet dans un autre topic où il y a avait même un sondage. Il faut plutôt parler du sinistre personnage de Abassi Madani que apparemment tu ne connais pas bien.

Abassi Madani est un personnage très dangereux qui a toujours exploité la misère des algériens pour prendre l’Algérie en otage. Ces discours sont purement démagogues et fais croire aux algériens qu’il détient la solution à tous les problèmes. Il a une grande responsabilité lui et Ali Benhadj sur la tragédie algérienne. Ils ont poussé de pauvres jeunes, par leurs discours enflammés, à l’affrontement et l’insurrection contre l’Etat. C’est Abassi Madani qui était derrière les attroupements et l’insurrection sur les places d’Alger. Ils disaient à ses compatriotes même s'ils vous tire dessus bloquer leurs balles par vos poitrines.

Lui et les ex-dirigeants du FIS sont des personnes qui ne sont d’aucune confiance. La situation sécuritaire s’est améliorée, l’Etat a fait plus que des concessions pour eux et ils trouvent toujours le moyen de menacer les algériens par une explosion de la situation. Moi, je reproche à l’Etat qui leur a donné la possibilité de s’exprimé et qui se mentre faible envers eux.

DZmes Bond
04/10/2006, 14h52
Les algériens ont vu ce qui s'est passé avec le FIS... seul parti à l'époque capable de battre le parti des corrompus. Maintenant, la situation est très différente. De toute façon, même s'il revient et se remet à faire de la politique, il aura un score insuffisant pour faire quoique ce soit.
Il doit être surveillé (avec ses acolytes) contre des dépassements éventuels mais sans plus !

Cookies