PDA

Voir la version complète : Légendes Algériennes. » les Voleurs et le Mulet.


Nuit_Bleue
17/03/2014, 22h00
Un jour, deux amis devisaient de la difficulté des temps à l’ombre d’un chêne ballotté et dans un endroit désert.

Le hasard amène en cet endroit un pauvre bûcheron, dont l’air, plein de bonhomie, annonçait une âme niaise.

Aussitôt, nos compères pensent à l’exploiter.
Le bûcheron marchait tranquillement, la tête baissée et tenant à la main la bride de son mulet qui happait, çà et là, une touffe de diss derrière son maître.
« Alerte ! dit l’un des compères à son compagnon, suis moi ! »

Et il se glisse près du mulet, lui enlève prestement la bride et se la passe autour du cou, tandis que l’autre saute en selle et disparaît.
Le bûcheron, qui ne s’était aperçu de rien, continuait son chemin sans penser à mal, quand, tout à coup, il sent une secousse ; il se retourne promptement, mais que voit-il ?

Un homme à la place de son mulet !

L’étonnement, la crainte glacent ses sens. Le larron ne lui laisse pas le temps de la réflexion et dit d’une voix lamentable :
« Combien je te dois de remerciement, ô toi qui, par tes vertus, es cause de ma délivrance ?
— Comment cela ? dit le bûcheron.
— Oui, reprend l’autre, pour me punir d’avoir insulté ma mère, Dieu m’avait changé en mulet ; mais il a eu pitié de moi, à cause de ton honnêteté.

Maintenant, je t’appartiens, fais de moi ce que tu voudras. »
Le bûcheron ne sait trop que répondre et dit au larron :
« Je ne puis te garder ; je suis pauvre, et, puisque Dieu t’a délivré, je n’ai garde d’aller contre sa volonté. Va retrouver ta mère »
A quelques jours de là, le bûcheron, s’étant rendu au marché voisin, rencontra son mulet qu’un individu mettait en vente.

Il resta un moment interdit, craignant de s’être trompé; puis, d’un air de compassion, il s’approcha de l’animal et lui dit bas à l’oreille :
« Tu as donc encore insulté ta mère ? »


(Cap. Villot, Moeurs, … de l’Algérie ; p. 110 ; Paris, 1871 ; in-8°).

absent
17/03/2014, 23h07
« Tu as donc encore insulté ta mère ? »

Hahahahaha !

Le malheureux, il y a cru à fond !

Merci pour ce beau partage NB !

Nuit_Bleue
17/03/2014, 23h11
hahaha :mrgreen:
j'aime beaucoup les contes et légendes de chez nous... celui ci est vraiment drôle
j'en connais d'autres, je les posterais, ca change un peu des mauvaises actualités du jour :D

absent
17/03/2014, 23h24
NB a dit:
j'en connais d'autres, je les posterais, ca change un peu des mauvaises actualités du jour :D

Effectivement !

Et ca sera le bienvenu si t'en a d'autres intéressantes !

On y voit bien comment nos ancêtres étaient simples et des fois crédules.

Nuit_Bleue
17/03/2014, 23h28
nos ancêtres étaient simples et des fois crédules.

Tu l'as dis le mot : simple !
Ils avaient l’œil simple en tout c'est vrai !
Mais apprendre avec eux était un plaisir inégalable !!

absent
17/03/2014, 23h32
Je me souvient de ma grand-mère qui nous racontait de longues histoires sur plusieurs jours. Et ceci au détail près !

Elle avait très bonne mémoire !

Moi aussi j'en ai une très bonne, mais dans mon portable ! :mrgreen:

Nuit_Bleue
17/03/2014, 23h35
Elle avait très bonne mémoire

oui c'est vrai, ainsi que nos parents , une mémoire excellente !
Nous à peine si on se rappelle deux heures après ce qu'on à fait avant, tellement notre cerveau est asphyxié avec la vie pollué qu'on respire !

Cookies