PDA

Voir la version complète : Ouverture d’un centre d’accueil pour les cancéreux à El Kseur


morjane
11/05/2014, 14h26
C’est le premier du genre en Kabylie.

A l’initiative du bureau régional de Béjaïa de l’association Nour Douha, un centre d’accueil pour les personnes atteintes de cancer a été ouvert, hier, à la cité des 152 logements de la ville d’El Kseur, en présence de différents acteurs de la société civile, de la presse et du corps médical.

« Le local attribué par l’ex-maire d’El Kseur, M. LOUNIS Abdelouahab, en octobre 2012, a été aménagé en centre d’accueil grâce à la générosité de plusieurs intervenants et bénévoles ayant répondu favorablement aux sollicitations du bureau régional de l’association.

Celui-ci sera destiné aux personnes atteintes du cancer et leurs accompagnateurs, venant des régions environnantes de la Wilaya de Béjaïa, il sera encadré par un personnel de soutien permanent », lit-on dans un communiqué rendu public par ladite association. «

Ça fait trois ans que nous essayons de faire avancer les choses. Le but de ce projet est de récupérer nos patients après chaque séance de quatre longues heures de chimiothérapie, qui s’effectue au niveau de l’hôpital d’Amizour.

C’est un havre de paix pour les cancéreux.

Le local, octroyé par l’ex-maire d’El Kseur en 2012, couvre une surface de 80 m². En plus de ses deux chambres qui seront mises à la disposition des malades, hommes et femmes, un séjour servira de lieu de rencontres et d’échanges. Notre association se propose d’alléger les souffrances des patients, dans un milieu se voulant agréable, sécurisé et doté d’une assistance médicale bénévole et d’un accompagnement psychologique. De plus, un nombre important d’infirmiers ont répondu favorablement et viendront accompagner les patients bénévolement, durant leur séjour au centre. », nous dira Mme Méhidi, présidente du bureau régional de Béjaïa de l’association nationale Nour Douha, qui est aussi médecin généraliste à la polyclinique d’El Kseur. Et d’ajouter : « notre prochain objectif est de s’autonomiser en matière de moyens de transport, afin d’optimiser la prise en charge de nos patients. » Notre interlocutrice nous a fait savoir que cette initiative doit être généralisée, avec la création d’autres centres d’accueil, dans d’autres régions de la Wilaya de Béjaïa.

« Je ne peux pas exprimer ma joie, je suis ému par cette réalisation. », nous dira Abdenour, un cancéreux de Béjaïa. Djeloul, un résident de la ville d’El Kseur témoigne : « Je suis très content, j'ai vu de mes propres yeux comment le centre a été aménagé, je leur tire chapeau. Mais, il est indispensable que les autorités fassent quelque chose pour les voies d’accès, car la cité est polluée par la poussière à longueur de journée. »

En outre, Il faut signaler, qu’à ce jour, les patients sont contraints de regagner leurs domiciles après de lourdes et longues heures de chimiothérapie, cela s’ils ne louent pas de chambre d’hôtel juste après l’épreuve.

Hafid Nait Slimane- la dépêche de kabylie
-

Cookies