PDA

Voir la version complète : Les violences contre les femmes en Algérie seraient sous-estimées


nassim
07/10/2006, 00h09
D'après le réseau Wassila, les chiffres officiels des violences contre les femmes en Algérie (communiqués par la Gendarmerie nationale), sous-estiment la réalité de ce phénomène qui touche de plus en plus de femmes. D'où l'urgence de créer un centre d'écoute pour venir en aide aux victimes.

===
Violence contre les femmes en Algérie - L’urgence d’un centre d’écoute

Le phénomène de violence contre les femmes ne cesse de prendre des proportions alarmantes. Alors que les récentes statistiques font état de 9000 femmes, régulièrement victimes de violence conjugale chaque année en Algérie, la réalité demeure plus atroce. Ce sujet qui devient un véritable fléau a fait l’objet d’une journée d’étude organisée, jeudi dernier, par le réseau Wassila. Cette association, qui active depuis 6 ans, a voulu relever le rôle des centres d’écoute pour la prise en charge des femmes et enfants victimes de violence. Au terme de cette rencontre, les participantes ont appelé à «la création d’un centre national d’écoute pour venir en aide aux personnes souffrant de problèmes sociaux et psychologiques aigus».

Celles-ci ont également mis l’accent sur l’importance «de définir une stratégie nationale de lutte contre le phénomène de la violence à l’égard des femmes et des enfants, ainsi que les catégories vulnérables de la société». Les centres d’écoute, soulignent- elles, jouent un rôle important en matière d’orientation et d’accompagnement des personnes en difficulté en vue de trouver des solutions à leurs problèmes sociaux et psychologiques. Représentant différentes associations spécialisées dans la protection des femmes et enfants victimes de violence, les participantes considèrent ces centres comme «un espace qui offre l’opportunité aux personnes victimes de violence d’exprimer leurs souffrances en toute confidentialité». Avec la propagation des agressions physiques et sexuelles dont sont victimes les adolescentes, la mise en place des centres d’écoute s’impose en urgence.

Afin de sensibiliser davantage les femmes sur leurs droits, des expériences en matière de protection des femmes victimes de violence ont été présentées. «Nous voulons encourager les femmes à se rapprocher de ces centres afin de trouver une solution à leurs problèmes familiaux, sociaux et psychologiques», indique une représentante du réseau Wassila. Même si un grand effort a été réalisé pour la sensibilisation des femmes, affirme t-elle, ce sujet reste toujours un tabou dans notre société. «Beaucoup de femmes et d’adolescentes refusent de se confier à nous et continuent de souffrir en silence», précise la représentante. Pour sa part, la représentante de la commission nationale des femmes actives à l’Ugta, a axé son intervention sur le rôle de la commission en matière de sensibilisation aux dangers du harcèlement sexuel en milieu professionnel.

Evoquant les motifs socio-économiques ayant entraîné la prolifération de ce phénomène, l’intervenante a estimé nécessaire de «faire valoir les droits de la femme active, de sauvegarder sa dignité et de la protéger contre toute discrimination en milieu professionnel». Elle a également mis en exergue le rôle des syndicats dans la défense des droits des femmes dans le milieu professionnel, appelant les femmes actives à ne pas garder le silence au cas où elles seraient victimes de harcèlement sexuel.

source : l'expression

bent-elbiar
07/10/2006, 00h22
je connais une fille qui souffre ,mais sa famille laisse faire cet ignoble integriste qui la poussera un jour à se suicider , elle en parle tout le temps.

soleillune
07/10/2006, 12h04
heuresement qu'il ya des gens qui se battent pour que la femme ait plus de droits et de lever les tabous.

nabilou
07/10/2006, 14h58
Encore se sont des chiffres minimum,la réalité est je pense et tout autre la violence contre les femmes repésente a notre époque le plus grand scandale en matière de droits humains dont se rendent coupable,l'etat la societé et la famille,sans compter les violences psycologiques,menaces etc...et les pratiquent s'apparentant a l'esclavage et les violences dès le jeunes age entre frères et soeurs aussi existes.Comment peut on fair sa, alors qu'elles ont combattues mains dans la mains avec les hommes pour combattre l'obscurantisme francais et elles nous ont donner toutes leurs amours durant notre jeunes âges

Chez une mère,reste toujour quelque pars dans sont coeur le pardon.

nabilou
07/10/2006, 15h08
heureusement qu'il y a des gens qui se battent pour que la femme ait plus de droits et de lever les tabous

J'ai honte que sa se passe comme sa en algerie mon pays et il y avait un moment ou je ne voulait plus entendre parler de l'algerie tellement j'etais dégouter,les droits entre homme set femmes sont trop inégalitaires en algerie et c'est pas normal qu'il y ait beaucoup de femmes qui se retrouve à la rues,mais c'est quoi cette civilisation ou on est!!

zwina
07/10/2006, 19h17
En train de faire un bon de 200 ans en arrières et le pire c'est que certains soutiennent les tortionnaires. Chaque fois qu'un malheur s'abat sur l'Algérie, la responsable désignée et première victime c'est toujours la femme qui aurait même d'après les intégristes le pouvoir de déclencher la colère d'Allah au point qu'Allah aurait envoyé inondations et tremblements de terre pour les punir. Je vous laisse imaginer la punition qui a été infligée à bon nombre de filles, femmes et mères à cause de ce genre d'affabulations. Elles sont pour Ali Belhadj les causes du chomage, il suffirait de renvoyer toutes les femmes à la maison s'occuper des casseroles (ce sont ses mots) pour que le chômage en Algérie disparaisse et c'est ainsi que des pères, des frères ou des maris ont interdit à leurs soeurs, femmes ou filles de travailler.....et le chomage n'a pas baisser evidemment.

nabilou
07/10/2006, 20h14
zwina En train de faire un bon de 200 ans en arrières et le pire c'est que certains soutiennent les tortionnaires. Chaque fois qu'un malheur s'abat sur l'Algérie, la responsable désignée et première victime c'est toujours la femme qui aurait même d'après les intégristes le pouvoir de déclencher la colère d'Allah au point qu'Allah aurait envoyé inondations et tremblements de terre pour les punir. Je vous laisse imaginer la punition qui a été infligée à bon nombre de filles, femmes et mères à cause de ce genre d'affabulations. Elles sont pour Ali Belhadj les causes du chomage, il suffirait de renvoyer toutes les femmes à la maison s'occuper des casseroles (ce sont ses mots) pour que le chômage en Algérie disparaisse et c'est ainsi que des pères, des frères ou des maris ont interdit à leurs soeurs, femmes ou filles de travailler.....et le chomage n'a pas baisser evidemment.




On voit bien qu'il est trés fort en économie se belhadj :sad: off de toute je n'espere plus rien de se pays

arthe
08/10/2006, 08h38
En France, il y 150 femmes qui meurent chaque années pour causes de conflits hommes/femmes.

En Suisse, une femme mariée au foyer, malgré une image très émancipée, ne peut pas s'offrir une petite robe sans l'accord de son époux. Eh oui ! mais celç ne justifie pas celà....

nabilou
08/10/2006, 21h40
En France, il y 150 femmes qui meurent chaque années pour causes de conflits hommes/femmes.

En Suisse, une femme mariée au foyer, malgré une image très émancipée, ne peut pas s'offrir une petite robe sans l'accord de son époux. Eh oui ! mais celç ne justifie pas celà....

Mais sa n'a rien a voir avec l'algerie,chez nous les hommes sont matcho et sauvages.

mkh
08/10/2006, 22h08
Ceux que j'ai vu au Bled qui tappaient leur femme avaient plus un profil buveur de bière et pillier de comptoir que premier rang à la mosquée...

Si d'après vous, pour certains, ce sont les femmes responsables de tous les mots de l'Algérie, il semble que pour vous ce soient les intégristes.
Ils ont bon dos les intégristes, à croire qu'avant 1989 les femmes en Algérie vivaient comme des américaines.
La vérité c'est que culturellement chez nous la femme est rabaissée et ça n'a rien à voir avec la religion, je peux vous amener des athés de mon village qui traitent leur femme comme on ne traiterait pas un chien. Des bons kabyles comme vous les aimez amateurs de Matoub, buveurs de bière et fréquentant les bars à femmes publiques.

zwina
08/10/2006, 22h10
Et c'est pour ça que tu as préféré quitter le pays pour venir en France insulter les filles qui y sont nées ??????? Il n'y a pas que la violence physique il y a aussi la violence morale et quand on lit certaines de tes proses sur les femmes, elles sont aussi violentes qu'une rouée de coups.........

reeeeeverblu
08/10/2006, 22h14
Non ça à avoir aussi avec la religion, la culture depend aussi de la religion.

Mais je suis d'accord avec toi que c'est plus un probleme d'homme et d'education.

mkh
08/10/2006, 22h20
Zwina

Tu n'as pas digéré le coup de la demi douzaine de baleines pour faire un rouge à lèvres marron vulgaire pour plaire à Benoît et Jean Michel. C'est pourtant la triste réalité.

Au passage, pourquoi essaies-tu de me tracer une vie imaginaire ? T'ais-je déjà raconté ma vie pour que tu m'en invente une ?

ALors je résume
1 je ne t'ai pas raconté ma vie !
2 Tu ne connais rien de ma vie
3 Je ne t'autorise pas à m'en inventer une
4 Même si par une poussée de stupidité passagère, je t'avais fais part d'un morceau de ma vie je ne t'aurais pas autorisé à l'aborder de manière publique sur un forum.

En conséquence je t'invite à te tenir au sujet de la discussion et à ne pas épiloguer sur ma vie privée. Ca s'appelle de l'éthique, de la morale, de la pudeur chose dont visiblement tu es dénuée.

absente
08/10/2006, 22h33
Effectivement, le manque de considération envers la femme n'est pas un phénomème lié à la religion, il puise ses racines bien plus loin.
En revanche mkh, je ne dirais pas que ce sont les intégristes qui ont bon dos, mais l'islam qui a bon dos, on lui fait volontiers dire des n'importe quoi sur les rapports homme/femme.

Euhhh, il n'y a que les Kabyles qui battent les femmes ? :rolleyes:

zwina
08/10/2006, 22h43
Ca s'appelle de l'éthique, de la morale, de la pudeur chose dont visiblement tu es dénuée.

Comment en si peu de phrases as tu pu déduire que j'en étais dépourvue ??? :mrgreen: Si tu avais de la pudeur ou de la morale et même de l'éthique, tu ne te permettrais de faire un amalgame entre toutes les femmes et certaines dont la vue t'a offensé. Chose que tu aurais pu éviter en baissant simplement les yeux d'ailleurs ;) Mais croire que toutes les femmes qui ne correspondent pas à tes critères bien spécifiques sont forcement telles que tu les décris démontre un manque d'ouverture d'esprit. Quant à ta vie imaginaire ou privée, je ne fais que reprendre ce que tu as écrit sur le forum...........

mkh
08/10/2006, 22h54
je ne fais que reprendre ce que tu as écrit sur le forum...........


Tu ne fais que mentir !

zwina
08/10/2006, 22h56
Relis toi .....tu me cherches où c'est une impression :mrgreen:
Mentir sur quoi ????

mkh
08/10/2006, 23h04
Pas besoin de te chercher dès que j'écris un post tu apparais comme par enchantement pour venir dire un amas de sottises. Tu cherches toujours à personnaliser le débat, tu ne sais pas t'en tenir aux idées, par ailleurs tu fais souvent preuve d'une mauvaise foi à toute épreuve et d'une compréhension très limitée. Tu t'attaques souvent à des sujets que tu ne maîtrises pas, quand les gens t'expliquent tu te butes et t'ennorgueillis.

En bref oublie-moi !

zwina
08/10/2006, 23h06
Ca ne va pas être trop difficile :mrgreen: Et je te remercie du bel exemple que tu viens de nous donner sur le post les violences contre les femmes qui seraient sous estimées................

dianaain
08/10/2006, 23h09
aprés le voile ! ca sera les places publiques avec quelques bonnes cordes ou guillotines ! les pondaisons seront publiques ! on se réjouira des préstations ! l
on aura plus à lire l'histoire pour comprendre le moyen age ! puisque son retour sera fracassant ! et sera fier de gouter aux délices de l'obscurentisme !

reeeeeverblu
08/10/2006, 23h10
je suis sur que tu es qq de raisonnable.
les gens, t'as vu qui c'est...

nabilou
08/10/2006, 23h18
aprés le voile ! ca sera les places publiques avec quelques bonnes cordes ou guillotines ! les pondaisons seront publiques ! on se réjouira des préstations ! l
on aura plus à lire l'histoire pour comprendre le moyen age ! puisque son retour sera fracassant ! et sera fier de gouter aux délices de l'obscurentisme !

qUand on ne sait pas et qu'on connait rien sur l'islam,on se tait!! :22:

dianaain
08/10/2006, 23h21
dans mon entourage les femmes sont traiteés comme des moins que rien !
et comme mon prof. disait : je suis désarmée !

nabilou
08/10/2006, 23h24
dans mon entourage les femmes sont traiteés comme des moins que rien !
et comme mon prof. disait : je suis désarmée

oui mais...en quoi (selon toi) la mal traitance est imputable en islam?? ( éclaire moi un peu :mrgreen: )

nabilou
08/10/2006, 23h40
Pas besoin de te chercher dès que j'écris un post tu apparais comme par enchantement pour venir dire un amas de sottises. Tu cherches toujours à personnaliser le débat, tu ne sais pas t'en tenir aux idées, par ailleurs tu fais souvent preuve d'une mauvaise foi à toute épreuve et d'une compréhension très limitée. Tu t'attaques souvent à des sujets que tu ne maîtrises pas, quand les gens t'expliquent tu te butes et t'ennorgueillis.

En bref oublie-moi !

MKH,personne n'est parfait,et la perfection n'a jamais exister chez aucune personne,on a tous des qualités et des defaults,c'est impossible qu'on en ait pas,et aussi zwina a des defaults trés nombreux mais aussi de nombreses qualités et on doit respecter chacun pour se qu'il est car on est comme sa.

Sa serai a mon umble avis plus inteligent de se respecter,de discuter sainement et de se demander pardon.

zwina
09/10/2006, 08h44
Merci ;) Heureusement qu'il y a des exceptions :D

walid_dz
10/10/2006, 16h18
Les violences contre les femmes en Algérie seraient sous-estimées

Dans tout les pays du monde riches, pauvres, athés, chrétiens, juifs.... C'est une triste réalité par exemple en France la principale cause de la violence contre les femmes c'est l'alcool.

Cookies