PDA

Voir la version complète : Propagande pro-hidjab « réglementaire » dans un établissement universitaire


Page : 1 [2]

Risk
13/03/2014, 15h14
maintenant que vous le dites...

prenpalatete
13/03/2014, 15h16
@Nowrnever
les libéralo-laïcards algériens

:rolleyes::rolleyes::rolleyes::rolleyes:

wouhou
13/03/2014, 15h19
PROSÉLYTISME RELIGIEUXLe quel la majorité des gens sont de confessions musulmanes et l'islam est religion d’état, ou est le problème, nulle part.


Les occidentalisés ont cas défiler en bikini ou mini jupe string apparent, c'est mieux pour certains du forum, c'est moins prosélyte.


L’Algérie c'est l'Afrique du nord dans toute ces composantes, pas le moyen-orient et encore moins l’Europe.

Elysium
13/03/2014, 15h32
On ne va pas faire semblant d'oublier tout ce qui s'est passé à cause de la religion...... khafou rabi...... on était à deux doigts d’être forcés de vivre sous une chari3a moyenâgeuse. :rolleyes:

xenon
13/03/2014, 15h57
@Nowrnever
les libéralo-laïcards algériens
:rolleyes::rolleyes::rolleyes::rolleyes:

oui il ou elle veut dire par là les algériens lambda sans signes extérieur de religiosité apparente .

babeloued
13/03/2014, 16h20
Pour Info:
Al Azhar a donné le diplôme de doctorat pour Moustapha Mahamed Rached avec mention excellent qui démontre que le voile n'est pas une obligation islamique.

Voici un exemple de contradiction, une esclave musulmane ou non (Blonde au yeux bleus) serait donc moins susceptible de provoquer la fitna !!!!! selon les différentes écoles sunnites !!!!

Regardez comment les différentes écoles définissent la Awra de ces femmes.

عورة المسلمة الأمة في المذاهب الأربعة
هذا ملخص لرأي المذاهب الأربعة عن عورة المسلمة الأمة في باب النظر من أهم كتب المذاهب الأربعة، لأن بعض انصار الحجاب يقولون عندما تناقشهم في هذا بإن العورة المقصودة في كتب الفقه هي عورة الصلاة وليست عورة النظر !٠

رأي المالكية: وعلى هذا فيرى الرجل من المرأة - إذا كانت أمة - أكثر مما ترى منه لأنها ترى منه الوجه والأطراف فقط، وهو يرى منها ما عدا ما بين السرة والركبة، لأن عورة الأمة مع كل واحد ما بين السرة والركبة كما مر.٠


الشرح الصغير على أقرب المسالك إلى مذهب الإمام مالك لأبي البركات الدردير، الجزء الأول، ص 290

رأي الحنابلة: عورة رجل ومن بلغ عشرا وأمة وأم ولد ومكاتبه ومدبرة ومعتق بعضها وحرة مميزة ومراهقة من السرة إلى الركبة وليسا من العورة وابن سبع إلى عشرة الفرجان وكل الحرة البالغة عورة إلا وجهها فليس عورة في الصلاة


الروض المربع لمنصور بن يونس بن صلاح، باب شروط الصلاة

رأي الحنفية: وينظر من ذوات محارمه وأمة الغير إلى الوجه والرأس والصدر والساقين والعضدين والشعر


الاختيار لتعليل المختار لعبد الله بن محمود بن مودود الموصلي، الجزء الرابع، صفحة 155

رأي الشافعية: وأما الأمة ففيها وجهان: أحدهما أن جميع بدنها عورة إلا موضع التقليب وهي الرأس والذراع لأن ذلك تدعو الحاجة إلى كشفه وما سواه لا تدعو الحاجة إلى كشفه، والثاني وهو المذهب أن عورتها ما بين السرة والركبة !٠


المهذب في فقه الإمام الشافعي لأبي اسحق الشيرازي، ص 96
قال الشيخ أبو حامد وغيره : وأجمع العلماء على أن رأس الأمة ليس بعورة مزوجة كانت أو غيرها إلا رواية عن الحسن البصري أن الأمة المزوجة التي أسكنها الزوج منزله كالحرة والله أعلم

Ces positions montrent qu'il y a beaucoup de résidus d'ordre culturels et que les nouveaux arguments ne pas exciter le mâle n'ont aucun sens, que les habillements étaient une différentiation des classes sociales.

certaines écoles disent que la awra est entre le nombril et les genoux comme le mâle, donc l'esclave même musulmane pouvait avoir les seins à l'air.

Elysium
13/03/2014, 16h24
Voici un exemple de contradiction, une esclave musulmane ou non .....

Pour moi, la contradiction commence ici. :lol:

babeloued
13/03/2014, 16h33
Pour moi, la contradiction commence ici.


Ce n'est pas parce que tu deviens musulmans que tu sort de l'esclavage.
Business is business.

babeloued
13/03/2014, 17h09
Une vidéo intéressante sur une vision historique sur le voile

http://www.wat.tv/audio/histoire-20-02-2010-l-histoire-29lxr_2jt9x_.html

NowOrNever
13/03/2014, 17h31
D'abord c'est elle.

Ensuite je ne parlais pas des algériens lambda sans signes exterieurs de religiosité mais je désignais les gens qui défendent les libertés individuelles ou la laïcité tout en refusant aux "islamistes" ou n'importe quel boulahia d'exprimer leurs idées ou de faire du prosélytisme que je considère comme un droit tant qu'il n'invite pas à la violence.

Mon com a été suscité par le titre " propagande pro-hijab" ! Pourquoi utiliser le mot propagande ?!!


Si un laique a le droit de propager ses idées de laicité ou de libertés de toute sorte un boulahia a tout autant le droit d'inviter celles qui veulent bien se laisser convaincre à porter un hijab tant que c'est fait sans violence et sans contrainte.

Aprés si c'est une manipulation du clan 4 eme mandat comme vous le suggerez..c'est un autre débat .

babeloued
13/03/2014, 17h47
Si un laique a le droit de propager ses idées de laicité ou de libertés de toute sorte un boulahia a tout autant le droit d'inviter celles qui veulent bien se laisser convaincre à porter un hijab tant que c'est fait sans violence et sans contrainte.


On ne peut comparer les deux.

Bien sur qu'un Boulahia qui vient parler du voile agitent en arrière plan le "châtiment du tombeau" et "l'enfer" il y a donc bien violence psychologique.

On rentre dans les mécanismes d'embrigadement sectaire (Les dégâts peuvent être énormes avec des gens ignorants et fragiles).

Un laïc ne promet rien du tout ni châtiment et ni récompense.

C'est un sujet très important qui touche à la religion on ne peut pas le laisser entre n'importe quel main.

Il faut exposer les différentes thèses sereinement et laisser les les gens libres de leur choix.

Lorsque il dit "Moultazima" cela veut dire quoi pour celle qui ne l'est pas d'après lui (C'est une violence psychologique pour imposer sa doctrine).

NowOrNever
13/03/2014, 17h48
@bebeloued

Intéressante l'étude validée par d'el Azhar ! Merci de l'avoir mentionné.

Perso je crois que la plaie de l'islam sont ces milliers de hadiths et de fatwas qui disent tout et son contraire ainsi que leurs tafssirs fait par des milliers de "oulamas " qui ont noyé le message coranique simple et clair sous une montagne de détails et de recommandations futiles ou simplement contre la dignité humaine.

L'islam gagnerait à invalider 80% de ces hadiths et fatwas stupides qui n'ont rien de sacré et dont on ne peut logiquement pas être sûr qu'ils ont été prononcés par le prophète pour les hadiths ou juste pour les fatwas !

Qui garantit que ce qu'a rapporté el boukhari né 200 ans après le prophète est vrai ?!

babeloued
13/03/2014, 17h57
Intéressante l'étude validée par d'el Azhar ! Merci de l'avoir mentionné.


C'est une thèse de doctorat !

De rien cela reste assez élitiste comme source d'information, c'est des débats assez poussés.

Mais même avec cela chacun va s'accrocher à ses convictions qu'il croit à tord ou à raison comme d'ordre religieux.

NowOrNever
13/03/2014, 18h08
Je ne suis pas d'accord avec l'idée de dire que c'est un embrigadement sectaire. C'est englober tout les courants dans un même sac pour bien les exclure.

Tous ceux qui font la da3wa n'usent pas de tarhib ou de méthodes sectaires.

Il y'en a qui le font sereinement et sans violence. J'ai déjà été invitée à porter le hijab sans que je ressente quoique ce soit.

Après, les extremistes et les faibles d'esprit existent bel et bien, mais interdire tout le monde et diaboliser leur discours pour prévenir contre ces fanatiques met à table de mon point de vue le débat de l'excès de liberté pour tout le monde contre limiter les libertés de certains pour garantir celles d'autres..

traks
13/03/2014, 19h16
ils vont pas nous faire un fromage juste pour un mec qui distribue un tracte sur le porte du hidjab....ils devienne grave ces journaliste...tous de suite , la république est on danger...za3ma les communistes non jamais fait la méme chose a l’intérieure des univ..??

nacer-eddine06
13/03/2014, 19h23
en tout cas ils nont pas appelle a reduire la femme a un chiffon

muslimalmani
13/03/2014, 19h31
ils vont pas nous faire un fromage juste pour un mec qui distribue un tracte sur le porte du hidjab....ils devienne grave ces journaliste...tous de suite , la république est on danger...za3ma les communistes non jamais fait la méme chose a l’intérieure des univ..??


Il aurait été souhaitable de distribuer des tracts contre la corruption, contre le système, contre la hogra, contre le quatrième mandat...

Les sujets ne manquaient pas...certes ces sujets sont plus dangereux et il faut un certain courage car c'est plutôt les services qu'ils auraient eu sur le dos.

Enfin le moment semble bien choisi pour rappeler les vieux démons et diviser la société.

traks
13/03/2014, 19h50
Il aurait été souhaitable de distribuer des tracts contre la corruption, contre le système, contre la hogra, contre le quatrième mandat...
bah...lui , il trouve que c'est important pour lui , le sujet du hidjab correcte ,il n’empêche pas les autres d'aller dénoncer la corruption , la hogra ...etc , y a pas vraiment de rapport ...:11:

muslimalmani
13/03/2014, 20h01
bah...lui , il trouve que c'est important pour lui , le sujet du hidjab correcte ,il n’empêche pas les autres d'aller dénoncer la corruption , la hogra ...etc , y a pas vraiment de rapport ...


C'est toi qui a comparé avec les communistes...et après tu dis il n y a pas de rapport !!!!

Si on joue à ce jeu là même les évangélistes, les athées ...ont le droit de prêcher pour leurs cultes ou leurs non cultes.



Et puis
le sujet du hidjab correcte cela veut dire quoi les autres filles sont dans le péché...c'est des dépravées...
Pour quoi pas le Hayk comme nos grands mères ou le niqab comme les orientaux ou la burqa comme les afghans...

mertaw
13/03/2014, 21h08
En lisant le titre , on dirait que nous sommes dans pays non musulmans et les musulmans font de propagande pro-hijab


ce que vous appeler propagance c'est de la daawa , c'est "dhikra"

{ وَذَكِّرْ فَإِنَّ الذِّكْرَى تَنْفَعُ المُؤْمِنِينَ }

ومن أحسن قولا ممن دعا إلى الله وعمل صالحا وقال إنني من المسلمين

mertaw
13/03/2014, 21h11
le sujet du hidjab correcte cela veut dire quoi les autres filles sont dans le péché...c'est des dépravées...

elles ne sont pas dépravés mais elles sont dans le péchè que tu le veille ou pas, ça ne change rien


Pour quoi pas le Hayk comme nos grands mères ou le niqab comme les orientaux ou la burqa comme les afghans...
Peu importe pourvu qu'il repond aux conditions dictées par le coran

mertaw
13/03/2014, 21h16
Lorsque il dit "Moultazima" cela veut dire quoi pour celle qui ne l'est pas d'après lui (C'est une violence psychologique pour imposer sa doctrine).

Quand Allah azza wa jalla nous parle de chatiment et d'enfer , tu dis qu'Allah azza wa jalla fait de la violence psychologique
j'attends ta réponse ,


PS: j'attends ta reponse là aussi
http://www.algerie-dz.com/forums/showpost.php?p=4833315&postcount=61

traks
13/03/2014, 21h41
Si on joue à ce jeu là même les évangélistes, les athées ...ont le droit de prêcher pour leurs cultes ou leurs non cultes.

peut etre , el mouhim la personne qui distribue les tracte pour le hidjab "correcte" ne l'ai a pas empêcher de le faire....:11:

nacer-eddine06
13/03/2014, 21h50
Par Hassane Zerrouky

«Des dizaines de jeunes sont restés des heures, non pas pour débattre sur le rôle négatif de l'utilisation de l'islam à des fins autres que religieuses, mais pour convaincre les organisatrices que les islamistes n'ont rien à voir avec le terrorisme, et que nos banderoles portent une image négative à l'islam dans le monde», écrivait, il y a quelques jours Cherifa Kheddar, encore marquée par l'assassinat de sa sœur et de son mari en 1996 à Ouled Yaïch (Blida)


. Après ce qu'a vécu l'Algérie, plus de 100 000 morts, des tueries et assassinats assumés par leurs auteurs (dont des émirs connus) par l'écrit, la parole et l'image, on est désagréablement surpris qu'en 2014, il y ait encore des jeunes qui nient la réalité.


Outre la responsabilité du système politique dans la montée de l'islamisme et son instrumentalisation durant les années 1980 pour contrer les idées progressistes très présentes alors dans la société algérienne, au moins deux autres facteurs ont nourri le doute sur les responsabilités islamistes et contribué à jeter le voile sur ce passé tragique. La réconciliation nationale et le discours officiel qui l'a accompagnée ont de fait déresponsabilisé les islamistes de leurs actes, qualifiant cette guerre contre l'Etat et la société menée par des groupes armés financés et soutenus par de riches hommes d'affaires des pays du Golfe visant l'instauration d'un Etat taliban, de «tragédie nationale». Certes, l'idéal aurait été de faire comme l'Afrique du Sud qui, grâce à sa politique de «vérité et réconciliation», a permis au pays de tourner la page et de se projeter sur l'avenir. Mais, chez nous, on a fait le contraire. Il était demandé «à ceux du maquis» de déposer les armes, de ne pas demander pardon à leurs victimes et, comme l'a reconnu Abdelmalek Sellal à Illizi, le gouvernement leur a pardonné, «donné des primes et de l'argent» en se demandant : «Que cherchent-ils de plus ?» Eh bien, après qu'on leur a permis de
réoccuper l'espace, de reprendre le contrôle de nombreuses mosquées dont ils avaient été chassés, de s'exprimer à la radio et sur les télés et de diffuser leurs idées en toute liberté, alors que les démocrates en sont privés, les islamistes, pour répondre à la question du chef du gouvernement, veulent tout simplement le pouvoir !
Ce dernier leur a d'autant facilité la tâche qu'il a tout fait pour effacer de la mémoire collective les traces de leurs crimes. A la télé, pas de documentaires rappelant cette tragédie ne serait-ce que pour mettre en garde la jeunesse. Les rares films consacrés à cette période ne sont projetés qu'à l'étranger comme c'est le cas pour le film de Merzak Allouache, Le repenti...Faut-il en rajouter ?


Mais à quoi bon, direz-vous, rappeler ces vérités, quand des gens se revendiquant de la démocratie et des libertés, voyant pourtant ce qui se passe aujourd'hui sous nos yeux en Irak, en Syrie et en Libye, mais aussi au Mali, sans compter Boko Haram au Nigeria qui massacre allègrement par centaines des civils parce qu'ils ne sont pas musulmans, continuent d'évoquer la thèse de la manipulation ! Tout juste s'ils n'interpellent pas les islamistes auteurs de crimes innommables en leur disant : «Arrêtez de revendiquer vos méfaits puisque nous vous disons que ce n'est pas vous qui tuez, c'est l'armée»

! J'exagère ? A peine !

Toujours est-il qu'en l'espace de quinze ans, le religieux sous sa forme la plus rétrograde a retrouvé droit de cité, poursuivant son entreprise de démolition graduelle de tout ce qui rattache l'Algérie à son passé. Sous nos yeux, au nom de cette vision religieuse rétrograde, le cimetière des deux princesses, filles de Hassan Pacha, à La Casbah, datant du 16e siècle, décrété «bidâa», a été rasé. Même cas de figure ailleurs et récemment à Ghardaïa.
En effaçant le patrimoine historique, et là je cite Abderahmane Hadj-Nacer, l'objectif est de «couper d'avec le lien de l'ancestralité, d'avec les origines généalogiques et d'avec les lieux de mémoire, car tant qu'il y a des lieux de mémoire, tant qu'il y a un attachement à la terre et à la généalogie, on ne peut pas en faire ce que l'on veut». Alors, faut-il être surpris par ces jeunes ayant interpellé les femmes le 8 mars dernier, et par le fait que de nombreux salafistes manifestent leur soutien au quatrième mandat ?
H. Z.

Nadyr
15/03/2014, 11h02
entrer dans facebook regardez les commentaires des jeunes sur la lois contre le harcelement sexuelle de tous répondent presque la mm chose

et pourquoi les filles portent ce ci et cela !! genre bcp d'algérien en algérie je parle pas de vous en france , pensent tout simplement une fille sans hijab c'est un péché , donc elle suit pas l'islam donc j'ai pas a la respecté ! ou que c'est un appel a lui manquer de respect

beaucoup de filles ne portent pas le hijab par conviction mais par coutume ou fondre dans la masse .

nacer-eddine06
15/03/2014, 11h25
http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=312177

http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=312133

http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=312258



IL VOUS FAUT QUOI POUR VOIR ET COMPRENDRE

Cookies