PDA

Voir la version complète : pour un corps de surveillance des elections


epicure
15/03/2014, 07h04
et si enfin une bonne partie des algeriens ..decidait que cette fois la fraude ne passera pas .....

comment ? .....lancer un gros mouvement de gens honnetes pour l'inscription au niveaux des bureaux de vote .....

a condition d'affirmer une forte volonté ...cela est parfaitement possible dans le cadre des lois et de la legalité ...et de la possibilité operationnelle ...
les 6 candisats vont commencé a faire du recutement de leur scrutateurs ...il s'agit juste qu'au lieu de laisser ce role a tout les baltaguis en recherche d'un petit pecule et toujours enclins a laisser les fraudeurs agire .....s'engager pleinement et donner 24 heures de son temps pour assurer la surveillance du vote .....

donc mesdames et messieurs les honnetes gens ......allez ..y ...dans les permanences des candidats et inscrivez vous !

Pangeen
15/03/2014, 09h12
et si enfin une bonne partie des algeriens ..decidait que cette fois la fraude ne passera pas .....

comment ? .....lancer un gros mouvement de gens honnetes pour l'inscription au niveaux des bureaux de vote .....

a condition d'affirmer une forte volonté ...cela est parfaitement possible dans le cadre des lois et de la legalité ...et de la possibilité operationnelle ...
les 6 candisats vont commencé a faire du recutement de leur scrutateurs ...il s'agit juste qu'au lieu de laisser ce role a tout les baltaguis en recherche d'un petit pecule et toujours enclins a laisser les fraudeurs agire .....s'engager pleinement et donner 24 heures de son temps pour assurer la surveillance du vote .....

donc mesdames et messieurs les honnetes gens ......allez ..y ...dans les permanences des candidats et inscrivez vous !

L'idée est louable mais ce qu'il faut savoir, c'est que c'est l'administration qui organise les élections. Les présidents des centres et des bureaux de votes sont choisis par les maires. Or il se trouve que nos mairies sont à majorité entre les mains du faux FLN et du RND. C'est beaucoup sur cette mainmise sur les communes que compte le clan de BOUTESRIKA pour sa fraude.

Dans la chaîne électorale, il y a aussi les chefs de dairas, par qui transitent les résultats donnés par les centres de votes ( une manipulation est également possible à ce niveau ). Les chefs des dairas transmettent les résultats aux wilayas ( à ce niveau la fraude est également possible ) . Les wilayas, à leur tour, transmettent ces résultats au ministère de l'intérieur ( c'est à ce niveau que se décident les résultats à faire approuver par le conseil constitutionnel ).

Toute cette chaîne se trouve entrain les mains du pouvoir despotique qui est à l'origine de la fraude.

Souvent les participants aux élections, aussi structurés soient-ils, ne peuvent que constater la fraude ( les résultats leur parviennent directement des bureaux de vote par leurs observateurs ). Le constat qui se fait est les différences qu'il y a entre les résultats enregistrés par les participants et ceux publiés par le ministère de l'intérieur.

Le conseil constitutionnel étant un organe dévoyé, toute réclamation n'a aucune chance de faire annuler l'élection. Il en est de même pour la justice.

Pour cette élection 2014, je sais que les partisans de BENFLIS sont décidés à s'opposer, par tous les moyens, à la fraude qui les priverait de la victoire d'où une probabilité importante que l'après 17 avril 2014 se soldera par des affrontements violents qui donneraient l'occasion d'insurrection.

La fraude est l'ennemi de la stabilité. Les auteurs de cette fraude seront les responsables de toute insurrection.

P.

epicure
15/03/2014, 09h24
les gens savent ...et en parlent souvent des techniques de fraude ....les acteurs de la fraude ...

il s'agit de leur proposer .....une autre facon de faire : la presence massive non seulement des observateurs des candidats ...mais surtout celle de citoyens ...a tous les stades du scrutin et surtout au moment du depuillement ( la loi ne l'interdit pas ) .....

les fraudeurs en general .....agissent dans les bureaux vides et ils ont des technique pour le vider ....rupture de courant ...propvocation de bagarre ...

a partir du moment ou le pv de comptage est fait ....les citoyens peuvent le prendre en photo pour constituer ....comme une menace contre toute manipulation .et preuve clairement affiché pour de futurs recours et sutout de poursuites judiciaires .....plus la determination du citoyen a surveiller plus l'administation hesitera a frauder ....

Pangeen
15/03/2014, 10h32
...
a partir du moment ou le pv de comptage est fait ....les citoyens peuvent le prendre en photo pour constituer ....comme une menace contre toute manipulation .et preuve clairement affiché pour de futurs recours et sutout de poursuites judiciaires .....plus la determination du citoyen a surveiller plus l'administation hesitera a frauder ....

Oui ça pourrait être une possibilité si la règle de transparence est respectée dans tous les bureaux de vote et que le ministère de l'intérieur publie les résultats dans le détail ( bureau de vote par bureau vote puis centre de vote par centre de vote, daira par daira et wilaya par wilaya avant la synthèse finale. Là On pourrait prouver la fraude.

Mais je doute fort que le pouvoir despotique dont l'intention est de rester au pouvoir puisse jouer le jeu de la transparence.

P.

epicure
15/03/2014, 10h54
j'ai bien etudié les textes et procedure ...concernat les election ...a leur lecture on s'etonne que la fraude puisse etre possible et je me suis rendu ..que ce n'etait pas une questions de regles .....mais de volonté d'application de celles ci ...or dans ce domaine il n' y a pas .....de miracle ....seule une volonté d'aller au bout de la logique des regle ....est a meme d'assurer une transparence ...et la se pose le probleme principal a chaque election ....le rapport de force .....c'est le rapport de force qui est determinant ...il s'agit dans cette volonté que je propose d'equilibrer ou du moins essayer de changer ce rapport ...et son articulation avec les regles et le droit ...

de ma discussion avec les partisans des candidats et notament ceux de benflis ....j'ai senti une forte prise de conscience de ce fait .......et une prapration a cela ...il s'agit pour les citoyens de renforcer cela autant que possible ....

leur faire comprendre un aspect des plus important : la faiblesse du champs politique ...viens d'un manque de legitimité et du manque d'un choix veritables des représentant ...du mair jusqu'au sommet de l'etat ....il faut faire en sorte de casser cela ...par une dynamique oh combien valorisant pour chque citoyen honnete ...qu'il peut faire quelque ...

un yes we can ....visant a plus de transparente peut réusiir dans un large mesure ...et meme s'il echoue ......la dynamique sera présente ... la fraude pourrait etre mieux demontré !

Pangeen
15/03/2014, 11h19
j'ai bien etudié les textes et procedure ...concernat les election ...a leur lecture on s'etonne que la fraude puisse etre possible et je me suis rendu ..
...

Alors peux-tu me dire ce qui est prévu dans la loi électorale pour sa conformité avec l'article 6 de la constitution ( Le peuple est source de tout pouvoir ) ?

Je veux parler du taux minimal crédible de participation pour qu'une élection soit valide et conforme à cet article 6 de la constitution.


...seule une volonté d'aller au bout de la logique des regle ....est a meme d'assurer une transparence ...et la se pose le probleme principal a chaque election ....le rapport de force .....

Je suis de ton avis. Je peux même te dire, qu'au consulat de Strasbourg, après une longue bataille commencée depuis 1997, en 2012, à l'occasion des législatives, pour la première fois, j'ai eu l'occasion de constater de visu une transparence totale dans le déroulement du scrutin ( je n'avais pas voté mais j'avais assisté au dépouillement du début jusqu'à la remise des pv, signés devant nous, à tous les représentants des candidats ). Pour une fois, il y'a eu un consul ( femme ) qui a joué le jeu de la transparence totale.


...
de ma discussion avec les partisans des candidats et notament ceux de benflis ....j'ai senti une forte prise de conscience de ce fait .......et une prapration a cela ...il s'agit pour les citoyens de renforcer cela autant que possible ....

J'ai également constaté cette prise de conscience depuis novembre 2013. Ce que je redoute un peu, c'est que parmi les partisans de BENFLIS, il y a certains fraudeurs du faux FLN. Je crains qu'au lieu de jouer la logique de la légalité, ils seront tentés de faire comme les fraudeurs de BOUTESRIKA. Auquel cas ça se soldera par des affrontements physiques et violents.

P.

epicure
15/03/2014, 11h35
il n' y aucun minimum de participant fixé par la loi ...

le seul impact est celui politique ......touchant a la legitimité de l'elu selon le texte fondamental que tu cite et non a sa legalité ......

je ne connais aucun pays qui fixe un taux de particpation minimal ....pour legaliser une election

si quelqun peut faire une recherche ...

je sais que la belgique ( un cas a part = le vote est obligatoire !

Pangeen
15/03/2014, 12h19
il n' y aucun minimum de participant fixé par la loi ...

Ne trouves-tu pas là qu'il y a un fossé entre la constitution qui, dans son article 6, dispose que le peuple est source de tout pouvoir et cette loi qui ne fixe aucun seuil pour la validation de l'élection ?

En toute logique, le seuil ne saurait être inférieure à 50% de participation pour parler de pouvoir du peuple.

...
je ne connais aucun pays qui fixe un taux de particpation minimal ....pour legaliser une election

si quelqun peut faire une recherche ...

Une petite recherche nous donne ceci :

En Italie, il faut 50% des inscrits +1

En France, il n'y a pas de minimum

On voit que notre pouvoir despotique copie bêtement les lois françaises.

Par ailleurs, j'ai aussi fait une petite recherche sur les taux de participation en France. Voici les tableaux :

http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/suffrage_universel/images/hist2.jpg

http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/suffrage_universel/images/hist3.jpg

http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/suffrage_universel/suffra2.gif

On voit clairement sur ces tableaux que les 50% de participation sont toujours respectés.

C'est ces dernières années que la participation a baissé me semble-t-il mais il n'y pas de statistiques sur le site de l'assemblée nationale française pour la période 2008-2014


P.

epicure
15/03/2014, 12h27
Ne trouves-tu pas là qu'il y a un fossé entre la constitution qui, dans son article 6, dispose que le peuple est source de tout pouvoir et cette loi qui ne fixe aucun seuil pour la validation de l'élection ?

En toute logique, le seuil ne saurait être inférieure à 50% de participation pour parler de pouvoir du peuple.

interessant comme reflexion .....mais un peu loin du sujet ....domage pour les boycoteurs !

Pangeen
15/03/2014, 12h58
interessant comme reflexion .....mais un peu loin du sujet ....domage pour les boycoteurs !

Je ne pense pas qu'on est hs puisque la surveillance des élections sous-entend la surveillance de tout le dispositif y compris la loi électorale sur laquelle se base l'administration pour l'organisation des élections.

Maintenant qu'on s'éloigne de ta proposition de départ, je suis d'accord.

Quant aux boycotteurs, je pense que s'ils sont sincères, ils doivent passer au boycott dynamique ( rejet de l'élection ) en s'appuyant justement sur le fait que rien n'est prévu pour que ne soit pas détourné le pouvoir du peuple qui lui est reconnu par l'article 6 de la constitution.

P.

epicure
15/03/2014, 13h06
ceux qui boycottent ...peuvent aussi entrer dans ce que je propose comme action .....ils sont interéssé au plus haut point par la fraude qui commence avant tout a faire voter ceux qui ne sont pas la ...donc je leur dis .....ne votez pas ...ok .....mais assurez vous qu'on ne vote pas a votre place . !!!! sinon ....tout votre discours sur la fraude ....le comique des election restera a l'etat d'affirmations et ne feras pas avancer le schmilblick !

Pangeen
15/03/2014, 13h41
ceux qui boycottent ...peuvent aussi entrer dans ce que je propose comme action .....ils sont interéssé au plus haut point par la fraude qui commence avant tout a faire voter ceux qui ne sont pas la ...donc je leur dis .....ne votez pas ...ok .....mais assurez vous qu'on ne vote pas a votre place . !!!! sinon ....tout votre discours sur la fraude ....le comique des election restera a l'etat d'affirmations et ne feras pas avancer le schmilblick !

C'est exactement ce que j'avais fait, à titre personnel, en 2012.

Le drame est que certains militants suivent aveuglément les consignes de leurs structures, des structures souvent inféodées au pouvoir despotique par lesquelles il manipule les masses.

J'ai, à maintes, reprises expliqué que dans l'état de la loi électorale actuelle ( pas seuil de validation d'élection ) le boycott passif est un chèque en blanc à la fraude.

Avec un pouvoir despotique, quelqu'un qui ne vote pas et qui ne surveille pas sa voix, n'est-il pas complice de la fraude ?

D'ailleurs, la remarque est aussi valable même pour ceux qui votent mais ne se mobilisent pas pour que leur voix ne soit pas détournée.

P.

Cookies